Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Victoire arbitrale du Syndicat des Métallos qui met fin aux tests aléatoires de dépistage de drogues et d'alcool dans les mines syndiquées de Teck à Elk Valley



SPARWOOD, C.-B., le 29 janv. 2018 /CNW/ - Le Syndicat des Métallos a gagné une décision arbitrale qui met fin aux tests aléatoires de dépistage de drogues menés par Teck Resources dans ses mines de charbon syndiquées à Elk Valley.

En décembre 2012, Teck a commencé à effectuer des tests aléatoires de dépistage de drogues ou d'alcool auprès de ses employés. Le syndicat s'est opposé à cette violation de la vie privée des employés et a pris des mesures pour contrer leur mise en oeuvre. Cette position est soutenue par une importante décision arbitrale qui reconnaît l'importance des droits à la vie privée des employés et place la barre très haut pour les employeurs pour ce qui est de justifier des tests aléatoires.

Stephen Hunt, directeur du district 3 du Syndicat des Métallos, applaudit la décision et la considère comme une grande victoire, non seulement pour les membres du Syndicat des Métallos, mais pour tous les travailleurs.

« L'arbitre a complètement rejeté l'idée que certains risques théoriques, mais inexistants, pour la sécurité justifient la mise en place de tests aléatoires alors qu'il n'y a aucune preuve de problèmes en milieu de travail imputables à l'usage de drogue ou d'alcool », a déclaré M. Hunt.

M. Hunt affirme que le recours à des tests aléatoires de dépistage de drogues et d'alcool par les employeurs est très limité et que le fait que Teck les poursuive était contraire au consensus, selon lequel de tels genres de tests sont inefficaces, n'empêchent pas l'usage de drogue ou d'alcool ou ne réduisent pas le nombre d'accidents ou de blessures en milieu de travail.

« La sécurité des travailleurs est primordiale et nous luttons en ce sens chaque jour, a ajouté M. Hunt. Les tests aléatoires sont une ingérence à la vie privée et ne contribuent aucunement à assurer la sécurité des travailleurs et des collectivités. »

La victoire remportée par les sections locales 7884 et 9346 du Syndicat des Métallos signifie que ces tests cesseront dans les mines Fording River et Elkview, et ce, immédiatement et conformément aux ententes entre Teck, la section locale 7284 du Syndicat des Métallos et la section locale 115 de l'IUOE. Ils sont également abolis aux mines Coal Mountain et Line Creek.

SOURCE Syndicat des Metallos


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
Dans un contexte de très forte demande pour des composants de gestion de l'énergie (MOSFET) sur les marchés en plein essor des voitures intelligentes, et face à la forte pénurie de ce segment dans la chaîne logistique, iST, leader en termes de...

19 sep 2018
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir d'annoncer sa production d'or du mois d'août 2018. En août, l'usine Veta Dorada de la Société a produit 7 079 onces d'or (voir figure 1), à ce jour sa plus forte production mensuelle de...

19 sep 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) profite du passage du premier ministre Philippe Couillard en Abitibi-Témiscamingue pour réitérer ses priorités et ses besoins afin de favoriser un développement minier responsable et créateur de richesses pour le...

18 sep 2018
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer le début d'un nouveau programme de 8 350 mètres de forage aux diamants sur sa propriété aurifère en propriété exclusive McKenzie Break, située à 25 kilomètres...

17 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet de mine d'or souterraine Red Mountain, situé au nord-est de Stewart, en Colombie-Britannique. Le projet est également...

13 sep 2018
RESSOURCES GESPEG COPPER INC. (la « Compagnie» ou «Gespeg») annonce les résultats de son programme d'échantillonnage estival au lac Arsenault, qui a eu lieu en juillet. La priorité du programme était de confirmer autant des données historiques sur...




Communiqué envoyé le 29 janvier 2018 à 15:58 et diffusé par :