Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Expansion d'entreprise, FVT

LONGi entend tripler sa capacité de production de plaquettes pour la porter à 45 GW d'ici 2020



BEIJING, le 9 février 2018 /CNW/ - En janvier 2018, le principal fabricant mondial de monocristallines, LONGi Green Energy Technology Co., Ltd. (ci-après dénommée « LONGi ») a annoncé son plan stratégique triennal (2018-2020) pour son activité de plaquettes monocristallines. Soucieuse d'accélérer les progrès de l'industrie photovoltaïque et de répondre à la demande croissante des utilisateurs en aval, LONGi prévoit d'augmenter sa capacité de production de plaquettes de silicium monocristallin, la portant à 45 GW d'ici 2020.

Cet objectif, soit l'expansion progressive de sa production de plaquettes de silicium monocristallin, exposé dans son plan stratégique de trois ans, verra LONGi adopter une approche par phases. En se fondant sur sa capacité de production de 15 GW établie fin 2017, la société se propose de la faire porter à 28 GW d'ici fin 2018, à 36 GW d'ici fin 2019 et à 45 GW d'ici fin 2020. Parallèlement, LONGi continuera de réduire les coûts de production et d'assurer l'approvisionnement du marché en produits monocristallins efficaces.

D'autre part, LONGi a fait savoir que les objectifs de qualité technique et de coût de ses nouveaux projets de production devraient soutenir les besoins continus du réseau PV national de la Chine, en termes de parité réseau, et que la société se concentrera sur les produits monocristallins rentables afin de consolider sa position de leader dans ce segment. LONGi entend s'assurer que le coût standard du silicium/non-silicium des nouveaux projets de production de plaquettes ne dépasse pas 1 RMB (0,16 $) par pièce, tout en garantissant que, pour les cellules PERC classiques, la qualité des plaquettes continuera de supporter une efficacité de conversion de plus de 22,5 % avec une dégradation de l'ordre de 1 % pour la production en série.

Aujourd'hui, LONGi fabrique ses produits solaires principalement en Chine, mais exploite également des capacités en Malaisie. Au cours des deux derniers mois, LONGi a entamé la production dans deux nouveaux emplacements : Chuxiong Yunnan (plaquette monocristalline de 10 GW) et Yunnan Lijiang (lingot monocristallin de 5 GW). Une troisième usine à Yunnan Baoshan, vouée toujours à la production de 5 GW de lingots monocristallins, devrait entrer en service vers octobre 2018.

La stratégie que poursuit LONGi en matière de production de masse de plaquettes monocristallines se traduira presque certainement par une baisse des prix. La fourniture en masse de plaquettes monocristallines à bas prix, alliée aux avantages du PERC et de la technologie biface, accélérera inévitablement l'avènement de la parité réseau.

SOURCE LONGi Solar


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:55
La ministre de l'Environnement et du Changement climatique du Canada, Catherine McKenna, a conclu aujourd'hui une série de rencontres à New York, au cours desquelles elle a renforcé la relation entre le Canada et les États-Unis, en soulignant...

à 14:26
Le député de Burnaby-Nord-Seymour, M. Terry Beech, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Jim Carr, fera une annonce en matière d'écotechnologies à l'Institut de technologie de la Colombie-Britannique. Un point de presse...

à 13:56
MediaTek a annoncé aujourd'hui avoir rejoint l'Open Neural Network Exchange (ONNX) pour stimuler l'innovation en intelligence artificielle et favoriser l'évolution de sa plateforme IA en périphérie. ONNX a été créé et lancé par Amazon, Facebook et...

à 13:15
Les représentants des médias sont invités à assister à deux annonces importantes qui profiteront à des entreprises du Nord de la Colombie-Britannique. Pamela Goldsmith?Jones, secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international, en fera...

à 11:10
L'Office de la protection du consommateur annonce que le Marché C & T (9259-7269 Québec inc.) a plaidé coupable, le 6 décembre 2017 à Montréal, à une accusation portée en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. L'entreprise a été condamnée...

à 11:10
L'Office de la protection du consommateur annonce que le Dépanneur W.C.P. (9081-7503 Québec inc.) et son président, M. Chu Ping Fu, ont plaidé coupables, le 6 décembre 2017 à Montréal, à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du...




Communiqué envoyé le 9 février 2018 à 12:05 et diffusé par :