Le Lézard
Classé dans : Vacance et tourisme, Chasse, pêche et plein air
Sujet : Actualité gouvernementale

Huit endroits uniques et exceptionnels au Canada ont été acceptés comme candidats au patrimoine mondial de l'UNESCO



OTTAWA, le 20 déc. 2017 /CNW/ - Les sites du patrimoine mondial représentent certaines des réalisations les plus impressionnantes de l'humanité et des endroits les plus inspirants de dame Nature. Ils constituent des endroits exceptionnels considérés comme ayant une valeur universelle exceptionnelle. Ces sites, qui vont des pyramides d'Égypte à la Grande barrière de corail de l'Australie, représentent les meilleurs fleurons du patrimoine culturel et naturel.

Dans le cadre de Canada 150, pour la toute première fois, les Canadiens et les Canadiennes d'un océan à l'autre ont été invités à sélectionner les endroits les plus exceptionnels du Canada pour figurer sur la liste de candidatures futures des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Aujourd'hui, à l'occasion du 150e anniversaire de la Confédération, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, a annoncé l'ajout de huit nouveaux endroits à la liste des sites proposés comme sites du patrimoine mondial de l'UNESCO au Canada. L'annonce d'aujourd'hui est la première mise à jour, depuis 2004, de la Liste indicative des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO au Canada.

Parmi les endroits ajoutés à la liste des sites proposés du Canada, mentionnons l'île d'Anticosti - le plus important gisement fossilifère au monde pour l'étude du premier épisode d'extinction massive, Wanuskewin -  un site archéologique qui relate 6 400 ans d'histoire des Grandes Plaines d'Amérique du Nord, ainsi que le parc national Sirmilik et l'aire marine nationale de conservation proposée de Tallurutiup Imanga/Détroit-de-Lancaster- l'une des régions côtières de l'Arctique les plus productives au monde sur le plan biologique.

Voici les huit lieux ajoutés aujourd'hui à la Liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada :

L'inscription d'un site à la liste du patrimoine mondial est la plus haute reconnaissance possible de la valeur patrimoniale du site à l'échelle internationale. Les avantages d'une désignation de site du patrimoine mondial sont propres au site et peuvent comprendre une reconnaissance internationale et une activité touristique accrues, mener à la création de nouveaux partenariats pour la gestion du lieu et promouvoir un sentiment de fierté suscité par la représentation et la sauvegarde d'un des lieux les plus précieux au monde.

Visitez le site Web de Parcs Canada pour plus de précisions au sujet des huit nouveaux endroits et sur la façon dont un lieu qui figure sur la Liste indicative devient un site du patrimoine mondial.  

Citations

« Le Canada regorge de joyaux cachés et de sites inspirants et exceptionnels. Je remercie les Canadiens et les Canadiennes et les collectivités de tout le pays d'avoir pris le temps de soumettre la candidature d'endroits qu'ils adorent et qui pourraient être considérés à titre de futurs sites du patrimoine mondial. Pour couronner les célébrations de Canada 150, je suis très fière des nouveaux sites du Canada proposés pour la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO. Ces trésors nationaux représentent ce que le Canada a de mieux à offrir parmi ses merveilles naturelles et son patrimoine maritime y compris ses terres et cultures autochtones. Ces endroits mettront le Canada en vedette au reste du monde entier. »

L'honorable Catherine McKenna
ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« Depuis la station baleinière basque de Red Bay à Terre-Neuve-et-Labrador jusqu'aux majestueuses montagnes Rocheuses à SGang Gwaay, en Colombie-Britannique, les sites canadiens du patrimoine mondial de l'UNESCO offrent aux visiteurs de notre pays des perspectives uniques sur la riche histoire et les merveilles naturelles du Canada. Je me réjouis que d'autres trésors canadiens obtiennent une reconnaissance internationale. L'industrie touristique est essentielle à la création d'emplois pour la classe moyenne partout au pays. La nouvelle vision du tourisme du Canada vise à faire figurer notre pays sur la liste des dix destinations les plus visitées au monde d'ici 2025. L'augmentation du nombre de nos endroits spéciaux commémorés et préservés nous aidera à atteindre cet objectif. »

L'honorable Bardish Chagger,
leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme

Les faits en bref

Liens connexes

Sites du patrimoine mondial au Canada 
Application mobile de Parcs Canada 
Site Web de Parcs Canada 
Images des huit sites

 

SOURCE Parcs Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:37
CHANGSHA, Chine, 31 juillet 2015 /PRNewswire/ -- ZKenergy Science & Technology Co., Ltd. (« ZKenergy ») a annoncé aujourd'hui que la société a gagné son procès contre Wuxi Suntech Power Co., Ltd. (« Wuxi Suntech ») au sujet de différends contractuels...

1 aoû 2015
Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra,...

31 jui 2015
LAKE LOUISE, AB, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Blake Richards, député de Wild Rose, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui des investissements s'élevant à plus de...

31 jui 2015
QUÉBEC, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - L'Administration portuaire de Québec (APQ), par l'entremise de son président-directeur général, Monsieur Mario Girard, a effectué une demande afin de soumettre le projet de terminal multifonctionnel en eau...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui une aide financière...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable...




Communiqué envoyé le 20 décembre 2017 à 10:30 et diffusé par :