Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Bénéfices, Bénéfices projetés

IAMGOLD obtient une performance opérationnelle et des résultats de prospection exceptionnels en 2017, donnant lieu à d'importants catalyseurs de croissance en 2018



Tous les chiffres de 2017 sont préliminaires, non audités et sujets à ajustements finaux.
Tous les montants sont exprimés en dollars américains, sauf indication contraire.

TORONTO, le 16 janv. 2018 /CNW/ - IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce ses résultats préliminaires d'exploitation de 2017 et ses prévisions pour 2018.

« Comme l'indiquent les chiffres préliminaires, nous avons connu une bonne performance opérationnelle encore une fois cette année, a déclaré Steve Letwin, président et chef de la direction d'IAMGOLD. La production annuelle totalisant 882 000 onces se situait dans le haut de la fourchette ciblée, les coûts de maintien tout inclus devraient se situer au bas de la fourchette prévue, et à la fin de l'exercice, la Société avait un milliard de dollars en liquidités. En 2017, nous avons franchi plusieurs étapes importantes qui ont permis de lancer d'importants projets de croissance. En 2018, nous passons à une phase d'exécution. Les coûts en immobilisations prévus cette année comprennent la mise en valeur de Saramacca, le projet de lixiviation en tas à Essakane et l'étude de faisabilité de Côté Gold. Notre réussite continue en ce qui a trait à l'accroissement de notre éventail de projets devrait faire augmenter la production à entre 1,2 et 1,3 million d'onces d'ici 2022 à des coûts de maintien tout inclus sous les 850 $ l'once. »

Faits saillants de la performance en 2017

Grandes lignes des prévisions de 2018

1 Il s'agit d'une mesure hors PCGR.

RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES D'EXPLOITATION DE 2017

La production attribuable pour l'exercice complet de 882 000 onces se situait dans le haut de la fourchette des prévisions de 845 000 à 885 000 onces, la production des sites propriétaire-exploitant dépassait les prévisions et Essakane a atteint une production record. La production d'or attribuable au quatrième trimestre de 2017 s'élevait à 228 000 onces.

Le tableau suivant présente la production attribuable par site :

Production aurifère attribuable

(milliers d'onces)

1er t. 2017

2e t. 2017

3e t. 2017

4e t. 2017

2017

Prévisions

Propriétaire-exploitant







Essakane (90 %)

93

101

93

102

389

370 à 380

Rosebel (95 %)

74

74

75

79

302

295 à 305

Westwood (100 %)

30

33

33

29

125

115 à 125

Total propriétaire-exploitant

197

208

201

210

816

780 à 810

Coentreprises

17

15

16

18

66

65 à 75

TOTAL

214

223

217

228

882

845 à 885

 

Le total des coûts décaissés en 2017 devrait se situer au point milieu des prévisions de 740 $ à 780 $ par once et les coûts de maintien tout inclus devraient se situer au bas des prévisions de 1 000 $ à 1 040 $ par once.

PRÉVISIONS DE PRODUCTION ET DE COÛTS EN 2018

Prévisions pour l'exercice1

2018

Essakane (milliers d'onces)

380 à 395

295 à 310

125 à 135

Rosebel (milliers d'onces)

Westwood (milliers d'onces)

Total de la production du propriétaire-exploitant (milliers d'onces)

800 à 840

Coentreprise Sadiola (milliers d'onces)

50 à 60

Total de la production attribuable (milliers d'onces)

850 à 900



Total du coût des ventes2 ($/once)

765 $ à 815 $



Total des coûts décaissés3,4 - propriétaire-exploitant ($/once)

750 $ à 800 $

Total des coûts décaissés3,5 ($/once)

750 $ à 800 $



Coûts de maintien tout inclus3,4 - propriétaire-exploitant ($/once)

990 $ à 1 070 $

Coûts de maintien tout inclus3,5 ($/once)

990 $ à 1 070 $

 

1

Les prévisions de 2018 sont établies d'après les hypothèses suivantes :


  • Prix moyen de l'or par once de 1 250 $;
  • Prix moyen du pétrole brut par baril de 54 $;
  • Valeur du dollar américain par rapport à l'euro de 1,18 $;
  • Valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain de 1,26 $.

2

Le coût des ventes, excluant l'amortissement, est sur une base attribuable d'onces vendues (hormis les participations ne donnant pas le contrôle de 10 % à Essakane et de 5 % à Rosebel) et n'inclut pas les coentreprises comptabilisées selon la méthode de mise en équivalence.

3

Il s'agit d'une mesure hors PCGR.

4

Comprend Rosebel, Essakane, Westwood en fonction de la proportion attribuable.

5

Comprend Rosebel, Essakane, Westwood et la coentreprise Sadiola en fonction de la proportion attribuable.

 

En 2018, la production devrait se situer entre 850 000 et 900 000 onces. À Rosebel et à Essakane, la production devrait être sensiblement semblable à celle de 2017 en raison des teneurs supérieures, en partie contrebalancées par un débit moindre. La proportion de roche dure dans l'alimentation de l'usine de Rosebel devrait augmenter pour atteindre 60 % par rapport à 45 % en 2017. Westwood poursuit l'accroissement de sa production qui devrait se situer entre 125 000 et 135 000 onces. La production en 2018 proviendra en majeure partie des blocs 1 et 2 et le développement de l'infrastructure se poursuivra aux blocs 3 et 4. En ce qui concerne la coentreprise Sadiola, elle devrait produire entre 50 000 et 60 000 onces. La coentreprise Yatéla a cessé sa production et est à la phase de fermeture. Des licenciements sont prévus en début d'exercice.

Les prévisions des coûts de maintien tout inclus entre 990 $ et 1 070 $ par once en 2018 reflètent les progrès constants liés aux mesures d'amélioration de la productivité et d'optimisation de la performance à tous les sites. Le lecteur est avisé que la Société présente des prévisions annuelles seulement et qu'il est normal de constater des écarts trimestriels. La Société s'attend à ce que la production en 2018 soit inférieure au premier semestre, reflétant une production moindre à Rosebel en raison de la séquence d'exploitation. En raison de l'accroissement de la production au second semestre de l'exercice à Rosebel, les coûts décaissés et les coûts de maintien tout inclus par once devraient baisser. La Société s'attend aussi à une diminution des coûts de maintien tout inclus à Essakane au second semestre de l'exercice en raison des coûts en immobilisations de maintien moindres (y compris les frais de découverture capitalisés). Par conséquent, les coûts de maintien tout inclus au niveau consolidé devraient être en baisse aux troisième et quatrième trimestres.

PRÉVISIONS DES COÛTS EN IMMOBILISATIONS EN 2018








 

(en millions $)

Maintien1


Autre que le
maintien

(Développement/

Expansion)


Total2


 Essakane

75

$

75

$

150

$

 Rosebel

45


85


130


 Westwood

20


45


65


Propriétaire-exploitant

140


205


345


Projets généraux et projets de développement

-


15


15


Total propriétaire-exploitant

140


220


360


Sadiola (coentreprise)

-


5


5


Total3 (± 5 %)

140

$

225

$

365

$

 

Les coûts en immobilisation de maintien comprennent des frais de découverture capitalisés de 40 millions $ d'Essakane et 5 millions $ de Rosebel.

Comprend 38 millions $ en coûts de prospection capitalisés. Voir le tableau du programme de prospection de 2018 de la section suivante.

Les coûts d'emprunts capitalisés ne sont pas compris.

 

En 2018, la Société anticipe des coûts en immobilisations de 365 millions $ à raison de ± 5 %. L'augmentation des coûts en 2017 reflète l'avancement des projets de croissance de la Société comme décrit dans la section des coûts en immobilisations autres que le maintien ci-dessous. Les coûts en immobilisations de maintien devraient être semblables à ceux de 2017.

Coûts en immobilisations autres que le maintien
Les coûts en immobilisations autres que le maintien de 85 millions $ de Rosebel portent sur la mise en valeur de Saramacca et visent un commencement de production en 2019. Les coûts en immobilisations autres que le maintien de 75 millions $ d'Essakane comprennent un montant estimé à 30 millions $ destiné au projet de lixiviation en tas dont le commencement de la construction est prévu au second semestre et le module de génération d'oxygène dont la mise en service est prévue d'ici la fin de 2018. Les coûts en immobilisations autres que le maintien de 45 millions $ de Westwood sont principalement destinés à l'expansion et l'accroissement du développement et demeurent semblables à ceux de 2017. Les coûts en immobilisations autres que le maintien de 5 millions $ de Sadiola comprennent des engagements antérieurs liés au projet des sulfures de Sadiola. Les 15 millions $ alloués aux projets généraux et de mise en valeur sont principalement liés à l'achèvement de l'étude de faisabilité de Côté Gold attendu au premier semestre de 2019.

Coûts en immobilisations de maintien
Les prévisions des coûts en immobilisations de maintien de 140 millions $ devraient atteindre un niveau semblable à ceux de 2017. Les frais de découverture capitalisés totaux, inclus dans les coûts en immobilisations de maintien de 45 millions $, devraient être sensiblement similaires à ceux de 2017 puisqu'une augmentation à Essakane reflétant l'accroissement de l'activité minière à Falagountou viendra contrebalancer une diminution à Rosebel.

FACILITÉ DE CRÉDIT MODIFIÉE

La facilité de crédit renouvelable de la Société a été prolongée de deux ans jusqu'en mars 2022 selon des modalités plus favorables. De plus, une modification apportée à la facilité inclut la possibilité d'ajouter 100 millions $ supplémentaires aux 250 millions $ existants entièrement engagés.

PROGRAMME DE PROSPECTION DE 2018

Un programme actif et durable de prospection est crucial au remplacement des réserves et des ressources. Le programme de prospection de la Société se concentre sur la découverte de nouvelles onces par l'entremise des projets détenus en propriété exclusive et en coentreprise en Amérique du Sud, en Amérique du Nord et en Afrique de l'Ouest, et cible aussi la découverte de ressources de roche molle autour de ses mines existantes. En 2018, la Société a augmenté son budget lié aux projets de prospection à 60 millions $ pour inclure des programmes de prospection élargis au projet Saramacca près de Rosebel au Suriname et aux cibles satellites à Essakane au Burkina Faso. Cette année, la Société vise à réaliser une première estimation des réserves à Saramacca et au projet de lixiviation en tas à Essakane. De plus, la Société prévoit une mise à jour de l'estimation des ressources au projet Siribaya au Mali et possiblement pour d'autres projets si les résultats le justifient. L'augmentation des coûts prévus alloués aux études de faisabilité et autres s'explique en grande partie par la continuation des activités aux projets Saramacca, Boto et Côté Gold.






Réel 2017


  Prévisions 2018

(en millions $)

Capitalisés

Dépensés

Total


Capitalisés2


Dépensés


Total


Projets de prospection primaire

?

$

25

$

25

$

-

$

32

$

32

$

Projets de prospection à proximité des mines1

21


10


31


19


9


28


Projets de prospection

21


35


56


19


41


60


Études de faisabilité et autres

9


3


12


19


-


19















Total prospection

30

$

38

$

68

$

38

$

41

$

79

$















 

1

Excluent les coûts réels liés aux coentreprises de 1 million $ en 2017 et comprennent les coûts réels de prospection à proximité des mines et la prospection de ressources de 11 millions $ en 2017 et de 15 millions $ dans les prévisions de 2018.

2

La portion capitalisée du programme de prospection de 38 millions $ en 2018 est incluse dans les prévisions de coûts en immobilisations de 365 millions $, ± 5 %.

 

TÉLÉCONFÉRENCE
Une téléconférence aura lieu le jeudi 22 février 2018 à 8 h 30 (heure normale de l'Est) au cours de laquelle la direction discutera des résultats d'exploitation et des résultats financiers de la Société du quatrième trimestre et de l'exercice 2017. Une webdiffusion de la téléconférence sera disponible sur le site Web d'IAMGOLD à l'adresse www.iamgold.com.

Renseignements au sujet de la téléconférence: Nº sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-4610 ou à l'international : 1 604 638-5340.

L'enregistrement de l'appel sera disponible pendant un mois après la téléconférence en composant le nº sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-6413 ou à l'international : 1 604 638-9010, mot de passe : 1989 #.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS 
Toute l'information contenue dans le présent communiqué de presse, y compris l'information relative au rendement financier ou aux résultats d'exploitation futurs de la Société et tout autre énoncé qui exprime les attentes ou les estimations de la direction quant aux rendements futurs, à l'exception des faits historiques, constitue des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont établis selon des anticipations, des estimations, des prévisions et des projections à la date du présent communiqué de presse. Par exemple, les énoncés prospectifs dans le présent communiqué de presse se retrouvent, sans s'y limiter, dans les titres des rubriques intitulées « Prévisions de production et de coûts en 2018 », « Prévisions des coûts en immobilisations en 2018 » et « Programme de prospection en 2018 » et comprennent sans s'y limiter, les états en ce qui concerne les prévisions de la Société à l'égard de la production, le total des coûts décaissés, les coûts de maintien tout inclus, les charges d'amortissement, le taux d'impôt effectif, les coûts en immobilisations, les perspectives des exploitations, les initiatives de gestion des coûts, les projets de de mise en valeur et d'expansion, la prospection, les cours futurs de l'or, l'estimation des réserves et des ressources minérales, la réalisation des estimations des réserves et des ressources minérales, le moment et le montant de la production future estimée, les coûts de production, les délais d'obtention des permis, les fluctuations des monnaies, les exigences d'investissement supplémentaire, la réglementation gouvernementale des exploitations minières, les risques environnementaux, les dépenses de réhabilitations non anticipées, les litiges liés aux titres de propriétés ou de claims et les limitations de couverture d'assurance. Les énoncés prospectifs sont offerts dans le but de donner des renseignements concernant les attentes actuelles de la direction et les plans au sujet de l'avenir. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par leur utilisation des termes, sans s'y limiter, « pouvoir », « devoir », « continuer », « s'attendre à », « anticiper », « estimer », « prévoir » ou « chercher à » ainsi que « prévisions », « perspectives », « potentiel », « prospects », « cibles », « stratégie », « projet », « important » ou  « considérable » y compris dans une tournure négative ou des variantes de ces termes ou une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs s'appuient nécessairement sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que jugées raisonnables par la direction, sont, de par leur nature, assujetties à d'importantes incertitudes et éventualités d'ordre commercial, économique et concurrentiel. La Société met en garde le lecteur que de tels énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et autres facteurs pouvant entraîner des écarts considérables entre les résultats financiers, le rendement ou les réalisations réels d'IAMGOLD et les prévisions des résultats, du rendement ou des réalisations futurs, exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs et que les énoncés prospectifs ne constituent pas de garanties quant aux résultats futurs. Ces risques, incertitudes et autres facteurs comprennent, sans s'y limiter, les fluctuations du cours mondial de l'or, du cuivre, de l'argent ou de certaines autres marchandises (comme le diesel et l'électricité); les fluctuations du dollar américain et des autres monnaies, des taux d'intérêt ou des taux d'emprunt de l'or; les risques découlant de la détention d'instruments dérivés; les niveaux de liquidités et des sources de financement; l'accès aux marchés financiers et au financement; les régimes fiscaux miniers; la capacité à réussir l'intégration des actifs acquis; l'évolution des lois, des politiques ou de l'économie des États dans lesquels la Société exerce des activités; les difficultés opérationnelles ou techniques pouvant survenir dans le cadre des activités d'exploitation et de mise en valeur; les lois et la réglementation régissant la protection de l'environnement; les relations de travail; la disponibilité et les coûts supérieurs associés aux intrants miniers et à la main-d'oeuvre; la nature spéculative de la prospection et de la mise en valeur, notamment les risques d'épuisement graduel des réserves ou la diminution de leur teneur; l'évolution défavorable des cotes de crédit de la Société; les contestations relatives aux titres de propriété, surtout dans le cas des propriétés non mises en valeur; et les risques associés à la prospection, à la mise en valeur et à l'activité minière. Quant aux projets de mise en valeur, la capacité d'IAMGOLD d'assurer ou d'augmenter ses niveaux actuels de production d'or dépend en partie de la réussite de ses projets. Les risques et incertitudes inhérents à tous les projets incluent l'inexactitude des estimations des réserves et des ressources, la récupération métallurgique, les coûts en capital, les coûts d'exploitation de ces projets et les prix futurs des minéraux concernés. Les projets de mise en valeur n'ont aucun historique à partir duquel il est possible d'établir une estimation des flux de trésorerie futurs. Les coûts en immobilisations et le temps requis pour mettre en valeur de nouvelles mines ou autres projets sont considérables, et des changements dans les coûts ou l'échéancier de construction peuvent avoir une incidence sur la rentabilité du projet. Les coûts réels et le rendement sur investissement peuvent varier considérablement des estimations faites par IAMGOLD ou IAMGOLD pourrait ne pas réussir à obtenir les approbations gouvernementales nécessaires pour exploiter un projet; dans un tel cas, le projet pourrait ne pas démarrer selon l'échéancier initial ou ne pas démarrer du tout.

Pour obtenir une analyse détaillée des risques auxquels la Société est confrontée, et qui peuvent faire en sorte que les résultats financiers, la performance ou les réalisations réelles d'IAMGOLD et les prévisions des résultats, de la performance ou des réalisations futures, exprimées ou sous-entendues par ces énoncés prospectifs et que les énoncés prospectifs diffèrent de façon importante, se reporter à la plus récente notice annuelle de la Société déposée auprès des commissions des valeurs mobilières canadiennes sur le site www.sedar.com, et aussi dans le formulaire 40-F (Form 40-F) déposé auprès de la «?United States Securities and Exchange Commission?» sur le site www.sec.gov/edgar.shtml. Les risques décrits dans la notice annuelle (déposée et consultable sur les sites www.sedar.com et www.sec.gov/edgar.shtml et également disponible sur demande auprès de la Société) sont inclus par référence au présent communiqué de presse.

La Société ne s'engage nullement à mettre à jour publiquement ou à diffuser toute révision de ces énoncés prospectifs résultant de nouvelles informations, des événements futurs ou autres à moins que ce ne soit requis par la loi.

Personnes qualifiées
Les renseignements techniques concernant les activités de prospection contenues dans le présent communiqué sont préparés sous la supervision de Craig MacDougall, géologue professionnel, vice-président principal, Exploration pour IAMGOLD. M. MacDougall est une personne qualifiée pour les besoins de la Norme canadienne 43-101.

Au sujet d'IAMGOLD
IAMGOLD (www.iamgold.com) est une société minière de rang intermédiaire possédant quatre mines d'or en exploitation situées sur trois continents. À sa solide base d'actifs stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Afrique de l'Ouest s'ajoutent des projets de mise en valeur et d'exploration. IAMGOLD évalue continuellement des occasions d'acquisition de croissance et est en bonne position pour assurer sa croissance grâce à une saine santé financière, combinée à une expertise de gestion et d'exploitation.

Veuillez noter :
Vous pouvez obtenir une copie de ce communiqué de presse par télécopieur, par courriel, sur le site Web d'IAMGOLD à www.iamgold.com et sur le site Web du groupe CNW à www.newswire.ca. Vous pouvez obtenir tous les documents importants d'IAMGOLD sur le site www.sedar.com ou www.sec.gov.

The English version of this press release is available at http://www.iamgold.com/.

SOURCE IAMGOLD Corporation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 oct 2018
Novelis (Chine) vient de célébrer la cérémonie d'inauguration des travaux d'une nouvelle usine située dans le district national des hautes technologies de Changzhou. Avec l'ajout de 72 millions de dollars américains au capital social de la société et...

12 oct 2018
Forage Orbit Garant inc. (« Orbit Garant » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui que sa filiale basée à Ouagadougou, Burkina Faso, Forage Orbit Garant BF S.A.S. (« Orbit Garant BF »), a acquis les opérations de forage de l'entreprise Projet...

11 oct 2018
GAC Motor, premier constructeur automobile chinois, a défendu son titre de marque chinoise la mieux classée dans la plus récente étude sur la qualité initiale menée en Chine par J.D. Power Asia Pacific pour la sixième année consécutive. Inclus dans...

11 oct 2018
Stornoway Diamond Corporation est heureuse d'annoncer les résultats de production et de ventes à la mine Renard pour le trimestre clos le 30 septembre 2018. En voici les faits saillants : (Tous les chiffres sont présentés en dollars canadiens, sauf...

11 oct 2018
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Le député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, l'honorable...

11 oct 2018
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) et son partenaire suisse PX Précinox ont le plaisir d'annoncer l'inauguration de leur premier grand projet à impact social, placé sous le label PX Impact, pour les communautés de mineurs d'or...




Communiqué envoyé le 16 janvier 2018 à 17:05 et diffusé par :