Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Offres

La Banque Scotia annonce un programme de rachat d'actions dans le cadre d'une offre publique de rachat dans le cours normal des activités



/AUCUNE DISTRIBUTION NI DIFFUSION AUX ÉTATS-UNIS/

TORONTO, le 22 déc. 2017 /CNW/ - La Banque de Nouvelle-Écosse (la «Banque Scotia») (TSX, NYSE : BNS) a annoncé aujourd'hui qu'elle a l'intention de racheter des actions ordinaires dans le but de les annuler aux termes d'un programme de rachat d'actions (le «programme»). Le programme s'inscrit dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités de la Banque Scotia annoncée le 30 mai 2017, qui autorise le rachat d'un maximum de 24 millions d'actions ordinaires au cours de la période de douze mois débutant le 2 juin 2017 et se terminant le 1er juin 2018 (l'«offre»).

La Banque Scotia a conclu une entente au titre du programme (l'«entente ») avec un tiers visant le rachat d'actions ordinaires sous forme d'achats quotidiens qui auront lieu du 29 décembre 2017 au 31 janvier 2018, sous réserve d'un maximum de 3 000 000 actions ordinaires prévu par le programme. Conformément aux conditions de l'entente, et sous réserve des conditions d'une dispense d'offre publique de rachat émise par la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario (la «dispense»), une société affiliée du tiers achètera des actions ordinaires sur les marchés canadiens et un nombre équivalent d'actions ordinaires sera vendu le jour même par le tiers à la Banque Scotia afin de remplir l'obligation de remise du tiers envers la Banque Scotia aux termes de l'entente. Le prix que la Banque Scotia paiera pour toute action ordinaire achetée du tiers sera établi d'un commun accord par la Banque Scotia et le vendeur tiers, en deçà de son cours moyen pondéré en fonction du volume sur les marchés canadiens à la date de l'opération.

Pour l'instant, la Banque Scotia a l'intention de racheter le maximum de 3 000 000 d'actions ordinaires prévu par le programme. Cependant, le nombre d'actions ordinaires qui seront réellement rachetées pourrait être inférieur au maximum prévu par le programme, notamment s'il n'est pas possible de racheter des actions ordinaires dans les limites de la fourchette de prix fixée par la Banque Scotia pour la durée du programme, si la négociation des titres est suspendue ou si d'autres facteurs liés aux marchés entrent en jeu. Un communiqué de presse faisant état du nombre d'actions ordinaires achetées par la Banque Scotia aux termes du programme et du montant total en dollars payé pour ces actions sera émis et déposé aussitôt que le programme sera clos.

Conformément aux conditions de l'entente et de la dispense, tous les achats faits par la société affiliée du tiers à la Bourse de Toronto («TSX») et sur les autres marchés canadiens dans le cadre du programme seront conformes aux règles du TSX qui s'appliquent à l'offre, sous réserve d'exceptions restreintes stipulées dans la dispense, et toutes les actions ordinaires achetées du tiers par la Banque Scotia seront annulées. Il sera interdit à la Banque Scotia d'acheter d'autres actions ordinaires tant que durera le programme.

À propos de la Banque Scotia

La Banque Scotia est la banque internationale du Canada et un leader parmi les fournisseurs de services financiers en Amérique du Nord, en Amérique latine, dans les Antilles, en Amérique centrale et en Asie-Pacifique. Elle s'est donné pour mission d'aider ses 24 millions de clients à améliorer leur situation au moyen de conseils et d'une vaste gamme de produits et de services, dont des services bancaires aux particuliers, aux entreprises et aux sociétés, des services bancaires privés, d'investissement et de gestion de patrimoine ainsi que des services liés aux marchés des capitaux. Au 31 octobre 2017, l'effectif de la Banque Scotia s'élevait à plus de 88 000 employés et son actif à plus de 915 milliards de dollars. Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (TSX : BNS) et à New York (NYSE : BNS). Pour en savoir davantage, veuillez consulter http://www.banquescotia.com et suivre le fil @Scotiabank sur Twitter.

SOURCE Scotiabank


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:50
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) considère que l'investissement de 700 millions de dollars sur cinq ans visant à soutenir les entreprises canadiennes dans le développement de technologies propres aura un impact positif pour...

à 15:50
Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette, au nom du ministre de  l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre responsable de...

à 15:44
Le gouvernement du Canada s'est engagé à rebâtir l'industrie maritime du pays, à soutenir l'innovation technologique canadienne et à générer des emplois, des possibilités d'apprentissage et de la prospérité dans les collectivités de tout le pays...

à 15:28
Reprise des négociations pour: Société : St-Georges Eco-Mining Corp. Symbole CSE : SX Reprise (HE) : 15 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société cotée en...

à 15:11
En tant que grand spécialiste canadien en durabilité, Dr Nathan Pelletier a obtenu une prestigieuse chaire de recherche industrielle par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Cette chaire fera avancer les...

à 15:00
Les représentants des médias sont invités à se joindre à l'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, au nom de l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, pour une annonce...




Communiqué envoyé le 22 décembre 2017 à 16:48 et diffusé par :