Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Rappels de produits, Sécurité publique, CFG

Mise à jour d'un avis de rappel d'aliments - Rappel d'OEufs de corrégone de marque Imperial Caviar & Seafood en raison de la présence possible de bactéries dangereuses



Les photos des produits sont disponibles à http://bit.ly/2DrWrz4

OTTAWA, le 19 janv. 2018 /CNW/ - L'avis de rappel d'aliments diffusé le 12 janvier 2018 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).                                                           

Imperial Caviar & Seafood procède au rappel d'OEufs de corrégone de marque Imperial Caviar & Seafood parce que ce produit pourrait favoriser la prolifération de la bactérie Clostridium botulinum. Le produit visé décrit ci-dessous ne doit pas être consommé.

Le produit suivant a été vendu au Québec et en Ontario et pourrait avoir été distribué dans d'autres provinces ou territoires.

Produit visé par le rappel

 

Marque

Produit

Format

CUP

Codes

Imperial Caviar & Seafood

OEufs de corrégone

50 g

1 86866 90027 9

Lot # : 14017-01

BB/MA : 29-MAI-2018

 

Ce qu'il faut faire

Si vous croyez avoir été malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, veuillez communiquer avec votre médecin.

Vérifiez si vous avez le produit visé par le rappel à la maison. Si c'est le cas, jetez-le ou rapportez-le au magasin où il a été acheté. 

Les aliments contaminés par la toxine de la bactérie Clostridium botulinum ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade.  

Les symptômes possibles sont les suivants : la paralysie faciale ou perte d'expression faciale, les pupilles non réactives ou fixes, de la difficulté à avaler, les paupières tombantes, la vision floue ou double, de la difficulté à parler, des troubles de l'élocution et un changement dans le son de la voix ou la voix rauque.

Contexte

Ce rappel découle d'activités d'inspection menées par l'ACIA. L'ACIA procède actuellement à une enquête sur la salubrité des aliments qui pourrait entraîner le rappel d'autres produits. Tout autre rappel de produit à haut risque sera signalé au public au moyen d'une mise à jour de l'avis de rappel d'aliments.   

L'ACIA veille à ce que l'industrie retire du marché le produit faisant l'objet du rappel.

Cas de maladie

Aucun cas de maladie associé à la consommation de ce produit n'a été signalé.

Renseignements supplémentaires

 

SOURCE Agence canadienne d'inspection des aliments


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:05
VWR, acquise par Avantor en 2017 comme filiale à part entière et leader mondial de la fourniture de solutions pour produits et services destinés à une clientèle de laboratoires et de producteurs, a décerné à l'occasion de ses récentes conférences sur...

à 08:30
Chute de hauteur, ensevelissement, électrocution, malaise cardiaque, blessure musculaire, hypothermie et engelures : déneiger un toit est un travail qui comporte des risques. La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du...

à 08:00
Bill Blair, Secrétaire parlementaire de la ministre de la Justice et procureure générale du Canada de de la ministre de la Santé, et Kate Young, Secrétaire parlementaire pour les Sciences, annoncent un nouveau soutien pour plus de 30 projets de...

à 07:30
Grâce à l'ouverture du nouveau siège social canadien d'Indivior...

à 07:15
CannTrust Holdings Inc. (« CannTrust » ou la « Société » | CSE: TRST), producteur de cannabis à des fins médicales, autorisé en vertu du programme du Règlement sur l'accès au cannabis à des fins médicales (RACFM) de Santé Canada, a le plaisir...

à 07:00
AbbVie , une société biopharmaceutique d'envergure mondiale axée sur la recherche et le développement, a annoncé aujourd'hui que les Canadiens de la Nouvelle-Écosse souffrant de la maladie de Parkinson à un stade avancé bénéficiaient désormais du...




Communiqué envoyé le 19 janvier 2018 à 23:27 et diffusé par :