Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Enfance, Sécurité publique

Mise à jour - Nouvelles mises en garde concernant l'administration de certains sédatifs et anesthésiques pendant la grossesse et la petite enfance



OTTAWA, le 22 déc. 2017 /CNW/ - Les anesthésiques et les sédatifs sont utilisés pour prévenir la douleur pendant les interventions chirurgicales, les tests et d'autres actes médicaux. L'administration de certains sédatifs et anesthésiques peut toutefois avoir des effets sur le cerveau en développement des enfants.

Santé Canada informe la population canadienne et les professionnels de la santé que de nouvelles mises en garde concernant l'administration pendant la grossesse et la petite enfance seront ajoutées à l'information sur l'innocuité du produit des sédatifs et des anesthésiques suivants : propofol (Diprivan), kétamine (Ketalar), sévoflurane (Sevorane), desflurane (Suprane), isoflurane (Forane/Isoflurane USP), lorazépam (Ativan), midazolam, phénobarbital et thiopental.

Le Ministère a effectué deux examens pour évaluer le risque possible d'effets secondaires sur le développement du cerveau des enfants lorsque certains sédatifs et anesthésiques sont administrés pendant la grossesse ou la petite enfance.

La conclusion de l'examen de l'innocuité du propofol (Diprivan), de la kétamine (Ketalar), du sévoflurane (Sevorane), du desflurane (Suprane) et de l'isoflurane (Forane/Isoflurane USP) est qu'une utilisation répétée ou prolongée de ces médicaments (plus de trois heures) chez une femme enceinte ou un enfant de jusqu'à 3 ans environ pourrait entraîner des effets indésirables sur le développement du cerveau des enfants (p. ex. déficience intellectuelle, troubles d'apprentissage, troubles de la communication, problèmes moteurs).

La conclusion de l'examen de l'innocuité des benzodiazépines (lorazépam [Ativan] et midazolam) et des barbituriques (phénobarbital et thiopental) est que le nombre d'éléments probants à l'appui d'un lien entre l'utilisation de ces médicaments chez la femme enceinte ou le jeune enfant et des effets indésirables sur le développement du cerveau des enfants est limité. Il convient toutefois de noter que beaucoup de ces sédatifs sont souvent utilisés en combinaison avec d'autres anesthésiques intraveineux et anesthésiques en inhalation, pour lesquels il existe un risque d'effets indésirables liés au fonctionnement du cerveau.

En plus d'ajouter des mises en garde pour ces médicaments, Santé Canada examinera aussi la possibilité de travailler avec le Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments afin de pousser les recherches sur le lien entre l'administration de sédatifs ou d'anesthésiques et le développement du cerveau.

Une mise en garde contre l'administration pendant la grossesse figure déjà dans l'information sur l'innocuité du produit pour le lorazépam (Ativan), le midazolam, le propofol (Diprivan) et la kétamine (Ketalar). L'information sur l'innocuité du produit pour le phénobarbital, le sévoflurane (Sevorane), le desflurane (Suprane) et l'isoflurane (Forane/Isoflurane USP) indique actuellement que ces médicaments ne devraient pas être administrés pendant la grossesse à moins que les bienfaits l'emportent sur les risques. Les restrictions qui s'appliquent à l'administration de ces médicaments aux enfants varient d'un produit à l'autre. Le thiopental n'est pas actuellement commercialisé au Canada.

Santé Canada travaillera avec les fabricants afin de mettre à jour l'information sur l'innocuité du produit offerte au Canada pour ces médicaments en vue d'informer les parents et les professionnels de la santé de ce risque possible.

Information pour les femmes enceintes, les parents, les gardiens, les soignants, les professionnels de la santé et les patients

Liens connexes

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

 Also available in English

 

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Malgré diverses promesses ciblées pour le réseau de la santé et des services sociaux du Québec, plusieurs des partis politiques ne semblent pas saisir l'urgence de trouver des solutions d'envergure pour résoudre la crise qui frappe les travailleuses...

à 07:00
Les représentants des médias sont priés de noter que Cindie Soucy, présidente du Syndicat des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires du Bas-Saint-Laurent, tiendra un point de presse le mercredi 26 septembre à 11 h aux bureaux de...

à 06:00
Les systèmes médicaux InteleradMD, chef de file des solutions de flux des travaux des entreprises, ont le plaisir d'annoncer que leur conseil d'administration a nommé Paul Lepage pour succéder à Randall Oka au poste de président et chef de la...

à 06:00
UCB Canada Inc. annonce aujourd'hui que l'auto-injecteur prérempli CIMZIA (certolizumab pegol) bénéficiera désormais d'un remboursement public à l'échelle du pays, et ce pour les indications homologuées suivantes, soit:  le traitement des adultes...

à 06:00
Glenmark Pharmaceuticals, S.A. fête l'inauguration et l'ouverture officielle de son nouveau centre de recherche et de découverte translationnelles au campus Biopôle de Lausanne...

à 04:03
Des patients, survivants et défenseurs se sont joints aux chercheurs et médecins du monde entier pour débattre du futur du cancer du poumon lors de la 19ème Conférence mondiale sur le cancer du poumon (World Conference on Lung Cancer ? WCLC) de...




Communiqué envoyé le 22 décembre 2017 à 12:32 et diffusé par :