Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujet : Enjeux environnementaux

Stationnement des véhicules en libre-service - La Ville de Montréal prolonge la période de validité des permis de stationnement des véhicules en libre-service à essence et hybrides



MONTRÉAL, le 20 déc. 2017 /CNW Telbec/ - La Ville de Montréal annonce la prolongation de la période de validité des permis actuels de stationnement des véhicules en libre-service (VLS) à essence et hybrides, du 1er janvier au 31 mai 2018. Le tarif pour le renouvellement ou la délivrance d'un permis de stationnement universel sera calculé au prorata du nombre de mois de la nouvelle période par rapport au tarif annuel 2017. La période de validité et le tarif des permis pour les VLS électriques demeurent inchangés. Cette prolongation permettra à l'Administration de prendre le temps nécessaire pour réviser l'encadrement règlementaire des VLS.

« La mobilité durable est une priorité pour notre Administration, et cela passe, entre autres, par une politique sur le déploiement des véhicules en libre-service adaptée à la réalité d'aujourd'hui. En effet, les VLS constituent une formidable alternative à l'utilisation de la voiture solo et un outil essentiel pour l'atteinte de nos cibles ambitieuses en matière d'électrification des transports. Prolonger la période de validité des permis de stationnement nous permettra d'analyser la question en profondeur afin de proposer un modèle qui répondra aux besoins des utilisateurs et à notre désir qu'une meilleure mobilité devienne réalité », mentionne Éric Alan Caldwell, responsable de l'urbanisme et du transport au sein du comité exécutif.

Considérant que les véhicules en libre-service (VLS) sont un élément important de la mobilité durable, la Ville de Montréal veut réviser l'encadrement réglementaire à l'égard des VLS afin d'en optimiser le déploiement. Cette analyse vise, entre autres, à revoir l'aire de desserte des VLS pour en faire bénéficier le plus grand nombre d'utilisateurs possibles et à réviser les moyens mis en oeuvre afin d'encourager l'électrification des parcs de VLS, afin d'atteindre les cibles souhaitées en matière d'électrification des transports.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 sep 2018
L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Bedford, Nouvelle-Écosse. La nouvelle détection est une première pour la Nouvelle-Écosse, qui se trouve à l'extérieur des zones actuellement...

21 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire extracôtier au sud-est de Terre-Neuve, situé à 300 kilomètres à l'est de...

21 sep 2018
En tant que principal acheteur de biens et de services canadiens, le gouvernement du Canada utilise une nouvelle méthode d'approvisionnement pour aider les propriétaires de petite entreprise du pays à commercialiser leurs idées et à résoudre des...

21 sep 2018
Le maire de Beaconsfield, M. Georges Bourelle et les élus de la Ville sont heureux d'inviter les représentants des médias à une conférence de presse portant sur une nouvelle étape dans la protection du bois Angell, par l'acquisition de la Ville de...

21 sep 2018
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain : « Le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain est un...

20 sep 2018
Aujourd'hui, dans le cadre du Sommet du G7, devant un auditoire composé d'intervenants importants des ministères de l'Environnement, des Océans et de l'Énergie, le American Chemistry Council (ACC) a fait part de ses plus récentes réalisations et de...




Communiqué envoyé le 20 décembre 2017 à 12:19 et diffusé par :