Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Science et technologie, Transport, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique), CPG

Rentrée parlementaire: Le CPQ exprime ses priorités et invite les différents partis à oeuvrer dans l'intérêt de la prospérité du Québec



QUÉBEC, le 6 févr. 2018 /CNW Telbec/ - En cette journée de reprise des travaux à l'Assemblée nationale, le CPQ veut revenir sur plusieurs dossiers qui seront cruciaux pour les employeurs et les entreprises d'ici aux prochaines élections.

«L'année 2018 risque d'être haute en rebondissements alors que plusieurs incertitudes planent au-dessus de l'économie de la province, et ce, en dépit de l'embellie économique que nous vivons», affirme Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ. «Qu'ils viennent des États-Unis avec l'ALENA, ou du gouvernement fédéral avec sa réforme fiscale, les risques de dérapage sont nombreux. Le gouvernement et les partis qui aspirent au pouvoir se devront de manoeuvrer avec prudence et rigueur, et ce, en dépit des tentations électorales.»

Parmi les dossiers de l'heure, le CPQ entend prioriser les suivants :

Besoins de main-d'oeuvre : l'enjeu numéro un des employeurs à grandeur du Québec

Le revers de l'embellie économique et des créations d'emplois record se trouve dans les contrecoups que le vieillissement démographique fait subir au marché du travail. Plusieurs secteurs et régions sont de plus en plus durement touchés par la rareté de main-d'oeuvre. Un haut niveau d'agilité et d'efficacité devient donc nécessaire de la part du gouvernement et de ses réseaux d'enseignement. Le déséquilibre du marché de l'emploi est installé pour un bon moment et les entreprises auront besoin d'appui pour développer de nouvelles stratégies d'adaptation, d'attractions, d'inclusion et d'intégration.

Compétitivité de la législation du travail : la réforme de la LNT et la question des disparités de traitement

Dans le contexte décrit plus haut, et alors que la réglementation provinciale du travail est déjà une des plus généreuses en Amérique du Nord, le gouvernement entend réformer la Loi sur les normes du travail afin de la rendre encore plus contraignante. À cet égard, le CPQ appréhende que l'on vienne encore davantage mettre à mal les PME et les secteurs à faible marge. Il faut également garder à l'esprit l'écart des cotisations obligatoires sur la masse salariale avec les autres provinces canadiennes, qui a cru drastiquement au cours des dernières années.

Parallèlement, le CPQ regrette la tournure prise par la délicate question des disparités de traitement en matière de retraite, un dossier mal compris, où l'empressement du  gouvernement risque de durement pénaliser certaines entreprises et leurs travailleurs.

Commerce et relations internationales : élargir et diversifier sans relâche notre espace économique

Dans le contexte où le dialogue sur la renégociation de l'ALÉNA s'est durci, il importe plus que jamais que le gouvernement provincial mette tout son poids dans le développement de nouveaux marchés internationaux. Le Québec jouit d'atouts exceptionnels à faire valoir, notamment, autant sur le front européen, qu'asiatique.

Commerce en ligne : demander des engagements fédéraux fermes

Que ce soit en ce qui concerne le contenu culturel, les biens ou les services transfrontalier, le laisser aller du gouvernement fédéral en lien avec le commerce en ligne est hautement préoccupant. Sur ce sujet, le gouvernement provincial doit maintenir ses positions fermes en matière d'équité fiscale et s'assurer que le gouvernement fédéral ne le prive pas de ses pouvoirs en matière de fiscalité.

Économie verte : transport, énergie et environnement - trois silos qu'il faut briser

Dans le contexte d'une transition énergétique vers une économie sobre en carbone, il importe de resserrer rapidement la cohésion de ces trois ministères. Ces derniers oeuvrent actuellement sur des stratégies structurantes pour notre prospérité et le CPQ attend beaucoup, en termes de cohérence et d'investissements, du premier Plan directeur de Transition énergétique Québec (TEQ), de la future Politique québécoise de mobilité durable et du nouveau conseil de gestion du Fonds vert.

Au cours des prochains mois, l'organisme poursuivra son engagement en faveur d'un dialogue constructif. «Contribuer à créer un environnement d'affaires prospère, c'est contribuer à l'enrichissement de l'ensemble de la société québécoise», de conclure, M. Dorval.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec. www.cpq.qc.ca

 

SOURCE Conseil du patronat du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:00
À la suite d'un vote qui s'est tenu le 21 septembre, les 225 professionnelles et professionnels de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) ­- toutes et tous membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du...

à 07:00
Le secrétaire parlementaire de la ministre des Services aux Autochtones, Dan Vandal, parlera de la façon dont le gouvernement du Canada et la Nation métisse travaillent ensemble dans le but de donner aux enfants autochtones le meilleur départ...

21 sep 2018
Le 22 août 2018, SHEIN s'est aperçu que certains des renseignements personnels de ses clients avaient été volés durant une attaque informatique criminelle sur son réseau. Immédiatement après avoir remarqué cette attaque potentielle, SHEIN a fait...

21 sep 2018
Au mois d'août, l'Estonie a lancé une campagne de recrutement intitulée Career Hunt en collaboration avec différentes entreprises afin de recruter des spécialistes, où qu'ils se trouvent dans le monde. Plus de 4 500 personnes ont fait acte de...

21 sep 2018
Le ministre des Finances, M. Carlos Leitão, a rendu public aujourd'hui, conformément à son engagement, le rapport présentant les analyses des évolutions possibles du modèle d'affaires de la Société des alcools du Québec (SAQ). Rappelons que la firme...

21 sep 2018
Reprise des négociations pour : Société : SHERPA II HOLDINGS CORP. Symbole à la Bourse de croissance TSX : SHRP.P Reprise (HE) : 09 h 30 le 24 sept. 2018 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à...




Communiqué envoyé le 6 février 2018 à 06:18 et diffusé par :