Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

Le Fonds de Revenu Noranda fait le point sur la production



SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, Québec, 19 janv. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le Fonds de revenu Noranda (TSX:NIF.UN) (le « Fonds ») fait le point sur les progrès réalisés en vue de rétablir la capacité normale de production suite à la signature de la nouvelle convention collective, le 1er décembre 2017.

Tous les employés syndiqués actifs sont retournés au travail à l'affinerie en décembre 2017. À la fin décembre, l'ensemble des équipements arrêtés depuis février 2017 en raison de la grève avait été remis en service. Le gestionnaire du Fonds s'attend à ce que l'affinerie retrouve sa cadence de production normale d'ici la fin janvier 2018.

Une fois que l'affinerie aura rétabli sa capacité normale de production, et en supposant un approvisionnement suffisant en concentré de zinc, le Fonds devrait être en mesure de produire entre 250 000 et 260 000 tonnes de zinc en 2018 ainsi que de transformer les 20 000 tonnes de cathodes de zinc détenues par Glencore Canada. Comme il a été communiqué en novembre 2017, le Fonds a vendu 20 000 tonnes de cathodes de zinc à Glencore Canada. Le Fonds prévoit transformer les cathodes de zinc à l'affinerie et recevra des redevances en contrepartie.

Par l'entremise de son Comité indépendant et de ses conseillers, le Fonds a entrepris des négociations avec Glencore Canada et s'attend à conclure une convention satisfaisante relativement à l'approvisionnement en concentré de zinc à l'échéance, le 30 avril 2018, de la convention actuellement en vigueur.

Cette mise à jour est assujettie à divers risques, incertitudes et hypothèses, dont certains sont présentés à la rubrique «Énoncés prospectifs» ci-après.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs et de l'information prospective au sens où l'entendent les lois sur les valeurs mobilières applicables. On reconnaît souvent les énoncés prospectifs à l'emploi de termes et d'expressions comme «avoir l'intention», «croire», «prévoir», «s'attendre à», «estimer» ou «environ», ou des variantes de ces termes et expressions, ou des déclarations selon lesquelles certaines mesures ou certains événements ou résultats «peuvent», «devraient», «pourraient» ou «pourront» être pris, survenir ou se matérialiser ou «seront» pris, «surviendront» ou se matérialiseront ou des mots ou des expressions de nature semblable. Entre autres, le Fonds a formulé des énoncés prospectifs à l'égard de la production de zinc prévue en 2018 et de la négociation avec Glencore Canada d'une convention relativement à l'approvisionnement en concentré de zinc. Le Fonds transmet ces renseignements, car ce sont les principaux inducteurs de ses activités. Le lecteur est prévenu que cette information prospective pourrait ne pas être appropriée dans d'autres circonstances.

Ces énoncés prospectifs et cette information prospective se fondent sur les hypothèses, les attentes, les estimations, les objectifs, les plans et les intentions actuels du Fonds relatifs à la production de zinc et à la négociation d'une convention avec Glencore Canada relativement à l'approvisionnement en zinc.

L'information prospective comporte des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés de façon expresse ou implicite dans l'information prospective. Par conséquent, le Fonds ne peut garantir que les énoncés prospectifs se concrétiseront. Les hypothèses, les attentes et les estimations utilisées dans la préparation des énoncés prospectifs ainsi que les risques qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent grandement des attentes actuelles du Fonds sont traités dans le présent document et dans d'autres documents d'information continue accessibles sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com. Les risques, incertitudes et autres facteurs comprennent notamment : 1) la capacité du Fonds d'exercer ses activités à des niveaux de production normaux; 2) la dépendance à l'égard de l'approvisionnement continu en concentré de zinc et les modalités de la convention d'approvisionnement et d'affinage; 3) la demande de métal de zinc, d'acide sulfurique et de gâteau de cuivre; 4) la capacité de gérer les stocks d'acide sulfurique; 5) les variations des quantités de concentré de zinc, des niveaux de teneur en zinc et des quantités d'impuretés futures et leurs incidences potentielles sur les dépenses d'investissement et les besoins en fonds de roulement, les coûts d'exploitation, la production et les recouvrements; 6) les variations de l'offre et de la demande pour certains produits de métal de zinc et l'incidence sur les primes réalisées par le Fonds; 7) la dépendance à l'égard de Glencore Canada et de certaines de ses sociétés affiliées pour ce qui est de la gestion, de l'exploitation et du maintien de l'affinerie, du Fonds et de la Fiducie d'exploitation et le soutien au crédit lié à la facilité ABL et aux billets; 8) la capacité du Fonds de continuer à servir des clients dans la même région géographique; 9) les conditions commerciales et économiques générales et les conditions des marchés des capitaux et du crédit; 10) les lois régissant l'exploitation du Fonds, notamment, sans s'y limiter, les émissions atmosphériques, les déversements dans l'eau, les déchets, y compris les bassins de résidus, les matières dangereuses, la santé et la sécurité des employés et de nombreux autres aspects des activités du Fonds, ainsi que l'incidence de l'application des lois et des règlements actuels sur les charges, les dépenses d'investissement, les impôts et les restrictions à l'égard de l'exploitation de l'affinerie; 11) le risque lié au défaut et au refinancement en ce qui a trait à la facilité ABL; 12) l'incidence des coûts et des charges liés à la fermeture, au démantèlement, à la remise en état et à la réhabilitation de l'affinerie et des terrains adjacents, y compris les charges relatives aux indemnités de départ et aux régimes de retraite des employés, aux obligations environnementales, et aux obligations liées à la remise en état et à la réhabilitation si une convention de remplacement acceptable n'est pas conclue au titre de la convention d'approvisionnement et d'affinage; 13) la sensibilité des produits nets du Fonds aux diminutions des prix du métal de zinc obtenus, y compris les primes, les prix du cuivre, et les prix de l'acide sulfurique; et l'appréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain; 14) l'incidence des prix du mois précédent; 15) la sensibilité des coûts de production du Fonds aux augmentations des tarifs d'électricité, des autres coûts énergétiques, des coûts de la main-d'oeuvre et des fournitures utilisées dans le cadre de ses activités, ainsi que la sensibilité des charges d'intérêts du Fonds aux hausses des taux d'intérêt; 16) l'incidence négative possible que pourraient avoir sur les finances un arrêt de travail, des enquêtes réglementaires, des réclamations, des poursuites et d'autres procédures légales; et 17) les autres risques et incertitudes généraux énoncés dans les documents d'information continue du Fonds déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières.

L'information prospective qui figure dans le présent communiqué de presse est fondée sur les estimations, les attentes et les hypothèses de la direction qui sont, à son avis, raisonnables en date des présentes. Le lecteur ne devrait pas accorder une importance indue à l'information financière prospective ni s'y fier à une autre date. À moins que la loi ne l'exige, le Fonds ne s'engage aucunement à mettre à jour, par écrit ou oralement, ces énoncés prospectifs qui peuvent être communiqués à l'occasion par le Fonds ou en son nom.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole «NIF.UN». Le Fonds de revenu Noranda est propriétaire de l'affinerie de zinc électrolytique et de ses actifs connexes (l'«affinerie») situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L'affinerie est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première dans l'est de l'Amérique du Nord, où se trouve la majorité des clients. L'affinerie produit du métal de zinc affiné et divers sous?produits à partir du concentré de zinc provenant de sources externes. L'affinerie est exploitée et gérée par Zinc électrolytique du Canada Limitée, filiale en propriété exclusive de Glencore Canada Corporation.

Pour plus de renseignements sur le Fonds de revenu Noranda, consulter son site Web, à l'adresse www.fondsderevenunoranda.com.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Michael Boone
Vice-président et chef de la direction financière, Zinc électrolytique du Canada Limitée
Gestionnaire du Fonds de revenu Noranda
416-775-1561
info@fondsderevenunoranda.com 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
Dans un contexte de très forte demande pour des composants de gestion de l'énergie (MOSFET) sur les marchés en plein essor des voitures intelligentes, et face à la forte pénurie de ce segment dans la chaîne logistique, iST, leader en termes de...

19 sep 2018
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir d'annoncer sa production d'or du mois d'août 2018. En août, l'usine Veta Dorada de la Société a produit 7 079 onces d'or (voir figure 1), à ce jour sa plus forte production mensuelle de...

19 sep 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) profite du passage du premier ministre Philippe Couillard en Abitibi-Témiscamingue pour réitérer ses priorités et ses besoins afin de favoriser un développement minier responsable et créateur de richesses pour le...

18 sep 2018
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer le début d'un nouveau programme de 8 350 mètres de forage aux diamants sur sa propriété aurifère en propriété exclusive McKenzie Break, située à 25 kilomètres...

17 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet de mine d'or souterraine Red Mountain, situé au nord-est de Stewart, en Colombie-Britannique. Le projet est également...

13 sep 2018
RESSOURCES GESPEG COPPER INC. (la « Compagnie» ou «Gespeg») annonce les résultats de son programme d'échantillonnage estival au lac Arsenault, qui a eu lieu en juillet. La priorité du programme était de confirmer autant des données historiques sur...




Communiqué envoyé le 19 janvier 2018 à 08:03 et diffusé par :