Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), CPG

Les lockoutés d'ABI se font entendre à Québec - C'est un conflit privé, mais les rabais d'électricité sont très publics



QUÉBEC, le 7 févr. 2018 /CNW Telbec/ - Les lockoutés d'ABI sont partis de Bécancour ce matin pour se faire entendre devant l'Assemblée nationale à Québec, alors que les parlementaires débattent d'une motion pour inciter les parties à retourner négocier.

«  Il y a un pacte social entre les alumineries et l'ensemble des Québécois. Elles bénéficient de tarifs d'électricité avantageux et en contrepartie elles créent de bons emplois dans les régions du Québec. Avec le lockout, ce pacte est rompu. Cela ne concerne pas seulement les 1030 familles à la rue, mais l'ensemble des Québécois. Le gouvernement ne peut regarder le train passer pendant que des compagnies prennent une région en otage », fait valoir le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Quelques centaines de lockoutés ont bruyamment manifesté devant l'Assemblée nationale, alors que les parlementaires débattaient à l'intérieur d'une motion initiée par Québec solidaire. Signe que le message commence à être entendu, la ministre du Travail a déjà convoqué les parties à des rencontres vendredi.

« C'est important pour nous que l'Assemblée nationale débatte de ce conflit. Certains ont dit que c'était un conflit privé. Mais les rabais d'électricité, eux, ils sont très publics, c'est nous collectivement qui les payons. J'ai regardé ma facture d'électricité ce matin et je suis pas mal certain que je paie plus cher du kilowatt/heure que ces compagnies étrangères. Nous pensons que le gouvernement a l'obligation morale d'intervenir. C'est avec de grandes attentes que nous irons à la rencontre de vendredi», affirme le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau.

La direction d'ABI, qui appartient aux deux géants de l'aluminium que sont Alcoa et Rio Tinto, a décrété un lockout dans la nuit du 11 janvier, refusant la main tendue du syndicat pour négocier. Pourtant, le déclenchement du lockout et l'arrêt de deux séries de cuves représentent des coûts importants pour l'employeur, qui n'ont aucune commune mesure avec ce qui était en jeu dans les négociations.

Le président de la section locale 9700 représentant les 1030 métallos d'ABI, Clément Masse, réitère la volonté syndicale de négocier. « Tout juste avant que Rio Tinto et Alcoa prennent la décision de se retirer de la table des négociations, de grands pas étaient faits. Des discussions avaient même lieu quant à la possibilité de renoncer à l'actuel régime de retraite pour en instaurer un nouveau répondant aux exigences de l'employeur et on commençait à peine à aborder l'enjeu du respect de l'ancienneté dans les mouvements de main-d'oeuvre. Nous avons toujours été clairs : nous souhaitons une reprise des négociations, avec des vis-à-vis qui ont le mandat de conclure une entente », a conclu Clément Masse.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses. Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

 

SOURCE Syndicat des Métallos (FTQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:20
INVICTUS MD STRATEGIES CORP. (« Invictus » ou la « Société »)  (FRA: 8IS1) est heureuse d'annoncer qu'elle a signé une lettre d'intention (LOI) non contraignante, le 13 juin 2018, en vue de vendre du cannabis séché à un importateur et distributeur...

à 17:48
Bell Canada (Bell) a annoncé aujourd'hui le dépôt d'un supplément de prospectus au prospectus préalable de base simplifié daté du 20 mars 2018 auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières de toutes les provinces du Canada et de la...

à 17:01
Gestion globale d'actifs HSBC (Canada) Limitée (Gestion globale d'actifs HSBC), le gestionnaire des Fonds communs de placement de la HSBC (les Fonds), a annoncé aujourd'hui qu'il abaissait le niveau de risque de plusieurs fonds. Ces changements...

à 17:00
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd'hui qu'une entente de principe a été conclue entre le Gouvernement du Québec et l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP). Le contenu de...

à 16:17
Reprise des négociations pour : Société : Amseco Exploration Ltd. Symbole à la Bourse de croissance TSX : AEL.H Reprise (HE) : 08 h 00 le 20 juin 2018   Société : Western Atlas Resources Inc (anciennement Pacific Topaz Resources Ltd.) Symbole...

à 16:00
Les nouveaux réseaux sans fil 5G rapporteront jusqu'à 40 milliards de dollars par année à l'économie canadienne d'ici 2026, selon un nouveau rapport d'Accenture . Commandé par l'Association canadienne des...




Communiqué envoyé le 7 février 2018 à 11:00 et diffusé par :