Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Contrats

Gresham Tech signe un contrat important avec une banque en Europe, portant sur le contrôle des transactions avec la plate-forme Clareti



LONDRES, December 30, 2017 /PRNewswire/ --

Gresham Technologies plc (LSE: GHT), entreprise leader en termes de logiciels et services, qui est spécialisée dans la fourniture en temps réel de solutions de contrôle de transactions et d'intégrité des données d'entreprise, a le plaisir d'annoncer la signature d'un contrat avec l'un des plus grands groupes de services financiers de la région nordique.

     (Logo: http://mma.prnewswire.com/media/530491/Gresham.jpg )

La banque utilisera la plate-forme Clareti Transaction Control (CTC) dans le cadre d'un programme de modernisation de ses opérations bancaires de gros. La plate-forme Clareti assurera la mise en oeuvre robuste, cohérente et fiable d'un cadre de contrôle stratégique à tous les niveaux de la banque et permettra aux opérations de traitement multinationales de la banque de s'orienter vers un modèle de services partagés, en réduisant les coûts grâce à une automatisation accrue.

Le client déploiera la plate-forme CTC pour remplacer les processus manuels locaux, les systèmes antérieurs de rapprochement et les applications développées par l'utilisateur en interne. Clareti 24 Adapters sera utilisée pour intégrer des flux de données de messagerie financière complexes pour les transactions SWIFT et FpML. Par ailleurs, Clareti Analytics a été sélectionnée pour fournir des informations sur l'exploitation et la gestion des risques afin d'améliorer les performances.

Le contrat a une valeur initiale d'environ 2 millions d'euros, dont la moitié est immédiatement comptabilisée, le solde devant être comptabilisé sur la durée initiale du contrat de cinq ans. Il contribue ainsi au chiffre d'affaires de 2017 et à ceux à venir. Il est possible que les services de conseil et les licences supplémentaires génèrent du chiffre d'affaires dans les exercices à venir, à mesure que la banque utilisera la plate-forme.

Le 9 janvier 2018, Gresham prévoit de fournir un rapport d'activités pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2017.

À propos de Gresham  

Clareti, la plate-forme logicielle de Gresham couronnée de récompenses, a été développée pour assurer aux institutions financières une certitude complète dans le traitement de leurs données. Clareti est une plate-forme hautement flexible et entièrement modulable qui garantit aux entreprises l'intégrité de leurs données. Elle est conçue pour traiter les plus grands défis d'aujourd'hui, à savoir le contrôle financier, la gestion des risques internes, la gouvernance des données et les problèmes de conformité aux réglementations. Le portefeuille d'applications de Gresham repose sur la plate-forme Clareti pour fournir des solutions novatrices spécifiques par secteur en vue d'une gestion de données en temps réel. Ce portefeuille comprend Clareti Transaction Control (CTC, pour le contrôle des transactions), Clareti Accounts Receivable Management (Clareti ARM, pour la gestion des comptes débiteurs), Clareti Loan Control (CLC, pour le contrôle des prêts) et Clareti 24 Integration Objects (C24 IO, pour les objets d'intégration).

Gresham Technologies plc est une entreprise leader en termes de logiciels et de services, qui se spécialise dans la fourniture en temps réel de solutions de contrôle de transactions et d'intégrité des données d'entreprise. Cotée sur le marché principal de la Bourse de Londres (GHT.L), elle a son siège social à Londres. Parmi ses clients, on trouve certains des plus grands établissements financiers du monde, qui bénéficient tous de ses services à l'échelle locale, grâce à ses bureaux situés en Europe, en Amérique du Nord et dans la région Asie-Pacifique.

Vous trouvez des informations complémentaires sur http://www.greshamtech.com/ ou sur Twitter @GreshamTech

L'entreprise considère que les informations contenues dans cette annonce constituent des informations privilégiées conformément au règlement de l'UE sur les abus de marché (« MAR ») numéro 596/2014. Lors de la publication de cette annonce via un service d'information réglementaire (« RIS »), ces informations privilégiées sont désormais considérées comme faisant partie du domaine public.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:00
BeefCoin, une coentreprise formée par la chaîne de restaurants Meat Desire basée à Moscou et l'exploitant agricole Melbard LLC, a lancé la vente de son jeton (BEEF) le 1er janvier. Ces deux entreprises ont intégré leurs activités en cours afin de...

15 jan 2018
Alors qu'ils étaient réunis en assemblée syndicale ce soir, les membres de la section locale 1209 du syndicat Unifor ont appuyé un plan de retour au travail soumis par leur comité de négociation dans une proportion de 94 % tout en rejetant à 97 % la...

15 jan 2018
La décision de Shaw Communications de fermer son centre d'appels Freedom Mobile à Windsor, en Ontario, constitue une attaque injustifiée contre les employés, selon le Syndicat des Métallos. La décision de Shaw de déplacer les activités de son centre...

15 jan 2018
L'industrie automobile est l'un des plus importants secteurs de fabrication du Canada et sa plus grande industrie d'exportation. Elle emploie directement et indirectement plus de 530 000 Canadiens. Alors qu'il désire continuer de soutenir...

15 jan 2018
Les membres du Conseil du Partenariat pour le secteur canadien de l'automobile (CPSCA) se sont rencontrés aujourd'hui, lors du Salon international nord?américain de l'auto tenu à Détroit, pour discuter de la transformation à laquelle fait face...

15 jan 2018
L'UNICEF a averti aujourd'hui que la santé et la sécurité de plus de 520 000 enfants rohingyas qui vivent dans les camps surpeuplés et les campements spontanées au Bangladesh risquent d'être encore plus menacées à l'approche de la saison des cyclones...




Communiqué envoyé le 30 décembre 2017 à 08:52 et diffusé par :