Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Les 25 principales sociétés minières inscrites à la TSX sont prêtes à renouer avec la croissance



La confiance est de retour dans le secteur, qui se concentre maintenant sur la réduction de la dette

TORONTO, le 1er mars 2018 /CNW/ - En 2017, les 25 principales sociétés minières inscrites à la TSX (selon leur capitalisation boursière) se sont concentrées sur la réduction de la dette et ont judicieusement investi dans divers projets. C'est ce qui ressort du rapport de PwC Canada Se préparer à la croissance, qui présente une analyse financière sommaire de ces sociétés.

« 2017 a été plus stable pour les minières, qui en ont profité pour se positionner en vue de la croissance, souligne Liam Fitzgerald, leader national des services au secteur minier chez PwC Canada. En effet, comme les prix des marchandises se sont stabilisés l'an dernier, le secteur en a profité pour remettre de l'ordre dans ses finances, améliorer son bilan et réduire sa dette, renouant ainsi avec la croissance. »

Les sociétés minières inscrites à la TSX ont perdu 4 % de leur valeur totale pendant la période de 12 mois terminée le 30 septembre 2017, en comparaison d'un gain global de 10 % pour le marché. Par conséquent, le secteur minier représente maintenant 9 % de la valeur totale de la TSX, en baisse relativement au 11 % un an plus tôt. L'or, dont le prix a reculé de 3 % au cours de la période, est demeuré le produit le plus populaire auprès des 25 principales sociétés minières, 19 d'entre elles ayant investi dans ce métal précieux. Par ailleurs, 10 sociétés ont investi dans le cuivre, 7 dans le zinc, 6 dans l'argent et 4 dans le nickel.

« La période actuelle apporte également de nouvelles opportunités pour le secteur minier. Des technologies en plein essor telles que les véhicules électriques et le stockage d'énergie ont commencé à stimuler la demande pour d'autres produits, notamment le lithium, le cobalt, le cuivre et le nickel. C'est aussi l'occasion idéale pour les entreprises d'innover et d'envisager l'implantation de nouvelles technologies. L'intelligence artificielle, l'automatisation et l'analytique des données permettent aux sociétés minières de transformer leur mode de fonctionnement et d'améliorer considérablement leur efficacité », affirme Nochane Rousseau, associé et leader du secteur minier pour le Québec chez PwC Canada.  

Selon le rapport, le rythme des transactions a considérablement ralenti en 2017, les minières ayant opté pour des transactions stratégiques de moindre envergure qui leur donneraient accès à un portefeuille d'actifs dans différentes régions du monde. Pour ce qui est des transactions de financement, les minières inscrites à la TSX ont réuni seulement, en 2017, la moitié du capital del'année précédente. Pour une deuxième année consécutive, il n'y a pas eu de premier appel public à l'épargne minier à la TSX.

En 2017, le nombre total de sociétés minières inscrites à la TSX est passé à 225, en baisse par rapport aux 230 sociétés inscrites en 2016. Néanmoins, malgré cette baisse nette, 10 nouvelles sociétés du secteur ont fait leur entrée en Bourse au cours des 9 premiers mois de l'année, 3 de plus que l'année précédente. Parmi celles-ci,7se sont inscrites à la Bourse de croissance TSX.

Cliquer ici pour accéder au rapport complet.

À propos de PwC Canada
Chez PwC, notre objectif est de bâtir la confiance dans la société et de résoudre des problèmes importants. Plus de 6 500 associés et employés s'emploient à fournir à une vaste clientèle des services de qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau mondial de cabinets de PwC, qui compte plus de 230 000 personnes dans 157 pays. Pour en savoir davantage et nous faire part de vos préoccupations, consultez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© 2018 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l'Ontario. Tous droits réservés.

PwC s'entend du cabinet canadien, et quelquefois du réseau mondial de PwC. Chaque société membre est une entité distincte sur le plan juridique. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/structure.

SOURCE PwC (PricewaterhouseCoopers)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:17
Alors que les États-Unis et le Canada poursuivent leurs discussions sur un ALÉNA modernisé, l'Association de l'aluminium du Canada (AAC) exhorte les gouvernements à utiliser ce processus de négociation pour supprimer les tarifs de l'aluminium pour le...

20 sep 2018
Dans un contexte de très forte demande pour des composants de gestion de l'énergie (MOSFET) sur les marchés en plein essor des voitures intelligentes, et face à la forte pénurie de ce segment dans la chaîne logistique, iST, leader en termes de...

19 sep 2018
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir d'annoncer sa production d'or du mois d'août 2018. En août, l'usine Veta Dorada de la Société a produit 7 079 onces d'or (voir figure 1), à ce jour sa plus forte production mensuelle de...

19 sep 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) profite du passage du premier ministre Philippe Couillard en Abitibi-Témiscamingue pour réitérer ses priorités et ses besoins afin de favoriser un développement minier responsable et créateur de richesses pour le...

18 sep 2018
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer le début d'un nouveau programme de 8 350 mètres de forage aux diamants sur sa propriété aurifère en propriété exclusive McKenzie Break, située à 25 kilomètres...

17 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet de mine d'or souterraine Red Mountain, situé au nord-est de Stewart, en Colombie-Britannique. Le projet est également...




Communiqué envoyé le 1 mars 2018 à 11:00 et diffusé par :