Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sécurité publique, Enjeux environnementaux, CPG

/R E P R I S E -- Inondations printanières 2017 - Près de 701 000 $ déjà versés aux sinistrés de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine/



QUÉBEC, le 13 févr. 2018 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Sécurité publique (MSP) tient à préciser certaines informations véhiculées quant à l'aide financière versée à ce jour aux sinistrés de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Il y a d'abord lieu de souligner que tous les sinistrés dont la réclamation a été jugée admissible ont reçu au moins un versement destiné à la réalisation de leurs travaux de rénovation. Les dossiers peuvent donc être très avancés, mais ne sont pas nécessairement fermés. Ils demeurent ainsi ouverts pour que les sinistrés puissent faire d'autres réclamations.

Ainsi, en date du 13 février 2018, près de 701 000 $ avaient été distribués aux sinistrés de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, qui ont pu entreprendre ou terminer leurs travaux de rénovation. Il est à noter que 67 dossiers de réclamations ont été ouverts dans la région.

Le MSP tient également à rappeler que le programme d'aide financière est basé sur des réclamations. Ainsi, un dossier est reconnu comme étant « fermé » seulement lorsque tous les travaux ont été réalisés et que le sinistré s'est fait rembourser la dernière somme à laquelle il a droit.

Par ailleurs, des dossiers d'aide financière des inondations du printemps 2017 sont encore considérés comme « actifs » ou « ouverts », puisque l'ensemble des travaux de rénovation ou de démolition ne sont pas encore terminés ou que toutes les pièces justificatives (pièces d'identité, factures) n'ont pas encore été fournies au MSP.

De plus, tout au long du traitement d'une demande d'aide financière, plusieurs avances de fonds peuvent être versées à différents moments suivant l'évolution du dossier. Ces avances peuvent totaliser jusqu'à 90 % du coût admissible, les 10 % restants étant versés sur réception des dernières factures.

Des avances de fonds sont faites dès les premiers jours afin de permettre aux sinistrés d'assumer des frais déjà engagés (nettoyage, mesures préventives, etc.) et d'amorcer les travaux de rénovation, le cas échéant. Plusieurs autres paiements sont effectués, par la suite, selon l'avancement des travaux et le remplacement des biens. Une fois que les travaux seront terminés, les sinistrés recevront le reste de l'aide financière à laquelle ils ont droit en fonction des dommages admissibles au programme.

Faits saillants :

Lien connexe :

Programme d'aide financière spécifique relatif aux inondations survenues entre le 5 avril et le 16 mai 2017 dans des municipalités du Québec :

http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-civile/aide-financiere-bonifiee-2017.html

 

SOURCE Ministère de la Sécurité publique


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
L'une des plus grandes centrales photovoltaïques au monde de l'industrie automobile se trouve dans l'usine SEAT de Martorell  Couvrant une superficie équivalant à 40 terrains de football, ses 53 000 panneaux réduisent les émissions de CO2 de près de...

21 jun 2018
UPS s'est aujourd'hui rapprochée de son objectif d'avoir un parc automobile composé à 50 % de véhicules alimentés par des carburants de remplacement d'ici la fin de 2018. En effet, sept nouveaux tracteurs routiers et 40 véhicules de livraison...

21 jun 2018
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs publie les noms des individus et des entreprises ayant agi en violation de la Loi sur les forêts et de la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier ou de ses règlements afférents,...

21 jun 2018
L'entreprise Juste Investir inc. devra se conformer à une ordonnance relativement à la réhabilitation du terrain contaminé de l'ancien site de Reliance, situé au 86, boulevard Hymus, à Pointe-Claire, en vertu de la Loi sur la qualité de...

21 jun 2018
Les océans et les côtes du Canada sont parmi les plus spectaculaires du monde. On y trouve de la biodiversité et des écosystèmes riches. Depuis des générations, les communautés autochtones côtières assurent la protection des eaux des côtes centrale...

21 jun 2018
Rio Tinto a renouvelé une entente à long terme avec Scepter, un chef de file international reconnu dans le recyclage des scories et des déchets d'aluminium, pour le traitement des sous-produits du procédé d'électrolyse de l'aluminium appelé « écumes...




Communiqué envoyé le 14 février 2018 à 18:03 et diffusé par :