Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie
Sujets : Enjeux environnementaux, NAT

Des technologies satellites d'ABB pour améliorer les prévisions météorologiques et sauver des vies



L'interféromètre d'ABB est au coeur d'un instrument clé destiné au satellite Joint Polar Satellite System-1 (JPSS-1) lancé par la NASA pour la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). Cette technologie de nouvelle génération  permettra de rehausser la rapidité et l'exactitude des prévisions météorologiques portant les projections de  trois à sept jours; un programme qui prend tout son sens dans la foulée de la récente saison d'ouragans particulièrement active.

QUÉBEC, le 15 janv. 2018 /CNW Telbec/ - Lancé avec succès depuis la base aérienne de Vandenberg en Californie, le satellite JPSS-1 rejoint le satellite de la NOAA/NASA, le Suomi National Polar-Orbiting (NPP), sur la même orbite pour fournir aux météorologues des données sur la température et l'humidité atmosphériques, les nuages, la température de la surface de la mer, la couleur de l'océan, la couverture de glace de la mer, la cendre volcanique et la détection d'incendie. Les données permettront d'améliorer les prévisions météorologiques, notamment la prévision de la trajectoire d'un ouragan, et aideront les organisations participant à l'action de redressement après-tempête grâce à visualiser les dommages causés par les tempêtes et l'étendue géographique des pannes électriques.

satellite JPSS-1 (Groupe CNW/ABB inc.)

En collaboration avec son client, Harris Corporation, ABB Canada a développé l'interféromètre en tant qu'élément essentiel du sondeur Cross-Track Infrared Sounder (CrIS), l'un des instruments constituant la prochaine génération de satellites météorologiques américains en orbite polaire. Plus de 200 employés de l'unité d'affaires Mesure et analyse d'ABB de Québec, au Canada, ont été mis à contribution dans le cadre du programme CrIS.

« Depuis ses installations de la ville de Québec, ABB Canada a construit le coeur du sondeur atmosphérique dédié au satellite JPSS-1, un élément absolument crucial de cette mission.  Notre équipe a également mis au point un système similaire pour le prédécesseur de JPSS-1, le satellite Suomi-NPP, en orbite depuis 2011.  De plus, l'unité d'affaires Mesure et analyses d'ABB a conclu un contrat avec Harris pour la construction des trois prochaines unités, soit JPSS- 2, JPSS-3 et JPSS-4. Outre les retombées économiques locales générées par ce projet, ABB met une fois de plus à profit son expertise et son riche patrimoine technologique au service de l'industrie spatiale », a déclaré Marc Corriveau, directeur général, Unité d'affaires locales - Mesure et analyses - Automatisation industrielle, au Canada.

Les satellites JPSS gravitent autour de la Terre d'un pôle à l'autre, traversant l'équateur 14 fois par jour et assurant une couverture mondiale complète deux fois par jour. Les satellites polaires sont considérés comme l'épine dorsale du système mondial d'observation. JPSS est un effort de collaboration entre la NOAA et la NASA et présente d'importants progrès technologiques et scientifiques dans les observations utilisées pour la prévision des phénomènes météorologiques violents et le suivi environnemental.

À propos d'ABB

ABB s'illustre par ses technologies pionnières en matière de produits d'électrification, de robotique et d'entraînements, d'automatisation industrielle et de réseaux électriques, servant ses clients des services publics, de l'industrie du transport et des infrastructures partout dans le monde. Riche d'un héritage de plus de 125 ans en matière d'innovations technologiques, ABB écrit aujourd'hui l'avenir de la numérisation industrielle et est au coeur de la révolution énergétique et de la quatrième révolution industrielle.  ABB est présente dans plus d'une centaine de pays et compte environ 136 000 employés.

L'unité d'affaires Mesure et analyses d'ABB (www.abb.com/measurement) se classe parmi les plus importants fabricants et fournisseurs d'instrumentation et d'analyseurs au monde. Réunissant des milliers d'experts aux quatre coins du monde, et dotée d'une technologie à haut rendement, l'équipe d'ABB est engagée à faciliter les activités de mesure pour ses clients.

Au Canada, l'entreprise s'appuie également sur une solide tradition d'innovation, et poursuit son expansion et la localisation de son offre auprès de ses clients. Avec son siège social établi à Montréal, au Québec, ABB exploite près de 50 établissements et emploie quelque 4 000 personnes d'un océan à l'autre du Canada.  www.abb.ca    

 

Logo : ABB Inc. (Groupe CNW/ABB inc.)

SOURCE ABB inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jun 2018
La mairesse de Montréal, Valérie Plante a ratifié aujourd'hui la Déclaration d'Edmonton, confirmant qu'il est essentiel de se préparer à répondre adéquatement aux impacts des changements climatiques. « Montréal...

20 jun 2018
À la suite de différents commentaires des intervenants locaux, le  ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs apporte des ajustements à la mise en oeuvre de la stratégie du Plan général d'aménagement intégré des ressources du milieu forestier de...

20 jun 2018
La cérémonie d'ouverture du 7e évènement EcoRun, organisé par l'Association des journalistes automobiles du Canada (AJAC), aura lieu à l'hôtel de ville de Moncton le 21 juin 2018. L'EcoRun de l'AJAC est un programme de...

20 jun 2018
L'application des lois canadiennes en matière d'environnement et d'espèces sauvages est l'un des principaux moyens utilisés par Environnement et Changement climatique Canada pour protéger la faune, la flore et la nature. Le braconnage, la pollution,...

20 jun 2018
La mairesse de Montréal, Valérie Plante, invite les représentants des médias à assister à la signature de la Déclaration d'Edmonton, rédigée conjointement par la Ville d'Edmonton et par la Convention des Maires pour le Climat et l'Énergie.  ...

20 jun 2018
Ostara et Krevox ont annoncé aujourd'hui leur partenariat dans la construction d'une unité de récupération d'éléments nutritifs à l'usine de traitement des eaux usées (STP) de Cielcza afin de contribuer à la réduction du phosphore émis dans la mer...




Communiqué envoyé le 15 janvier 2018 à 10:00 et diffusé par :