Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, CPG

PaperWeek Canada et Biofor 2018 - Québec réitère son appui à l'industrie québécoise des pâtes et papiers



MONTRÉAL, le 6 févr. 2018 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de son intervention à l'occasion de l'édition 2018 de PaperWeek Canada et de Biofor, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, a réitéré l'appui du Gouvernement du Québec à l'industrie québécoise des pâtes et papiers. Au coeur d'une transformation qui passera inévitablement par l'innovation, ce secteur phare de l'économie du Québec regorge d'entreprises et de centres de recherche à la fois actifs et précurseurs, notamment lorsqu'il est question de bioéconomie forestière.

La bioéconomie forestière représente une occasion en or pour l'avenir de l'industrie québécoise. Celle-ci trouvera sa prospérité dans la diversification, particulièrement grâce au développement de bioproduits faits à partir de biomasse forestière, et de bioénergies produites à partir de biocarburants. Considéré comme le défi de l'heure au sein de l'industrie forestière, l'enjeu est d'autant plus incontournable qu'il contribuera aux efforts de lutte contre les changements climatiques.

Invitant les acteurs réunis à l'hôtel Fairmont Reine-Elizabeth de Montréal à faire preuve de vision et d'audace, M. Blanchette a salué les efforts déjà déployés afin de faire de la forêt québécoise un pôle de création de richesse. Il a également fait mention de la Stratégie de développement de l'industrie de produits forestiers, qui sera rendue publique d'ici à l'été 2018. Celle-ci confirmera la volonté du Gouvernement du Québec de soutenir les projets innovants de cette industrie. Vitale pour l'économie du Québec, l'industrie forestière génère des revenus annuels de près de 15 milliards de dollars. Avec quelque 58 000 emplois, elle constitue le principal moteur économique de plus de 140 municipalités québécoises.

Citation

« Le virage du secteur forestier vers une économie plus verte est d'ores et déjà bien engagé et nous pouvons nous en réjouir. Il est impératif de saisir au vol les nombreuses occasions d'affaires qu'offre le nouveau contexte de bioéconomie forestière, lequel propose de multiples possibilités. C'est par l'innovation et la modernisation que passe la consolidation de notre industrie. En ce sens, notre gouvernement entend mettre tout en oeuvre pour accompagner l'industrie québécoise et lui permettre de se réinventer. »

M. Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

Liens connexes :

Source :
Lisa-Laurie Hébert
Conseillère politique
Cabinet du ministre des Forêts,
de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 559-4248

 

SOURCE Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 jun 2018
Trois ans après le lancement à Saint-Laurent de la collecte des matières organiques (MO) dans les immeubles résidentiels de 8 logements et moins, l'administration laurentienne est heureuse de constater que 26 % de la population concernée participe à...

15 jun 2018
Le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et le California Air Resources Board (CARB) annoncent la tenue d'une vente aux enchères conjointe le 14 août prochain. La...

15 jun 2018
La commission d'examen établie dans le cadre du processus d'examen conjoint du projet de pôle logistique de Milton informe les participants que les commentaires sur les réponses aux demandes de renseignements au promoteur, la Compagnie des chemins de...

15 jun 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de relocalisation de la direction de la lutte contre les insectes et de l'héliport de la Ville de...

15 jun 2018
D'un océan à l'autre, la nature est au coeur même de l'identité nationale du Canada. Nos rivières, nos montagnes, nos lacs et nos océans, de même que les espèces sauvages qui ont besoin de ces milieux pour subvenir à leurs besoins, sont un patrimoine...

15 jun 2018
La Ville de Montréal maintient son engagement à réduire les gaz à effet de serre et poursuit ses efforts dans la lutte contre les changements climatiques. Le dépôt de son suivi du Plan de réduction de gaz à effet de serre 2013-2020 permet de...




Communiqué envoyé le 6 février 2018 à 17:13 et diffusé par :