Le Lézard
Classé dans : Santé

Les résultats d'une étude pilote dans des services d'urgence soulignent le rôle primordial des travailleuses et travailleurs sociaux



L'ASSOCIATION DES TRAVAILLEUSES ET TRAVAILLEURS SOCIAUX DE L'ONTARIO LANCE UN EFFORT DE SENSIBILISATION DANS LA FOULÉE DES PRÉOCCUPATIONS SUR LA SANTÉ MENTALE, LES PROBLÈMES SOCIAUX ET LES COÛTS DE SANTÉ

TORONTO, le 5 mars 2018 /CNW/ - Aujourd'hui marque le début de la Semaine du travail social dans la province (5 au 11 mars) et un nouveau chapitre pour l'Association des travailleuses et travailleurs sociaux de l'Ontario (ATTSO), qui représente plus de 5 300 travailleuses et travailleurs sociaux de la province. Attirant l'attention sur les résultats positifs d'une étude pilote récente menée à des services d'urgence de Toronto et les efforts novateurs des travailleuses et travailleurs sociaux, l'ATTSO vise à sensibiliser le public à la formation et à l'expérience uniques que possèdent les membres de la profession. L'annonce arrive à un moment où la population ontarienne se fait entendre davantage - sur la santé mentale, la stigmatisation, les dépendances, les agressions sexuelles, ainsi que sur des questions courantes, comme l'intimidation et les parents vieillissants - et où elle réclame des soins et du soutien accessibles.

« Nous sommes à un tournant : un public très actif et des besoins concurrentiels face à des ressources limitées, déclare Joan MacKenzie Davies, chef de la direction de l'ATTSO. Les travailleuses et travailleurs sociaux ont joué un rôle vital dans nos systèmes de soins de santé et de services sociaux depuis des décennies, et pourtant, ils font valoir très rarement les résultats tangibles qu'ils obtiennent ou leur formation, leur expérience et leurs contributions uniques », explique-t-elle.

L'ÉTUDE ET LES RÉSULTATS

Dans le cadre d'une étude pilote de trois mois (2015)*, une travailleuse sociale ou un travailleur social a été intégré à plein temps au service d'urgence de deux hôpitaux très achalandés de Toronto, pendant les périodes d'utilisation de pointe. L'étude était principalement axée sur les soins aux patients âgés dont les besoins étaient complexes, particulièrement si leurs problèmes étaient de nature psychosociale, s'ils avaient des antécédents de maladie mentale ou s'ils étaient aux prises avec des dépendances. Les résultats de la première phase ont révélé que les travailleuses et travailleurs sociaux de première ligne ont permis de :

L'ATTSO est la plus importante association provinciale du travail social en son genre au Canada. Elle est aussi la première association de travailleuses et travailleurs sociaux à lancer un effort de sensibilisation du public en plaçant des enjeux cruciaux liés aux soins de santé et la formation unique de la profession sur la même plateforme. « Les travailleuses et travailleurs sociaux sont à la première ligne des véritables problèmes auxquels la province et le public sont confrontés, notamment la planification du congé d'hôpital, le counseling en cas de crise, la réadaptation, les dépendances et la santé mentale. Jusqu'à maintenant, la profession s'est exprimée moins ouvertement sur sa propre valeur, mais protéger la santé publique et sensibiliser la population à la vaste portée de l'exercice de la profession vont de pair », souligne Joan MacKenzie Davies.

L'adoption récente de l'acte autorisé de psychothérapie en Ontario confirme le rôle des travailleuses et travailleurs sociaux à titre d'experts compétents pour traiter un éventail de problèmes en santé mentale. Selon Joan MacKenzie Davies, « ils apportent une perspective unique et cruciale à la psychothérapie et à d'autres stratégies de soins. Le discours sur la santé mentale est plus pertinent que jamais. Le public devrait savoir que les travailleuses et travailleurs sociaux ne sont pas seulement à l'écoute, ils sont là pour aider les gens aux prises avec des problèmes majeurs comme le stress, l'anxiété et la dépression. L'ATTSO poursuivra ses efforts à sensibiliser davantage le public au fait que les travailleuses et travailleurs sociaux sont hautement qualifiés pour transformer les problèmes des Ontariennes et Ontariens en solutions. »

Depuis 2016, l'ATTSO diffuse du matériel promotionnel de sensibilisation dans les centres urbains, et plus récemment dans les médias sociaux, lequel s'inspire de cas réels d'interventions où le travail social a joué un rôle tangible dans la vie des gens. Deux nouvelles vidéos qui seront bientôt publiées porteront sur la façon dont les travailleuses et travailleurs sociaux aident les gens à aborder deux questions aussi importantes l'une que l'autre : le counseling relationnel et la planification du congé d'hôpital.

RESSOURCES PENDANT LA SEMAINE DU TRAVAIL SOCIAL À L'INTENTION DU PUBLIC

Pendant la Semaine du travail social, le public est invité à suivre l'ATTSO dans les médias sociaux où elle fera connaître des cas réels de problèmes transformés en solutions. Des ressources sont également disponibles dans le site Web de l'Association à Semaine du travail social de l'ATTSO.

Twitter @oasw_info
Facebook @ontarioassociationofsocialworkers

www.oasw.org/histoiredeJane
www.oasw.org/histoiredeJim
Comment une travailleuse sociale ou un travailleur social pourrait vous aider
Les travailleuses et travailleurs sociaux à la première ligne des vrais problèmes (élément graphique téléchargeable)

À PROPOS DE L'ATTSO

L'ATTSO est la voix du travail social en Ontario. L'ATTSO est une association provinciale volontaire sans but lucratif qui représente approximativement 5 300 travailleuses et travailleurs sociaux. Tous ses membres en exercice sont titulaires d'un diplôme universitaire en travail social, soit d'un baccalauréat, d'une maîtrise ou d'un doctorat. L'ATTSO est la porte-parole des travailleuses et travailleurs sociaux et elle oeuvre en leur nom en préconisant l'amélioration des politiques et des programmes sociaux qui touchent directement l'exercice du travail social et les groupes de clients à qui leurs services s'adressent.

*L'étude pilote a été ajoutée à un établissement additionnel, et les résultats suivront plus tard.

Jane se retrouvait souvent dans une grande instabilité mentale : ses émotions prenaient le dessus, l'anxiété s'intensifiait et il lui arrivait d'avoir des pensées suicidaires. Elle manifestait des signes du trouble de la personnalité. Regardez la vidéo oasw.org/histoiredeJane (Groupe CNW/L'Association des travailleuses et travailleurs sociaux de l'Ontario)

SOURCE L'Association des travailleuses et travailleurs sociaux de l'Ontario


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:01
La plupart des Canadiens (75 %) souhaitent mourir chez eux, et selon un nouveau rapport de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), les personnes qui ont accès à des soins palliatifs à domicile durant leur dernière année de vie sont...

18 sep 2018
CannTrust est le premier et le seul producteur agréé à expédier ses produits au Danemark  CannTrust Holdings Inc. (« CannTrust » ou « la Société ») , l'un des producteurs agréés de cannabis les plus importants et dignes de confiance au Canada, a...

18 sep 2018
Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) et la Division de l'inspection des aliments de la Ville de Montréal, en collaboration avec l'entreprise Boulangerie Pâtisserie la Parisienne inc., située au 4025, rue...

18 sep 2018
Le dimanche 16 septembre dernier, les élus de Saint-Laurent ont assisté au départ sous le soleil de la première édition de la course Terry Fox au chalet du bassin du Suroît du parc Bois-Franc. Un peu plus d'une cinquantaine de participants ont permis...

18 sep 2018
Dans le cadre des Conférences de l'Ordre 2018, onze pharmaciens ont reçu le titre Fellow de l'Ordre des pharmaciens du Québec (FOPQ). Ce titre a vu le jour en 2017 afin, notamment, de reconnaître des pharmaciens qui sont des modèles et des leaders...

18 sep 2018
Le prix Louis-Hébert 2018, la plus haute distinction décernée par l'Ordre des pharmaciens du Québec, a été remis à M. Jean-Pierre Grégoire, pharmacien et professeur retraité de la Faculté de pharmacie de l'Université Laval. M. Grégoire a toujours eu...




Communiqué envoyé le 5 mars 2018 à 09:57 et diffusé par :