Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Contrats, Affaires étrangères, Politique commerciale

La Barbade signe la Convention multilatérale de l'OCDE pour la mise en oeuvre des mesures relatives aux conventions fiscales afin de prévenir l'érosion de la base d'imposition et du transfert de bénéfices



PARIS, January 25, 2018 /PRNewswire/ --

La Barbade a été retirée de la liste noire des juridictions fiscales non-coopératives de l'Union européenne  

Lors d'une cérémonie qui s'est tenue à Paris le 24 janvier, la Barbade a officiellement signé la Convention multilatérale pour la mise en oeuvre des mesures relatives aux conventions fiscales pour prévenir l'érosion de la base d'imposition et le transfert de bénéfices (IM) de l'OCDE. La cérémonie de signature marque l'engagement historique de la Barbade envers les normes internationales et les règlements fiscaux destinés à contrer les abus relatifs aux conventions et à faciliter les arbitrages de litiges, tout en simplifiant l'utilisation du réseau de conventions fiscales afin d'éliminer la double imposition.

« Depuis sa déclaration d'indépendance en 1966, la Barbade a adopté la transparence de gouvernement à gouvernement, la création d'activités économiques substantielles et une réglementation valable », a déclaré Donville Inniss, ministre de l'Industrie, des affaires internationales et du développement du commerce et des petites entreprises de la Barbade. « La signature de l'IM de l'OCDE aujourd'hui renforce l'engagement historique de la Barbade envers ces philosophies, ces règlements et cette législation qui simplifient de manière déontologique le commerce et les échanges internationaux ».

En parallèle de ce développement, l'Union européenne (UE) a clarifié sa relation avec la Barbade en retirant le pays de sa liste noire, reconnaissant ainsi l'État comme étant une juridiction fiscale engagée dans l'amélioration de ses normes fiscales. La requalification de la Barbade reconnaît le travail effectué par la nation insulaire afin de satisfaire aux stratégies de l'UE pour une imposition internationale efficace. Le geste de l'UE élimine également les obstacles au commerce international qui se dressent lorsqu'un État est classé comme « black listé ».

« La Barbade est également ravie que ses relations commerciales avec l'Union européenne aient été clarifiées », a continué le ministre Inniss. « La Barbade continuera de se comporter en partenaire innovant et très coopératif au sein de l'économie mondiale, en travaillant assidûment à renforcer sa place en tant que juridiction financière offshore prépondérante, et destination de choix pour le commerce international ».

À propos du secteur du commerce international de la Barbade 
Le secteur commercial international de la Barbade contribue à environ 10 % du PIB du pays et est composé d'environ 4 000 entités. Les marchés verticaux importants au sein du secteur commercial international sont notamment les services financiers, la fabrication spécialisée et les technologies de l'information et de la communication.

Contact auprès des médias : Rob Ireland, Claritas Communications Inc., 416-301-9585 (portable), Rob.Ireland@Claritas-inc.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 450 000 $ à Énergir pour réaliser les études préparatoires visant le prolongement du réseau gazier à partir de la municipalité de Saint-Henri, en passant par les municipalités de...

à 11:00
Le gouvernement du Québec accordera 6 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour la mise en oeuvre d'un programme visant à contrer le harcèlement psychologique et sexuel en milieu de travail. La ministre responsable du Travail,...

à 10:33
Le gouvernement du Québec alloue une aide financière de 95 162 $ à G.D.G. Environnement, par l'entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie. Évalué à 271 300 $, ce projet permettra à l'entreprise d'exporter...

à 10:32
Grâce à un investissement de près de 10 millions de dollars de la part de Fondaction, ESI Technologies, une entreprise québécoise qui se spécialise dans la gestion, la protection et la transformation des données, pourra poursuivre son développement...

à 10:24
Le député de D'Arcy-McGee et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l'Enseignement supérieur (volet enseignement collégial et universitaire), M. David Birnbaum, participait aujourd'hui, au nom de la vice-première ministre, ministre de...

à 10:15
L'Autorité des marchés financiers a intenté une poursuite pénale dans le district judiciaire de Montréal à l'encontre de Michael John Moore. La poursuite comporte un total de 69 chefs d'accusation, soit 34 chefs d'accusation d'exercice illégal de...




Communiqué envoyé le 25 janvier 2018 à 09:07 et diffusé par :