Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujet : Plaidoyer (politique)

Projet d'agrandissement du terminal portuaire de Contrecoeur : un projet tourné vers l'avenir



MONTRÉAL, le 26 févr. 2018 /CNW Telbec/ - Alors que se dérouleront cette semaine les deux séances publiques de l'Agence canadienne d'évaluation environnementale, le CPQ (Conseil du patronat du Québec) veut revenir sur les raisons pour lesquelles il appuie le projet d'agrandissement du terminal portuaire de Contrecoeur présenté par l'Administration portuaire de Montréal (APM).

«Montréal est une porte d'entrée hautement stratégique pour les flux commerciaux internationaux vers le continent nord-américain. Augmenter la capacité d'accueil de conteneurs dans la grande région de Montréal est essentiel pour consolider sa position de plaque tournante de classe mondiale», affirme Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ. «Le projet présenté par le Port de Montréal s'illustre par sa capacité à soutenir la croissance du marché de conteneurs à long terme à proximité de ses installations actuelles.»

Pour le CPQ il importe de maintenir le statut de chef de file du Port de Montréal pour de nombreuses années encore afin de donner la possibilité aux entreprises d'ici de saisir des occasions d'affaires incroyables, notamment celles qui découlent du nouvel accord de libre-échange avec l'Europe.

Rappelons que le Port de Montréal est un important moteur économique qui génère annuellement 2,1 milliards de dollars dans l'économie canadienne et plus de 16 000 emplois. Maillon incontournable de la chaine d'approvisionnement du Québec, le projet de Contrecoeur permettra de garder nos entreprises compétitives sur la scène internationale, de préserver un environnement d'affaires attrayant, en plus d'être profitable pour les autres installations aux abords du fleuve Saint-Laurent.

Permettre à ce pôle logistique d'absorber la croissance du marché des conteneurs fera profiter l'ensemble de la province d'importantes retombées économiques, ainsi que de la création à terme de 1000 emplois. 

En outre, il faut mentionner que le transport maritime représente un mode de transport efficace et propre, de par la faible émission en carbone générée par tonne transportée.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec. www.cpq.qc.ca

 

SOURCE Conseil du patronat du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:00
L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, fera une annonce de financement pour le port de Nanaimo. Le ministre Garneau sera disponible pour répondre aux questions des médias après l'annonce....

à 11:30
Des travaux importants ont été effectués à l'aéroport d'Inukjuak au cours des dernières années. Totalisant 25,2 millions de dollars, ces travaux ont permis notamment l'agrandissement du tablier, la construction d'une nouvelle aérogare et la...

à 10:55
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) a accordé une somme de 489 288,70 $ d'aide financière fédérale à huit bénéficiaires pour favoriser leur participation à l'évaluation environnementale du Projet 6 - Route toutes saisons...

à 10:09
Le Salon de jeux de Trois-Rivières offre l'occasion aux citoyens de recharger leurs véhicules électriques gratuitement à l'aide d'une borne de recharge de niveau 2, installée en collaboration avec FLO, le plus vaste réseau de recharge de véhicules au...

à 09:49
L'entreprise y embauchera et formera des talents locaux et offrira son expertise numérique aux entreprises de la région  Infosys , leader mondial dans les domaines du conseil, des technologies et des services de nouvelle génération, a annoncé...

à 09:00
Les membres des médias sont invités à venir rencontrer les représentants de Mobilité électrique Canada (MÉC), de l'Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ) et d'Uber Canada pour discuter du lancement du programme UberÉLECTRIQUE à...




Communiqué envoyé le 26 février 2018 à 06:09 et diffusé par :