Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sécurité publique, Enjeux environnementaux, CPG

Inondations printanières 2017 - Près de 40 M$ déjà versés aux sinistrés de la région de l'Outaouais



QUÉBEC, le 13 févr. 2018 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Sécurité publique (MSP) tient à préciser certaines informations véhiculées quant à l'aide financière versée à ce jour aux sinistrés de la région de l'Outaouais.

Il y a d'abord lieu de souligner que tous les sinistrés dont la réclamation a été jugée admissible ont reçu au moins un versement destiné à la réalisation de leurs travaux de rénovation. Les dossiers peuvent donc être très avancés, mais ne sont pas nécessairement fermés. Ils demeurent ainsi ouverts pour que les sinistrés puissent faire d'autres réclamations.

Ainsi, en date du 13 février 2018, près de 40 M $ avaient été distribués aux sinistrés de la région de l'Outaouais, qui ont pu entreprendre ou terminer leurs travaux de rénovation. Il est à noter que 1 569 dossiers de réclamations ont été ouverts dans la région.

Le MSP tient également à rappeler que le programme d'aide financière est basé sur des réclamations. Ainsi, un dossier est reconnu comme étant « fermé » seulement lorsque tous travaux ont été réalisés et que le sinistré s'est fait rembourser la dernière somme à laquelle il a droit. 

Par ailleurs, des dossiers d'aide financière des inondations du printemps 2017 sont encore considérés comme « actifs » ou « ouverts », puisque l'ensemble des travaux de rénovation ou de démolition ne sont pas encore terminés ou que toutes les pièces justificatives (pièces d'identité, factures) n'ont pas encore été fournies au MSP.

De plus, tout au long du traitement d'une demande d'aide financière, plusieurs avances de fonds peuvent être versées à différents moments suivant l'évolution du dossier. Ces avances peuvent totaliser jusqu'à 90 % du coût admissible, les 10 % restants étant versés sur réception des dernières factures.

Des avances de fonds sont faites dès les premiers jours afin de permettre aux sinistrés d'assumer des frais déjà engagés (nettoyage, mesures préventives, etc.) et d'amorcer les travaux de rénovation, le cas échéant. Plusieurs autres paiements sont effectués, par la suite, selon l'avancement des travaux et le remplacement des biens. Une fois que les travaux seront terminés, les sinistrés recevront le reste de l'aide financière à laquelle ils ont droit en fonction des dommages admissibles au programme.

Faits saillants :

Lien connexe :

Programme d'aide financière spécifique relatif aux inondations survenues entre le 5 avril et le 16 mai 2017 dans des municipalités du Québec :

http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-civile/aide-financiere-bonifiee-2017.html

 

SOURCE Ministère de la Sécurité publique


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, informe les représentants des médias qu'elle prononcera une allocution dans le cadre de la cérémonie d'ouverture du...

à 12:00
Les investissements dans les infrastructures qui renforcent les collectivités contre les effets des changements climatiques sont essentiels à la protection de la qualité de vie des Canadiens, à la promotion de la croissance économique et au...

15 jun 2018
Trois ans après le lancement à Saint-Laurent de la collecte des matières organiques (MO) dans les immeubles résidentiels de 8 logements et moins, l'administration laurentienne est heureuse de constater que 26 % de la population concernée participe à...

15 jun 2018
Le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et le California Air Resources Board (CARB) annoncent la tenue d'une vente aux enchères conjointe le 14 août prochain. La...

15 jun 2018
La commission d'examen établie dans le cadre du processus d'examen conjoint du projet de pôle logistique de Milton informe les participants que les commentaires sur les réponses aux demandes de renseignements au promoteur, la Compagnie des chemins de...

15 jun 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de relocalisation de la direction de la lutte contre les insectes et de l'héliport de la Ville de...




Communiqué envoyé le 13 février 2018 à 18:24 et diffusé par :