Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Calastone prévoit des économies de plus de 1,9 milliard £ pour le marché des fonds communs de placement qui vont passer à la blockchain



LONDRES, February 22, 2018 /PRNewswire/ --

Une étude de Calastone, le réseau mondial de transactions de fonds, prévoit des économies potentielles de plus de 1,9 milliard £* pour le marché mondial des fonds communs de placement, grâce à l'adoption d'une infrastructure de marché distribuée, basée sur la blockchain.

Les économies prévues démontrent l'ampleur de l'impact financier qu'une automatisation et une interconnectivité accrues pourraient avoir sur le marché des fonds. Les prévisions de Calastone accréditent une autre étude publiée par Forrester, l'un des plus grands cabinets de recherche et de conseil au monde, qui a analysé l'impact financier que le réseau de transactions actuel de Calastone a déjà eu sur le marché mondial des fonds. La recherche de Forrester dévoile que l'automatisation des transactions opérée par le biais de Calastone a permis d'économiser 458 millions £ au cours des six dernières années.

La recherche de Forrester montre que des économies de coûts significatives sont faites aujourd'hui, au niveau mondial, au niveau du marché 

Forrester a mené une étude de marché mondiale auprès de 234 organisations de fonds communs de placement afin de déterminer la valeur tangible et l'impact financier que le réseau de transactions de Calastone a eu sur le marché mondial des fonds en remplaçant le processus manuel de négociation de fonds par une infrastructure de réseau automatisée. D'après les résultats de cette recherche, le fait que Calastone ait cherché à remédier aux frictions et inefficacités opérationnelles tout au long du cycle de transaction pour toutes les contreparties concernées a permis à l'entreprise de générer d'importants bénéfices nets pour le marché, soit plus de 458 millions £ d'économies de coûts au cours des six dernières années. La recherche englobe les principaux marchés mondiaux de Calastone, dont le Royaume-Uni, l'Irlande, le Luxembourg, Hong Kong, Singapour, Taïwan et l'Australie.

Les résultats soulignent cinq avantages essentiels pour les sociétés de fonds en termes de connexion au réseau de transactions automatisé de Calastone, à savoir : une amélioration des temps de traitement, une réduction des erreurs manuelles (et du temps nécessaire pour y remédier), une capacité à échelonner et traiter de plus grands volumes de transactions grâce à une flexibilité accrue des « trading windows » (périodes de négociation des titres d'une entreprise par les administrateurs, les dirigeants et les employés désignés), des temps de réponse plus rapides et une plus grande transparence grâce à une meilleure traçabilité des audits.

Calastone prévoit des économies encore plus importantes à l'avenir - le fort potentiel de la blockchain... 

L'étude de Forrester met en exergue la valeur que l'automatisation par le biais du réseau mondial de transactions de fonds de Calastone a déjà apportée à la négociation de fonds communs de placement à ce jour. L'analyse ultérieure de Calastone évalue, quant à elle, l'ampleur bien plus grande des économies que son infrastructure de marché distribuée (DMI selon l'anglais) basée sur la blockchain pourrait apporter au marché mondial, estimant à plus de 1,9 milliard £* le montant total des économies significatives sur les coûts à l'échelle mondiale.

Les chiffres publiés par Calastone représentent la valeur financière tangible qu'une infrastructure de marché distribuée basée sur la blockchain peut apporter, en supprimant bon nombre des autres inefficacités qui sont actuellement intégrées dans le système, ce qui entraîne une augmentation des coûts, des risques et des pressions opérationnelles et réglementaires. Là où l'automatisation du réseau de Calastone a déjà fait ses preuves, une infrastructure de marché distribuée offre une solution évolutive pour répondre aux besoins des acteurs de l'industrie des fonds et des investisseurs, d'aujourd'hui et de demain.

En juin dernier, Calastone a conclu avec succès la première phase de la démonstration de faisabilité de son infrastructure de marché distribuée (DMI) basée sur la blockchain et en décembre, l'entreprise a annoncé que sa technologie de réseau principale passerait à la technologie blockchain en 2019.

S'exprimant sur les résultats de l'étude, Julien Hammerson, PDG de Calastone, ajoute :  

« Nous nous sommes fixé la mission de nous attaquer aux coûts frictionnels liés à la négociation de fonds communs de placement, et la recherche de Forrester démontre la valeur considérable que Calastone a déjà apportée au marché - plus de 458 millions £ au cours des six dernières années. Ces résultats témoignent de l'impact que la technologie peut avoir sur un secteur déterminé à l'échelle mondiale. Mais ce n'est qu'un premier pas...  

Alors que ce que nous avons effectué jusqu'à présent a permis de réaliser des économies conséquentes pour le secteur, notre propre analyse souligne à quel point ces bénéfices peuvent être accélérés par l'utilisation de la technologie blockchain pour automatiser l'ensemble du cycle de vie des transactions de fonds communs de placement, depuis le placement des ordres jusqu'à l'accord et au paiement, par l'intermédiaire de notre nouvelle infrastructure de marché distribuée. Les économies sur les coûts, qui se chiffrent actuellement en millions, passeront à près de 2 milliards £ par an. »  

À propos de Calastone  

Calastone est le plus grand réseau mondial de transactions de fonds, qui fait le lien entre bon nombre des grandes organisations financières du monde. Nous nous sommes fixé la mission de mettre les fonds à disposition de tous en réduisant les coûts frictionnels liés au trading. Nous utilisons des solutions technologiques intelligentes et collaborons avec l'industrie pour réduire les risques opérationnels et améliorer la rentabilité des clients grâce à la numérisation et à l'automatisation.

Calastone offre ses services à plus de 1 400 clients répartis dans 35 pays et territoires du globe, et traite plus de 7 millions de messages et 85 milliards £ de transactions par mois.

Basée à Londres, Calastone dispose de bureaux au Luxembourg, à Hong Kong, Taïwan, Singapour et Sydney.

*La méthodologie de Calastone  

Calastone a calculé les économies susceptibles d'être réalisées grâce au passage à une infrastructure de marché distribuée et mutualisée, en utilisant les données d'une étude que Deloitte a effectuée en 2016 : « Les frais des fonds européens arrivent à un tournant ; les avantages de la mutualisation des coûts de distribution ». Le calcul de Calastone détermine le potentiel d'économies en points de base sur les principaux marchés mondiaux. Le calcul des points de base de Calastone a été appliqué aux actifs de fonds communs de placement sous gestion, au niveau du marché individuel, sur les marchés suivants : Royaume-Uni, Irlande, Luxembourg, Hong Kong, Singapour, Taïwan et Australie.

Pour tout complément d'information, veuillez contacter :
FTI Consulting LLP    
Ollie Bailey-Pratt / Darius Alexander    
calastone@fticonsulting.com   
Téléphone : +44-020-3727-1000


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 450 000 $ à Énergir pour réaliser les études préparatoires visant le prolongement du réseau gazier à partir de la municipalité de Saint-Henri, en passant par les municipalités de...

à 11:00
Le gouvernement du Québec accordera 6 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour la mise en oeuvre d'un programme visant à contrer le harcèlement psychologique et sexuel en milieu de travail. La ministre responsable du Travail,...

à 10:33
Le gouvernement du Québec alloue une aide financière de 95 162 $ à G.D.G. Environnement, par l'entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie. Évalué à 271 300 $, ce projet permettra à l'entreprise d'exporter...

à 10:32
Grâce à un investissement de près de 10 millions de dollars de la part de Fondaction, ESI Technologies, une entreprise québécoise qui se spécialise dans la gestion, la protection et la transformation des données, pourra poursuivre son développement...

à 10:24
Le député de D'Arcy-McGee et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l'Enseignement supérieur (volet enseignement collégial et universitaire), M. David Birnbaum, participait aujourd'hui, au nom de la vice-première ministre, ministre de...

à 10:15
L'Autorité des marchés financiers a intenté une poursuite pénale dans le district judiciaire de Montréal à l'encontre de Michael John Moore. La poursuite comporte un total de 69 chefs d'accusation, soit 34 chefs d'accusation d'exercice illégal de...




Communiqué envoyé le 22 février 2018 à 03:00 et diffusé par :