Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

"RETHINKING INTELLIGENCE": L'ETH Zurich vient à votre rencontre à Davos à l'occasion du Forum économique mondial 2018



ZURICH, December 21, 2017 /PRNewswire/ --

Intelligence artificielle : la dernière invention du genre humain ? Au cours d'une exposition interactive et d'une série d'évènements réunies sous le slogan « RETHINKING INTELLIGENCE », l'ETH Zurich vous emmène en voyage à travers le cerveau.  

     (Logo: http://mma.prnewswire.com/media/621071/ETH_Zurich_Logo.jpg )

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/621070/Dextra.jpg )

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/621069/AnyMal.jpg )

Vous êtes à Davos pour le rendez-vous annuel du Forum économique mondial (WEF) ? Des dirigeants mondiaux aux jeunes issus de l'ère du numérique en passant par les experts en robotique ou les neuroscientifiques, l'ETH Zurich invite chacun et chacune à venir jouer lors du rendez-vous annuel du WEF à Davos, en Suisse. Le pavillon de l'ETH Zurich se transformera en laboratoire expérimental où des présentations interactives fouilleront les rouages internes du cerveau et où les visiteurs pourront aiguiser leurs papilles dans le café TasteLab.

Invitation réservée à la presse
Lundi 22 janvier 2018
de 17h à 18h30 (réseautage jusqu'à 21h)

L'ETH Zurich, considérée comme l'une des dix meilleures universités au monde, animera avant l'ouverture du Forum une discussion interactive sur le thème « RETHINKING INTELLIGENCE ». Bien que les applications d'apprentissage automatique de demain présentent des capacités potentiellement impressionnantes, elles suscitent également une profonde polémique. « Comment coder de façon à garantir un avenir durable tout en évitant l'autodestruction ? » En tant que membre de la presse helvétique ou internationale, nous vous invitons à découvrir des informations de première main sur la « super intelligence ». Des dirigeants et chercheurs importants de Google Research Europe, IBM Research Zurich, Disney Research, Starmind et Silicon Valley Robotics seront notamment présents, ainsi que des experts de l'IA et de la robotique de l'ETH Zurich. John Fraher, de Bloomberg News, animera une discussion interactive qui explorera les risques et les opportunités que recèle l'IA, présentée comme l'éventuelle dernière invention du genre humain.

Plus d'informations sur http://bit.ly/ETHatWEF2018_Press

RSVP pour l'exclusivité presse à Davos d'ETH Zurich

Expositions sur la robotique et la neuroscience   

Exposition publique du 23 au 25 janvier 2018

Ouverte tous les jours de 11h à 16h

Même si vous ne pouvez pas vous rendre à Davos, nous vous serions reconnaissants si vous pouviez écrire à propos de certaines des démonstrations de robotique ou de neuroscience qui inspireront certaines applications de demain en IA. Nous vous fournissons pour cela en avant-première un accès aux packs multimédia relatifs aux projets présentés dans le cadre de l'exposition publique de l'ETH Zurich. Voici déjà deux exemples, parmi de nombreux autres à venir.

ANYmal 

Chien robotique à quatre pattes, ANYmal est un robot autonome de recherche et de secours capable de cartographier son environnement et de se diriger seul. Le Robotic Systems Lab de l'ETH Zurich a conçu ANYmal de telle manière qu'il puisse opérer dans des environnements difficiles, par exemple pour l'inspection de sites industriels dans les secteurs pétrolier et gazier.

Dextra 

Mettez Dextra au défi avec un jeu intemporel comme le « pierre-papier-ciseaux », mais ne soyez pas trop déçu si elle gagne à chaque fois. Cette main robotisée utilise un réseau inspiré des connexions neuronales ainsi qu'une caméra pour reconnaître les mouvements de votre main et anticiper le moindre de vos gestes.

Citations 

« Malgré les travaux de recherche approfondis dans le domaine de la robotique, les robots ne sont toujours pas 'intelligents'. Ils ne peuvent pas avoir d'interactions tactiles réelles et la programmation des tâches les plus simples requiert toujours encore des personnes hautement qualifiées. » Roland Siegwart, Directeur de l'Autonomous Systems Lab d'ETH Zurich.

« Les créateurs de systèmes intelligents suivent actuellement deux approches distinctes. La première tend à réaliser des calculs à la manière d'un cerveau humain en recréant les propriétés exactes des neurones et des réseaux présents dans le cerveau humain. La seconde cherche plutôt à comprendre les algorithmes des réseaux de neurones complexes que le cerveau utilise pour le calcul afin de les reproduire sur ordinateur. Il est encore trop tôt pour savoir laquelle des deux approches remportera la course. » Benjamin Grewe, professeur adjoint de neuro-informatique et des systèmes neuronaux chez ETH Zurich.

Informations complémentaires et contacts 

Lien réservé aux représentants de la presse pour l'accès aux informations complémentaires relatives au projet :

http://bit.ly/ETHatWEF2018_Press    


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:34
Jazwares annonce aujourd'hui un nouveau partenariat avec Epic Games pour créer une vaste gamme de jouets Fortnitetm dans le cadre d'une transaction réalisée par IMG. La nouvelle collection de marque Fortnitetm de Jazwares inclura de véritables...

à 13:20
Jazwares a annoncé aujourd'hui un nouveau partenariat avec Epic Games pour créer une large gamme de jouets Fortnitetm, dans le cadre d'un accord négocié par IMG. La nouvelle collection de la marque Fortnitetm de Jazwares intégrera des personnages...

à 10:47
La société consolide sa position d'innovateur technologique de bout en bout dans le secteur de l'emballage Esko, fournisseur mondial de logiciels et de matériel pour la conception, la collaboration, l'automatisation, le flux de travail et la...

à 10:11
D'après Cambium Networks, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de mise en réseau sans fil, la préparation et l'interventions en cas de sinistre sont entrées dans une nouvelle ère dans laquelle la fourniture d'une...

à 10:00
Fineqia International Inc. (la « Société » ou « Fineqia ») , une société dotée d'une plateforme numérique permettant aux entreprises d'émettre et de gérer des titres de créance et de participation, est heureuse d'annoncer que sa filiale du R.-U.,...

à 10:00
Fineqia doit tester l'émission et l'administration d'obligations adossées à des crypto-monnaies  Fineqia International Inc. (la « Société » ou « Fineqia ») , une société dotée d'une plateforme numérique permettant aux entreprises d'émettre et...




Communiqué envoyé le 21 décembre 2017 à 10:50 et diffusé par :