Le Lézard
Sujets : Annonce - Ressources humaines, Actualité gouvernementale, Politique intérieure

La ministre Joly annonce de nouvelles nominations à la Commission canadienne d'examen des exportations de biens culturels



Les nouveaux membres aideront le tribunal administratif indépendant dans son mandat d'attester les biens culturels d'intérêt exceptionnel et d'importance nationale

GATINEAU, QC, le 22 déc. 2017 /CNW/ - L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a annoncé aujourd'hui les nominations et les renouvellements de mandat de sept membres à temps partiel au conseil d'administration de la Commission canadienne d'examen des exportations de biens culturels. Ces membres sont :

Nominations (Groupe CNW/Patrimoine canadien)

? Monte Clark (Colombie-Britannique), nouveau mandat de trois ans en vigueur le 5 février 2018

Propriétaire et directeur de la Monte Clark Gallery à Vancouver, M. Clark est spécialiste de la photographie et de l'art contemporain canadien. Il a été membre du conseil en 2016-2017.

? Laurie Dalton (Nouvelle-Écosse), mandat de trois ans en vigueur le 2 janvier 2018

Mme Laurie Dalton est directrice et conservatrice à la galerie d'art de l'Université Acadia depuis une décennie. Elle donne également des cours de niveau universitaire sur la culture canadienne.

? Patricia Feheley (Ontario), nouveau mandat de trois ans en vigueur le 3 mai 2018

Mme Feheley dirige la Feheley Fine Arts, une galerie d'art du centre-ville de Toronto spécialisée en art inuit ancien et moderne. Au cours de la dernière décennie, Mme Feheley a été le fer de lance du programme d'expositions cataloguées de la galerie et a fait connaître de nouveaux artistes inuits. Elle est membre du conseil depuis 2012.

- Madeleine Forcier (Québec), mandat de trois ans en vigueur le 3 mai 2018

Mme Forcier compte plus de 35 ans d'expérience à titre de spécialiste en art contemporain. Elle s'est consacrée à la présentation, la diffusion et l'évaluation d'oeuvres d'art et a participé à des manifestations d'envergure nationale et internationale. Elle est cofondatrice et directrice de la galerie Graff, à Montréal. Elle a été membre du conseil de 2007 à 2014.

? Pierre-François Ouellette (Québec), mandat de trois ans en vigueur le 2 janvier 2018

Depuis 1988, M. Ouellette oeuvre dans le domaine des arts visuels. Il est directeur et propriétaire de la galerie Pierre-François Ouellette art contemporain, à Montréal, et cofondateur de la galerie Centre Space, à Toronto.

? Theresa Rowat (Québec), nouveau mandat de trois ans en vigueur le 26 février 2018

Mme Rowat est directrice des Archives des jésuites au Canada, situées à Montréal. Elle a été directrice et archiviste universitaire à l'Université McGill de 2007 à 2013. Elle est membre du conseil depuis 2011.

? Paul Whitney (Colombie-Britannique), mandat de trois ans en vigueur le 2 janvier 2018

M. Whitney a travaillé dans les bibliothèques publiques pendant plus 35 ans, dont 20 années à titre de directeur de grandes bibliothèques urbaines. Il se spécialise dans les domaines de l'histoire du livre et des collections spéciales.

Ces nominations sont le fruit d'un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite en place au gouvernement du Canada.

La Commission canadienne d'examen des exportations de biens culturels a pour mandat de déterminer si un bien culturel revêt un intérêt exceptionnel ou une importance nationale aux fins de la Loi sur l'exportation et l'importation de biens culturels. Elle a aussi la responsabilité de déterminer la juste valeur marchande des objets donnés à des organismes canadiens, tels les bibliothèques, les archives et les musées. De plus, la Commission entend les appels concernant les demandes de permis d'exportation de biens culturels qui ont été refusées.

Citations

« En tant qu'artistes, spécialistes, collectionneurs et professeurs dans le domaine des arts au Canada, les nouveaux membres apportent des connaissances étendues et un savoir-faire précieux qui seront fort utiles au travail de la Commission canadienne d'examen des exportations de biens culturels.?»

? L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

Les faits en bref

La Commission canadienne d'examen des exportations de biens culturels se compose d'un président et de neuf autres membres nommés par le gouverneur en conseil sur la recommandation de la ministre de Patrimoine canadien.

En 2016, le gouvernement du Canada a adopté une nouvelle approche pour les nominations par le gouverneur en conseil. Cette approche respecte le principe de parité hommes-femmes et s'appuie sur un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite. Elle se traduit par la recommandation de candidats remarquablement compétents qui reflètent réellement la diversité canadienne.

La nouvelle approche requiert qu'un processus de sélection soit lancé pour les postes à temps plein et à temps partiel.

Au fur et à mesure qu'elles sont offertes, toutes les possibilités de nomination au sein des 18 organismes du portefeuille du Patrimoine canadien sont affichées sur le site des nominations par le gouverneur en conseil. Les parties intéressées peuvent postuler en ligne.

Créée en 1977 en vertu de la Loi sur l'exportation et l'importation de biens culturels, la Commission détermine si les biens culturels sont d'un intérêt exceptionnel et d'une importance nationale en vue de protéger et de préserver le patrimoine artistique, historique et scientifique du Canada et de le rendre accessible au public.

Liens connexes

Commission canadienne d'examen des exportations de biens culturels

 

SOURCE Patrimoine canadien




Communiqué envoyé le 22 décembre 2017 à 11:16 et diffusé par :