Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Sécurité publique, Avis de décès

Décès d'un travailleur de Arbospec après une chute de 13 mètres du haut d'un arbre : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête



LONGUEUIL, QC, le 6 mars 2018 /CNW Telbec/ - La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à M. Daniel Gagné, travailleur au service de l'entreprise Arbospec, le 27 octobre 2017, à Pincourt.

Chronologie de l'accident

Le jour de l'accident, M. Gagné s'affairait à des travaux de démontage et d'abattage d'un arbre dans la cour d'une résidence privée. Attaché à son harnais de sécurité, il s'est installé debout sur le tronc en angle de l'arbre, à une hauteur d'environ 13 mètres, pour couper une branche à l'aide de sa scie à chaîne. Une fois coupée, la branche, qui faisait 8 mètres de longueur, a cédé et est allée frapper le tronc de l'arbre, quelques mètres sous la position du travailleur. À ce moment, la partie supérieure du tronc a également cédé et chuté au sol, entraînant M. Gagné. Les services d'urgence ont été appelés sur les lieux de l'accident et le travailleur a été transporté au centre hospitalier, où il est décédé des suites de ses blessures le 31 octobre 2017.

Causes de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident :

À la suite de l'accident, la CNESST a interdit à l'employeur, Arbospec, la poursuite des travaux d'abattage du tronc de l'arbre toujours en place et l'utilisation des cordages, des accessoires et de l'équipement utilisés au moment de l'accident. Les travaux seront terminés au printemps 2018, à l'aide d'un engin à nacelle ou d'une autre mesure équivalente permettant d'éviter de grimper sur l'arbre.

Comment éviter un tel accident

Pour prévenir les accidents lors de travaux de démontage et d'abattage d'un arbre, l'employeur doit d'abord évaluer la santé de l'arbre afin de déterminer la méthode de travail sécuritaire à utiliser en tenant compte de la dangerosité de l'arbre.

Par la loi, l'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs. Il a également l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires.

Les travailleurs doivent faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Suivis de l'enquête

Liens utiles

Rapport d'enquête : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004171.pdf

Photo (libre de droits) ?Source : CNESST :
cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/communiques/PublishingImages/arbospec.jpg

Animation (libre de droits) : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ad004171.mp4

Pour plus d'information sur la prévention des accidents liés à l'élagage d'arbres : cnesst.gouv.qc.ca/elagage

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est la fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

Source :

Marie-France Roulier, responsable des communications


CNESST - Direction régionale de Longueuil


Tél. : 450 359-2100, poste 2106

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:50
La crise des opioïdes fait encore des ravages d'un océan à l'autre. L'Agence de la santé publique du Canada a publié aujourd'hui, au nom du Comité consultatif fédéral-provincial-territorial spécial sur l'épidémie de surdoses d'opioïdes, les...

à 11:15
Nous assistons à un nombre sans précédent de surdoses d'opioïdes au Canada. Cette crise de santé publique nationale continue de frapper des Canadiens de tous les milieux, dans les régions rurales comme dans les centres urbains. Elle touche des...

à 11:05
Le Collège de Maisonneuve a procédé aujourd'hui à l'inauguration du premier centre régional de recherche, d'innovation et de formation avec simulateurs patients haute-fidélité de Montréal en présence de la ministre responsable de l'Enseignement...

à 11:00
La ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Mme Stéphanie Vallée, souligne les résultats positifs de la première année du Programme d'accompagnement justice et santé mentale, résultant de la collaboration entre plusieurs ministères et...

à 10:45
Afin d'assurer le meilleur accès possible à la chirurgie pédiatrique, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que la députée de Notre-Dame-de-Grâce, ministre responsable de l'Accès à l'information et de la...

à 10:34
Quatre organismes représentant les patients, les médecins, les intervenants du réseau et les gestionnaires unissent leur voix pour exiger des partis politiques qu'ils prennent des engagements fermes en matière de santé et de services sociaux. « La...




Communiqué envoyé le 6 mars 2018 à 08:00 et diffusé par :