Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Économie

Corporation Fiera Capital annonce la conclusion des appels publics à l'épargne communiqués précédemment d'environ 169 M$



/CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE ENVOYÉ AUX AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES
NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS/

MONTRÉAL, le 21 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Corporation Fiera Capital (TSX: FSZ) (« Fiera Capital » ou la « Société »), société de gestion de placement indépendante de premier plan, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait conclu ses appels publics à l'épargne par prise ferme annoncés précédemment pour un produit brut total d'environ 169 millions de dollars, compte tenu de l'exercice intégral des options de surallocation des preneurs fermes. La Société entend affecter le produit net des placements au financement d'acquisitions annoncées récemment et à la réduction de sa dette.

Un syndicat de preneurs fermes mené conjointement par Financière Banque Nationale Inc., Desjardins Marché des capitaux et GMP Valeurs mobilières S.E.C. a acheté, dans le cadre d'un placement par prise ferme, 6 347 000 actions de catégorie A avec droit de vote subalterne (les « actions de catégorie A ») au prix de 13,00 $ par action de catégorie A, pour un produit brut d'environ 82,5 millions de dollars.

En outre, un syndicat de preneurs fermes mené conjointement par Financière Banque Nationale Inc., Desjardins Marché des capitaux et la Banque Scotia a acheté, dans le cadre d'un placement par prise ferme, des débentures subordonnées convertibles non garanties à 5,00 % d'un capital global de 86,25 millions de dollars venant à échéance le 30 juin 2023 (les « débentures »).

Les débentures porteront intérêt au taux annuel de 5,00 %. L'intérêt sera payable semestriellement les 30 juin et 31 décembre de chaque année, à compter du 30 juin 2018. Les débentures seront convertibles, au gré du porteur, en actions de catégorie A à un prix de conversion de 18,85 $ par action de catégorie A, ce qui représente un taux de conversion de 53,0504 actions de catégorie A par tranche de 1 000 $ de capital de débentures. Les débentures viendront à échéance le 30 juin 2023 et pourront être rachetées par Fiera Capital, dans certaines circonstances, le 30 juin 2021 ou après cette date. Les débentures seront subordonnées à la dette de premier rang de la Société. Les débentures seront inscrites et se négocieront à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole « FSZ.DB » à l'ouverture des marchés aujourd'hui.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'achat de titres aux États-Unis. Les titres n'ont pas été ni ne seront inscrits en vertu de la loi américaine intitulée Securities Act of 1933, dans sa version modifiée, ou des lois sur les valeurs mobilières de tout État, et ils ne peuvent être offerts ni vendus aux États-Unis ou à une personne des États-Unis, à moins d'être inscrits en vertu des lois sur les valeurs mobilières américaines ou qu'une dispense de cette obligation d'inscription soit obtenue.

Déclarations prospectives

Le présent document peut contenir des déclarations prospectives au sujet de Fiera Capital. Ces déclarations peuvent porter sur des événements futurs ou le rendement futur de Fiera Capital, et sont fondées sur les attentes de la direction au sujet d'événements futurs, y compris l'emploi prévu par Fiera Capital du produit tiré des placements. Ces déclarations reflètent les attentes actuelles de la direction et s'appuient sur les informations auxquelles cette dernière a actuellement accès. Les déclarations prospectives se reconnaissent notamment à l'emploi de termes comme « peut », « va », « devrait », « s'attend », « planifie », « prévoit », « croit », « estime », « prédit », « a le potentiel », « poursuit », « vise », « a l'intention de », ou la forme négative ou d'autres variantes de ces expressions.

De par leur nature, les déclarations prospectives comportent des risques et des incertitudes, tant généraux que particuliers, et un certain nombre de facteurs peuvent faire en sorte que les événements et les résultats réels diffèrent de façon importante des résultats présentés dans les déclarations prospectives. Au moment d'évaluer ces déclarations, les lecteurs sont invités à considérer tout particulièrement les divers facteurs qui peuvent faire en sorte qu'il existe un écart important entre les résultats réels et les résultats présentés dans les déclarations prospectives. Ces facteurs comprennent, notamment, la conjoncture économique en général et les conditions du marché en particulier, la nature du secteur des services financiers et les risques et incertitudes évoqués de temps à autre dans les états financiers consolidés intermédiaires et annuels de Fiera Capital, ainsi que dans son rapport annuel et dans sa notice annuelle, que l'on peut trouver sur le site www.sedar.com.

Bien que l'équipe de gestion s'appuie sur les attentes véhiculées par les déclarations prospectives qui sont basées sur les renseignements disponibles à la date de leur publication, rien ne garantit que de telles attentes se réaliseront. Le lecteur devrait savoir que les résultats réels peuvent différer des résultats attendus. À moins d'y être tenue par les lois sur les valeurs mobilières applicables, Fiera Capital se dégage expressément de toute intention et n'assume aucune obligation quant à la mise à jour ou à la révision des déclarations prospectives, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou de tout autre élément.

À propos de Corporation Fiera Capital

Fiera Capital est une société de gestion de placements indépendante de premier plan dont l'actif sous gestion se chiffrait à plus de 123 milliards de dollars canadiens au 30 septembre 2017. La société offre à une clientèle institutionnelle, de gestion privée et d'investisseurs individuels un accès à des solutions de gestion de fonds intégrée à service complet au sein de catégories d'actifs traditionnels et alternatifs. Les clients et leurs portefeuilles bénéficient de l'expertise approfondie de Fiera Capital, de son offre diversifiée de produits et de son service exceptionnel. Les titres de Fiera Capital sont négociés sous le symbole boursier FSZ à la Bourse de Toronto. www.fieracapital.com

Aux États-Unis, les services de gestion d'actifs sont fournis par les filiales américaines de la société, qui sont des conseillers en placement enregistrés auprès de la Securities and Exchange Commission (la « SEC »). L'inscription auprès de la SEC n'implique pas de niveau de compétence ou de formation précis.

Des renseignements supplémentaires concernant Corporation Fiera Capital, notamment sa notice annuelle, sont disponibles sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

 

SOURCE Corporation Fiera Capital


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:00
Les entreprises, les sociétés de capital-investissement et les conseillers en fusions et acquisitions européens bénéficieront désormais...

à 03:34
Avec l'arrivée prochaine de l'été, le marché du tourisme chinois vers l'étranger va bientôt connaître un pic annuel. Un rapport récemment publié par China CYTS indique que plus de 60 % des touristes chinois se rendront cet été à l'étranger. Les...

à 03:00
Le spécialiste australien en logiciels Scalable Data Systems est parvenu à séduire un géant européen avec son produit phare, Scalable Commodity. Avec un chiffre d'affaires de 4 millions d'euros en 2017 et des activités déployées dans 16 pays, Danish...

à 03:00
IBS Software (IBS), l'un des principaux fournisseurs de solutions informatiques de nouvelle génération auprès des compagnies aériennes, a été sélectionné par British Airways (BA) pour apporter une solution technologique destinée à la gestion des...

à 01:00
Les sociétés internationales, principalement cotées en dehors des États-Unis, ont enregistré une augmentation de 28 % en termes de volume de négociation par nombre d'actions sur leur marché domestique après avoir rejoint OTCQX® Best Market, d'après...

20 jun 2018
Les 1500 membres du Syndicat des travailleuses(eurs) des CPE de Montréal et Laval-CSN ont entériné à 92 % la recommandation de règlement émise par les conciliateurs du ministère du Travail après un blitz de négociation de 24 heures qui s'est terminé...




Communiqué envoyé le 21 décembre 2017 à 08:30 et diffusé par :