Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Un règlement global à portée de main dans le préhospitalier - Seules quelques entreprises bloquent encore un possible règlement



MONTRÉAL, le 22 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Au cours des dernières heures, le comité de négociation du secteur préhospitalier FSSS-CSN a conclu une entente de principe avec une coalition d'importantes entreprises ambulancières couvrant notamment les régions de Longueuil et de la Montérégie, ainsi que l'Estrie et la Capitale nationale. Cet accord est fidèle à celui conclu plus tôt cet été à Montréal et à Laval, et adopté en assemblée générale la semaine dernière.

Cette entente s'accompagne d'un engagement du ministère de la Santé et des services sociaux envers une méthode transparente et claire pour la conversion des horaires de travail désuets (7/14).

Le plus long conflit de travail de l'histoire du secteur préhospitalier tire peut-être à sa fin. Malheureusement, un groupe d'entreprises bloquent encore un règlement de ce conflit provincial, car elles refusent d'octroyer à leurs paramédics les mêmes conditions de travail qu'aux autres paramédics, on parle ici de la Corporation des services d'ambulance du Québec (CSAQ).

« C'est en bonne partie à cause de la CSAQ que ces négociations se sont enlisées. C'est elle qui a refusé pendant des mois de négocier les aspects à incidences financières, tentant de nous utiliser dans le conflit qui l'opposait au Ministère, rappelle le représentant du secteur préhospitalier à la FSSS-CSN, Jean Gagnon. Les entreprises avec lesquelles nous nous sommes entendues hier, tout comme celles de la CSAQ, sont financées entièrement par le Ministère. Il n'y a aucune raison pour que la CSAQ refuse d'octroyer à ses paramédics les mêmes conditions de travail qu'aux autres paramédics. »

Des rencontres de négociation se sont tenues cette semaine avec la CSAQ, et le comité national de négociation de la FSSS-CSN demeure pleinement disponible pour un règlement rapide.

Les 3600 paramédics, répartitrices, répartiteurs et employé-es de soutien du secteur préhospitalier membres de la CSN sont sans convention collective depuis le 31 mars 2015.

 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux - CSN


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:08
Le 14 novembre 2017, le Texas Cardiac Arrhythmia Institute (TCAI) au St. David's Medical Center est devenu le premier hôpital au Texas ?et l'un des tout premiers dans le pays? à utiliser le nouveau moniteur cardiaque implantable Confirm Rxtm (ICM,...

à 04:00
La division Consumer Health (santé des consommateurs) accélère son mouvement WE100® avec un nouveau programme de partenariat à destination des pharmaciens du Royaume-Uni afin de promouvoir jusqu'à 100 ans de vie en bonne santé  ...

à 03:00
Les sociétés Janssen Pharmaceutical Companies of Johnson & Johnson annoncent les résultats des données probantes du monde réel issues d'une étude portant sur près de 30 000 personnes qui confirment les avantages des antipsychotiques à action...

à 02:35
Mindray, un fournisseur mondial de solutions d'équipement médical, a annoncé le lancement du moniteur de patient BeneVision N1. Conçu pour répondre aux besoins variables de transport de patients à l'intérieur et en dehors de l'hôpital, BeneVision...

17 jan 2018
L'Association des optométristes du Québec (AOQ) appuie en principe l'initiative Tout pour nos enfants annoncée hier par le gouvernement du Québec visant à offrir un examen oculovisuel aux élèves du préscolaire et à sensibiliser les parents de 3 à 5...

17 jan 2018
L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) accueille favorablement le projet de loi 157 sur l'encadrement du cannabis. Dans son mémoire présenté aujourd'hui dans le cadre des consultations particulières sur le projet de loi 157, il...




Communiqué envoyé le 22 décembre 2017 à 06:15 et diffusé par :