Le Lézard

La collecte sélective dans les immeubles résidentiels de neuf logements et plus étendue à l'ensemble du territoire de la Ville de Montréal



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 11 mai 2006) - Le comité exécutif de la Ville de Montréal s'est engagé aujourd'hui à octroyer près de deux millions de dollars sur une période de deux ans afin d'harmoniser sur son territoire les services de collecte sélective dans les immeubles résidentiels de neuf logements et plus. "Conformément aux objectifs énoncés dans le Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise, la Ville s'est engagée à poser des actions concrètes afin d'offrir aux citoyens des services municipaux et une réglementation en matière d'environnement dans un esprit d'équité. Nous sommes heureux d'agir afin de proposer davantage de services de collecte sélective dans les arrondissements déficitaires à cet égard. Il s'agit là d'un programme d'envergure qui touche plus de 54 000 logements", a indiqué le membre du comité exécutif responsable du développement durable, du développement économique et de Montréal 2025, monsieur Alan DeSousa.

Treize arrondissements bénéficient actuellement d'un service complet de collecte sélective pour les immeubles résidentiels de neuf logements et plus. Les crédits supplémentaires octroyés aujourd'hui permettront aux six autres arrondissements de la Ville de Montréal, soit Lachine, L'Ile-Bizard-Sainte-Geneviève, Montréal-Nord, Pierrefonds-Roxboro, Saint-Laurent et Saint-Léonard, d'être dorénavant desservis. Quatre villes reconstituées - Côte Saint-Luc, Dollard-des-Ormeaux, Dorval et Montréal-Ouest - recevront également des sommes du Conseil d'agglomération de Montréal.

"En agissant de la sorte, la Ville de Montréal fait un pas majeur en prévision de l'atteinte de l'objectif de récupération et de mise en valeur des matières recyclables fixé à 60% pour 2008 par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008 du Gouvernement québécois et témoigne de la ferme volonté de la Ville de prioriser le développement durable", a ajouté monsieur DeSousa.

Cette année, la Ville poursuit l'élaboration de son Plan directeur de gestion des matières résiduelles. Une première étape a été franchie en 2005 avec la publication du document Les matières résiduelles à Montréal : Portrait 2004, qui dresse le bilan pour l'île de Montréal des matières résiduelles générées et de la quantité des matières recyclables ramassées de 2002 à 2004.

Pour plus de détails sur les actions prises ou envisagées en matière de développement durable, les Montréalaises et les Montréalais sont invités à se rendre sur le site : ville.montreal.qc.ca/developpementdurable.




Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 15:25 et diffusé par :