Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujet : CFG

Annonce d'audiences sur le tracé détaillé du projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain dans la région intérieure de la Colombie-Britannique



CALGARY, le 26 janv. 2018 /CNW/ - L'Office national de l'énergie a annoncé cette semaine que les audiences sur le tracé détaillé du tronçon 5 du projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain devraient débuter à la fin d'avril ou au début du mois de mai 2018. Elles se tiendront à Merritt et à Kamloops, en Colombie-Britannique. 

L'Office a annoncé précédemment que les audiences sur le tracé détaillé des tronçons 1, 2, 3 et 4 se dérouleraient en Alberta et que celles visant le tronçon 7 auraient lieu à Burnaby, en Colombie-Britannique. Une annonce concernant les audiences relatives au tronçon 6 (de Kamloops jusqu'au Lower Mainland de la Colombie-Britannique) sera faite à une date ultérieure.

Aujourd'hui, l'Office a approuvé des parties du tracé détaillé du tronçon 5 qui ne faisaient pas l'objet d'opposition par des propriétaires fonciers ou des personnes touchées. Jusqu'ici, l'Office a approuvé près de 56 % de l'ensemble du tracé détaillé. Avant d'entreprendre la construction à ces endroits, la société doit toutefois remplir toutes les conditions préalables applicables imposées par l'Office.

Le gouvernement du Canada a approuvé en novembre 2016 le projet de pipeline de 1 147 kilomètres de long dans un couloir d'environ 150 mètres de large, qui comprend la remise en service d'un tronçon de 158 kilomètres de conduite existante. Le processus d'approbation du tracé détaillé déterminera l'emplacement exact du nouveau pipeline à l'intérieur du couloir approuvé.

En bref

Citation

« Le processus relatif au tracé détaillé est une composante très importante de la surveillance qu'exerce l'Office au titre de la réglementation. Il se concentre plus particulièrement sur les préoccupations des propriétaires fonciers ou des personnes directement touchées par le tracé proposé. En prenant connaissance de ces préoccupations, nous pouvons nous assurer que le pipeline sera aménagé au meilleur endroit possible. »

-       Peter Watson, président et premier dirigeant de l'Office national de l'énergie

Liens connexes

L'Office national de l'énergie est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada. Il réglemente les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l'énergie, dans l'intérêt public canadien, en plaçant la sécurité au coeur de ses préoccupations. Pour un complément d'information sur l'Office et son mandat, consultez le site Web www.neb-one.gc.ca.

SOURCE Office national de l'énergie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:32
Notre gouvernement est déterminé à réaliser des investissements qui misent sur les avantages naturels du Canada - nos ressources - pour accroître notre compétitivité économique tout en réduisant la pollution. Parmi ces investissements, mentionnons...

à 14:51
Bloomberg New Energy Finance (BNEF) classe, dans le dernier « rapport sur la bancabilité de marques de modules photovoltaïques 2018 », LONGi Solar parmi les 3 meilleures marques de modules photovoltaïques les plus bancables avec 1025 MW de projets...

à 13:45
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, annoncera du financement pour un projet d'énergie renouvelable dans la salle de bal Atlantic du Westin Nova Scotian. Le ministre prononcera une courte allocution et répondra...

à 09:00
Le PowerLogic ION9000 est la dernière génération de compteurs de mesure de la qualité de l'énergie électrique perfectionnée à tirer parti de la réussite légendaire du modèle ION7650. Il offre les capacités les plus évoluées de l'industrie avec cinq...

à 06:30
Enerkem inc. (www.enerkem.com), chef de file mondial en production de biocarburants à partir de matières résiduelles, a annoncé aujourd'hui lors de la réunion des...

19 sep 2018
Des documents obtenus par une demande d'accès à l'information indiquent que l'exploitation d'un des territoires les plus prometteurs en hydrocarbures au Québec n'entraînera que 382?555 $ de retombées économiques directes annuellement. C'est ce que...




Communiqué envoyé le 26 janvier 2018 à 16:13 et diffusé par :