Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière, Exploitation pétrolière

Après plus de dix années de mobilisation, Développement et Paix - Caritas Canada se félicite de la création d'un ombudsman pour le secteur minier à l'étranger



MONTRÉAL, le 17 janv. 2018 /CNW Telbec/ - Après 10 ans d'action et la mobilisation de plus de 500 000 Canadiennes et Canadiens pour dénoncer les pratiques néfastes des compagnies minières canadiennes à l'étranger et souligner la nécessité pour les communautés affectées d'avoir accès à la justice, c'est avec enthousiasme que Développement et Paix - Caritas Canada accueille aujourd'hui l'annonce du gouvernement canadien de la création d'un ombudsman des droits humains dédié aux activités de compagnies  minières, pétrolières et gazières canadiennes à travers le monde.

Logo : Développement et Paix - Caritas Canada (Groupe CNW/Développement et Paix)

« Cela fait très longtemps que nous attendions cette annonce ! Nous sommes heureux de constater que le gouvernement respecte sa promesse électorale et redonne au Canada son rôle de leader pour la défense des droits humains dans le monde », a déclaré Serge Langlois, directeur général de Développement et Paix, suite à l'annonce du ministre du Commerce international, l'honorable Christian Champagne.

Au début des années 2000, lorsque des préoccupations de violations des droits humains liées aux compagnies minières canadiennes ont commencé à émerger, une série de tables rondes nationales ont été organisées et ont abouti à la recommandation de créer un poste d'ombudsman pour surveiller ce secteur. Mais on a continué de relever des cas de violations des droits humains et d'autres violences autour des compagnies canadiennes.

À ce jour, il existe deux mécanismes au Canada pour recevoir les plaintes des communautés locales concernant les opérations des compagnies minières canadiennes outre-mer: le conseiller RSE du bureau du secteur extractif, et le point de contact national pour les principes directeurs de l'OCDE.  Toutefois, ces mécanismes manquent d'indépendance et de pouvoirs d'investigation, en plus de ne pas avoir le mandat de faire des recommandations ou d'en assurer le suivi. Ainsi, aucun de ces deux mécanismes ne s'est montré efficace pour résoudre les cas soumis à date.

En tant que membre du Réseau canadien sur la reddition de compte des entreprises, Développement et Paix a lancé en 2013, sa campagne Une voix pour la justice rappelait les impacts environnementaux, sociaux et économiques néfastes des compagnies minières canadiennes, principalement pour les communautés paysannes pauvres et les communautés autochtones d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine, et mobilisait 80 000 Canadiennes et Canadiens afin de dénoncer ces injustices auprès du gouvernement.

« Nous avons confiance que le ministre fera tout ce qui est en son pouvoir pour s'assurer que cet ombudsman, comme tous les autres sous la responsabilité du gouvernement, soit autonome et qu'il dispose de pouvoirs d'investigation ainsi que des budgets nécessaires pour assurer son efficacité. Nous attendons avec intérêt la mise en place de ce bureau dans un proche avenir. » a ajouté M. Langlois.

 

SOURCE Développement et Paix


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 sep 2018
Alors que les États-Unis et le Canada poursuivent leurs discussions sur un ALÉNA modernisé, l'Association de l'aluminium du Canada (AAC) exhorte les gouvernements à utiliser ce processus de négociation pour supprimer les tarifs de l'aluminium pour le...

20 sep 2018
Dans un contexte de très forte demande pour des composants de gestion de l'énergie (MOSFET) sur les marchés en plein essor des voitures intelligentes, et face à la forte pénurie de ce segment dans la chaîne logistique, iST, leader en termes de...

19 sep 2018
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir d'annoncer sa production d'or du mois d'août 2018. En août, l'usine Veta Dorada de la Société a produit 7 079 onces d'or (voir figure 1), à ce jour sa plus forte production mensuelle de...

19 sep 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) profite du passage du premier ministre Philippe Couillard en Abitibi-Témiscamingue pour réitérer ses priorités et ses besoins afin de favoriser un développement minier responsable et créateur de richesses pour le...

18 sep 2018
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer le début d'un nouveau programme de 8 350 mètres de forage aux diamants sur sa propriété aurifère en propriété exclusive McKenzie Break, située à 25 kilomètres...

17 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet de mine d'or souterraine Red Mountain, situé au nord-est de Stewart, en Colombie-Britannique. Le projet est également...




Communiqué envoyé le 17 janvier 2018 à 13:14 et diffusé par :