Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Exploitation pétrolière
Sujet : Responsabilité sociale des entreprises

Schneider Electric Canada fait un don de 1 million de dollars en nature à l'Université Ryerson pour son laboratoire vivant d'analyse des bâtiments intelligents



MISSISSAUGA, ON, le 20 févr. 2018 /CNW/ - Schneider Electric Canada, le chef de file de la transformation numérique de la gestion de l'énergie et de l'automatisation, a annoncé un nouveau partenariat avec l'Université Ryerson, sous la forme d'un don de 1 million de dollars en nature destiné à la conception et à la construction du nouveau laboratoire vivant d'analyse des bâtiments intelligents - le premier du genre au Canada.

Représentants de Schneider Electric Canada et l'Université Ryerson. (Groupe CNW/Schneider Electric)

Grâce à ce nouveau laboratoire, les étudiants des programmes ingénierie, science de l'architecture, et science de l'informatique et des données de l'Université Ryerson auront accès à des outils permettant de développer, de mettre à l'essai et d'optimiser des technologies et méthodes modernes au sein des locaux de gestion des bâtiments. Le laboratoire servira à démontrer les économies possibles en matière d'énergie, de dépenses en capital et de frais d'exploitation, pour les bâtiments de toutes tailles.

« Notre partenariat avec l'Université Ryerson et la construction du laboratoire vivant d'analyse des bâtiments intelligents répondent à la nécessité de faire progresser l'analyse des données et l'utilisation des technologies de l'IdO (Internet des objets) afin de diminuer la consommation d'énergie dans les zones urbaines grâce à des bâtiments plus économes », déclare Juan Macias, vice-président principal, Solutions énergétiques numériques/Prosommateurs, chez Schneider Electric. « Les recherches effectuées ici profiteront aux immeubles et à leurs propriétaires, au Canada et dans le reste du monde. Nous sommes fiers d'être les partenaires de l'Université Ryerson dans une initiative aussi importante. »

Le Canada cherchant, en lien avec les résultats de la COP21, à atteindre des objectifs de plus en plus ambitieux en matière de réduction de sa consommation d'énergie et de ses émissions de carbone, le laboratoire contribuera à accroître les connaissances et l'expérience acquise dans des domaines essentiels, notamment les suivants :

Le laboratoire vivant d'analyse des bâtiments intelligents servira de lien direct avec le monde réel des systèmes de gestion des bâtiments et de la gestion de l'énergie. Depuis l'installation, l'équipe de l'Université Ryerson se connectera aux systèmes de contrôle des bâtiments par la plateforme logicielle EcoStruxure Building de Schneider Electric, qui permet un contrôle de l'accès, un contrôle de l'éclairage, et la gestion des systèmes de sécurité, d'énergie et de CVC.

« Faire converger la technologie de l'information et la technologie opérationnelle consiste à rassembler les applications et les appareils de façon novatrice, et à relier des systèmes qui fonctionnaient initialement de façon indépendante », a déclaré Susan Uthayakumar, présidente nationale, Canada, Schneider Electric. «Outre l'augmentation du nombre d'appareils et de leurs fonctionnalités, le fait de combiner ces systèmes fait gravir un nouvel échelon en matière d'intégration. Le laboratoire de l'Université Ryerson est une plateforme idéale pour mettre à l'essai ces nouvelles possibilités d'intégration. »

En introduisant des technologies novatrices et en intégrant l'IdO à des systèmes nouveaux ou existants, Schneider Electric et l'Université Ryerson seront toutes deux en mesure de mettre à l'essai ces nouvelles technologies en temps réel et d'appliquer des solutions au monde réel.

« Le nouveau laboratoire vivant d'analyse des bâtiments intelligents de l'Université Ryerson sera un lieu unique en son genre pour notre faculté et nos étudiants. À l'aide des récentes analyses de données et des technologies d'IdO, ils pourront connaître la consommation d'énergie des bâtiments comme cela n'a jamais été possible auparavant », indique le Dr Mohamed Lachemi, président et vice-recteur de l'Université Ryerson. « Le laboratoire deviendra un outil puissant pour contribuer à réduire la consommation d'énergie dans les zones urbaines et à lutter contre le changement climatique, ici au Canada et dans le monde entier. Nous sommes heureux de travailler avec Schneider Electric sur cette initiative, et nous nous réjouissions d'avance de ce que nous pourrons accomplir ensemble. »

Le laboratoire sera situé dans l'immeuble de l'Université Ryerson au 111, rue Bond à Toronto, et devrait ouvrir à la fin de l'année 2019.

À propos de Schneider Electric
Schneider Electric mène la Transformation Numérique de la Gestion de l'Energie et des Automatismes dans le Résidentiel, les Bâtiments, les Centres de données, les Infrastructures et les Industries.

Présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric est le leader incontesté de la Gestion électrique - Moyenne tension, Basse tension et Energie sécurisée, et des Systèmes d'automatismes. Nous fournissons des solutions d'efficacité intégrées qui associent gestion de l'énergie, automatismes et logiciels.

L'écosystème que nous avons construit nous permet de collaborer avec une large communauté de partenaires, d'intégrateurs et de développeurs pour offrir à nos clients à la fois contrôle et efficacité opérationnelle en temps réel.

Chez Schneider Electric, nous sommes convaincus que nos collaborateurs et nos partenaires font la différence. Ils nous permettent de nous engager toujours plus loin dans l'innovation, la diversité et le développement durable. Ainsi nous répondons chaque jour aux besoins de chacun, partout et à tout instant, pour enrichir la vie, Life is On.

https://www.schneider-electric.ca/fr/

Schneider Electric (Groupe CNW/Schneider Electric)

SOURCE Schneider Electric


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:32
Notre gouvernement est déterminé à réaliser des investissements qui misent sur les avantages naturels du Canada - nos ressources - pour accroître notre compétitivité économique tout en réduisant la pollution. Parmi ces investissements, mentionnons...

à 14:51
Bloomberg New Energy Finance (BNEF) classe, dans le dernier « rapport sur la bancabilité de marques de modules photovoltaïques 2018 », LONGi Solar parmi les 3 meilleures marques de modules photovoltaïques les plus bancables avec 1025 MW de projets...

à 13:45
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, annoncera du financement pour un projet d'énergie renouvelable dans la salle de bal Atlantic du Westin Nova Scotian. Le ministre prononcera une courte allocution et répondra...

à 09:00
Le PowerLogic ION9000 est la dernière génération de compteurs de mesure de la qualité de l'énergie électrique perfectionnée à tirer parti de la réussite légendaire du modèle ION7650. Il offre les capacités les plus évoluées de l'industrie avec cinq...

à 06:30
Enerkem inc. (www.enerkem.com), chef de file mondial en production de biocarburants à partir de matières résiduelles, a annoncé aujourd'hui lors de la réunion des...

19 sep 2018
Des documents obtenus par une demande d'accès à l'information indiquent que l'exploitation d'un des territoires les plus prometteurs en hydrocarbures au Québec n'entraînera que 382?555 $ de retombées économiques directes annuellement. C'est ce que...




Communiqué envoyé le 20 février 2018 à 11:56 et diffusé par :