Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Syndicat des professionnelles en soins de Montérégie-Ouest - En Montérégie-Ouest, le manque de personnel médical a des répercussions sur les professionnelles en soins



MONTRÉAL, le 12 janv. 2018 /CNW Telbec/ - La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ et le Syndicat des professionnelles en soins de Montérégie-Ouest (FIQ - SPS de Montérégie-Ouest) dénoncent les répercussions du manque de personnel médical sur le quotidien de leurs membres. En effet, ces dernières semaines ont particulièrement été difficiles pour les professionnelles en soins de Montérégie-Ouest qui se mettent en danger pour offrir des soins aux patient-e-s.

« Qu'elles travaillent à l'urgence ou sur les unités de soins, à l'heure actuelle, les conditions d'exercice des professionnelles en soins sont telles qu'elles ne peuvent assurer des soins de qualité aux patient-e-s », déplore Francine Savoie, présidente de FIQ - SPS de Montérégie-Ouest. « Cette situation était prévisible, explique-t-elle. Les médecins omnipraticiens qui doivent prendre en charge les patient-e-s sont en nombre insuffisant, et ce, depuis plus d'un an sur le territoire du Suroît. Les patient-e-s demeurent donc sur des civières dans les corridors alors que des lits pourraient être disponibles! »

« Il est urgent que le ministre Barrette agisse », affirme Nathalie Lévesque, vice-présidente de la FIQ. « Il était prévisible qu'une telle situation allait se produire compte tenu de la pénurie de médecins dans la région et des pénalités imposées aux médecins en vertu de la Loi 20. »

La FIQ et le SPS de Montérégie-Ouest interpellent le ministre pour qu'il mette en place urgemment des mesures en vue de remédier à l'actuelle situation. « En n'agissant pas rapidement, on met en péril la santé et la sécurité de la population et de nos membres », conclut madame Lévesque.

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ représente 75 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires, soit la grande majorité des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques oeuvrant dans les établissements de santé et de services sociaux québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:15
Dans le cadre des efforts pour offrir de meilleurs services aux personnes de 21 ans et plus ayant une déficience, 6,5 M$ seront investis dans l'ensemble des régions du Québec afin de favoriser le développement d'activités de jour. La ministre...

à 09:15
Galderma Canada, chef de file émergent en soins de beauté, est heureuse d'annoncer que Santé Canada a homologué DYSPORT AESTHETICMC (toxine botulique de type A) pour l'amélioration temporaire de l'apparence des rides canthales latérales (RCL)...

à 09:00
Crohn et Colite Canada a octroyé 10 bourses d'études à des étudiants de niveau postsecondaire dans le cadre du programme de bourses d'études AbbVie sur les MII. Les étudiants en question, qui viennent d'universités de partout au pays, vivent bien...

à 08:30
Teligent, Inc. (« Teligent »), une compagnie spécialisée en produits pharmaceutiques génériques, a évité une crise nationale d'eau stérile et de chlorure de sodium en sécurisant l'inventaire pour couvrir 100% du marché canadien à la suite d'un arrêt...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, procédera à une annonce concernant les soins et les...




Communiqué envoyé le 12 janvier 2018 à 09:07 et diffusé par :