Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière

Principaux risques pour les minières du Canada en 2018



Le prix des produits miniers déclasse l'accès aux réserves et aux ressources

TORONTO, le 1er mars 2018 /CNW/ - La fluctuation du prix des produits miniers figure au premier rang des risques auxquels sont exposées les sociétés minières, selon le sondage annuel de KPMG au Canada auprès des dirigeants du secteur minier canadien. Avec le retour de la volatilité des marchés, la fluctuation des produits miniers risque fort de se retrouver parmi les thèmes à l'ordre du jour du 86e congrès annuel de l'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE), où convergeront divers acteurs du secteur minier la semaine prochaine à Toronto.

Le dernier numéro du rapport Insights into Mining de KPMG révèle un contexte de risque relativement semblable aux années précédentes, puisque les sociétés minières canadiennes et internationales composent toujours avec l'incertitude dans une industrie toujours aussi concurrentielle. Le risque lié à la délivrance des permis et la répartition des capitaux sont de retour parmi les dix premiers risques cette année, tandis que l'accès à des capitaux et à des liquidités, la flambée des coûts d'investissement et d'exploitation, le maintien d'un permis social d'exploitation et l'instabilité géopolitique y sont demeurés.

« La fluctuation du prix des produits miniers est de nouveau le principal risque auquel sont exposées les sociétés minières, qui entrevoient un fléchissement des prix après le récent redressement », explique Heather Cheeseman, leader du groupe Mines dans la RGT et associée, Audit interne, risques et conformité, KPMG au Canada. « Avec le retour de la volatilité des marchés, les sociétés minières doivent assurer leur avenir, c'est-à-dire optimiser des ressources déjà rares, réduire leurs coûts, se préoccuper de leur responsabilité sociale et atténuer les risques politiques dans certains pays. »

Dix principaux risques auxquels sont exposées les sociétés minières canadiennes en 2018 :

  1. Fluctuation du prix des produits miniers
  2. Risque lié à la délivrance des permis
  3. Accès à des capitaux et à des liquidités
  4. Relations avec la collectivité; permis social d'exploitation
  5. Flambée des coûts d'investissement
  6. Risque environnemental
  7. Risque politique
  8. Accès aux réserves et capacité de les remplacer
  9. Flambée des coûts d'exploitation
  10. Répartition des capitaux

Chaque année, KPMG au Canada dresse un portrait du marché et jette un point de vue éclairé sur les risques, les défis et les tendances pluriannuelles susceptibles de préoccuper les minières canadiennes. Pour en savoir plus, consultez le rapport « Insights into Mining » de KPMG.

Comprendre les risques géopolitiques

Le mardi 6 mars, KPMG au Canada accueillera Divya Reddy, chef du groupe mondial Énergie et ressources naturelles d'Eurasia Group, premier cabinet-conseil en analyse des risques géopolitiques au monde. Mme Reddy présentera les principaux risques géopolitiques à surveiller en 2018. Elle dressera un portrait global des sujets de l'heure (réforme fiscale aux États-Unis et autres projets de Trump, négociations du Brexit et de l'ALENA et stratégie chinoise de mondialisation, entre autres) et de leurs incidences sur la conduite des affaires, notamment pour les sociétés minières.

L'an dernier, KPMG International a conclu une alliance stratégique avec Eurasia Group afin d'aider les sociétés mondiales à comprendre les risques géopolitiques dans un monde où règne l'incertitude.

SOURCE KPMG LLP


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 sep 2018
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Montréal (Québec)   13 h 30 Le premier ministre assistera à la cérémonie d'accueil avec honneurs militaires pour le premier ministre de l'Espagne, Pedro Sánchez. Manège militaire du...

22 sep 2018
Le Mouvement Desjardins se joint à la Croix-Rouge canadienne dans ses efforts pour venir en aide aux victimes des forts vents qui ont touché Gatineau en versant un don de 50?000 $. Desjardins mettra également en place des solutions adaptées pour...

22 sep 2018
La Société immobilière du Canada, en collaboration avec le régiment South Alberta Light Horse, a officiellement nommé aujourd'hui une nouvelle rue du Village à Griesbach en l'honneur d'une figure marquante d'Edmonton, Stanley A. Milner, et de sa...

22 sep 2018
Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) désire informer les résidents de Gatineau et des environs touchés par la tornade et  les vents violents  que la majorité des contrats d'assurance habitation et automobile couvrent les dommages matériels...

22 sep 2018
À la suite d'un vote qui s'est tenu le 21 septembre, les 225 professionnelles et professionnels de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) ­- toutes et tous membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du...

22 sep 2018
Le secrétaire parlementaire de la ministre des Services aux Autochtones, Dan Vandal, parlera de la façon dont le gouvernement du Canada et la Nation métisse travaillent ensemble dans le but de donner aux enfants autochtones le meilleur départ...




Communiqué envoyé le 1 mars 2018 à 09:00 et diffusé par :