Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Transport
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Vente d'assurance par internet : des situations catastrophiques à prévoir



LONGUEUIL, QC, le 21 févr. 2018 /CNW Telbec/ - À l'occasion de l'étude détaillée du Projet de loi 141, le Regroupement des cabinets de courtage d'assurance du Québec (RCCAQ) réitère l'importance de protéger le patrimoine financier du consommateur en rendant obligatoire l'intervention d'un représentant certifié dans le processus d'achat de police d'assurance. Le RCCAQ souhaite éviter des conséquences désastreuses pour les consommateurs, notamment lors de réclamations après un sinistre.

Modernisation et protection du consommateur doivent aller de pair

Le RCCAQ appuie le processus de modernisation du cadre législatif de la distribution de produits d'assurance de dommages, mais dénonce le fait que ce processus se fasse au détriment du consommateur. « Le gouvernement doit garantir aux consommateurs un mode de distribution qui assure les plus hauts niveaux de protection. Une maison, une auto ou un chalet, ce sont, pour un grand nombre de citoyens, les biens les plus précieux de leur patrimoine financier », affirme Christopher Johnson, président du RCCAQ.

Le consommateur laissé à lui-même face aux assureurs

S'il est adopté tel quel, le projet de loi 141 permettrait aux clients de se procurer leur assurance habitation ou automobile par internet sans qu'un représentant en assurance, tel qu'un courtier, ne les ai accompagnés. Certifiés, formés en continu et régis par un code de déontologie strict, ces professionnels agissent comme filet de sécurité dans toute transaction d'assurance de dommages, de telle sorte que la responsabilité de l'achat ne repose pas uniquement sur les épaules du consommateur. Pourtant, ce principe de base est à la veille d'être mis à mal.

« Un sondage Léger[1] a révélé en 2016 que 76 % des Québécois trouvent l'assurance de dommages complexe, souligne M. Johnson. » « Les avenants, les exclusions, les contenus très arides des polices d'assurance; ce sont là des informations essentielles que nous sommes en mesure d'expliquer aux assurés. Notre rôle est de travailler pour les consommateurs et de les défendre face aux assureurs en cas de réclamation », poursuit le président du RCCAQ.

Des situations de faillite, des bras de fer pénibles et coûteux face aux assureurs sont à prévoir. La solution est pourtant disponible : l'intervention obligatoire d'un professionnel certifié dans le processus de vente d'assurance en ligne.

À propos du RCCAQ
Le Regroupement des cabinets de courtage d'assurance du Québec est un syndicat professionnel qui a pour mission de promouvoir et défendre les intérêts socio-économiques des cabinets membres. Il regroupe plus de 4 200 courtiers répartis dans près de 500 cabinets et succursales à travers la province.

www.rccaq.com

____________________________________
[1]
Sondage Léger pour le compte de la ChAD auprès de 500 Québécois âgés de 18 ans et plus, janvier 2016.

 

SOURCE Regroupement des cabinets de courtage d'assurance du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:32
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : DMD Digital Health Connections Group Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : DMG.H Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 09...

à 09:27
Reprise des négociations pour: Société : Australis Capital Inc. Symbole CSE : AUSA, AUSA.WT Reprise (HE) : 10 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société cotée...

à 09:21
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : SilverCrest Metals Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : SIL, SIL.WT Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 08 h 54...

à 09:20
Reprise des négociations pour : Société : Enforcer Gold Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : VEIN Reprise (HE) : 09 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une...

à 09:20
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Australis Capital Inc. Symbole CSE : AUSA, AUSA.WT Motif : En raison du déséquilibre dans les ordres Heure de la suspension (HE) : 08 h 46 L'OCRCVM peut prendre la décision de...

à 09:02
Bunzl Canada (bunzlcanada.ca) a annoncé aujourd'hui que son système de surveillance de toilettes publiques fondé sur l'IdO, WandaNEXTMC est sur le point d'être installé dans un autre aéroport canadien et dans plusieurs centres commerciaux. La...




Communiqué envoyé le 21 février 2018 à 13:08 et diffusé par :