Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport, Exploitation pétrolière
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie

DNV GL : la transition énergétique change la forme, mais pas l'importance du transport maritime pour l'économie mondiale



HAMBOURG, Allemagne, December 20, 2017 /PRNewswire/ --

DNV GL a publié son rapport Prévisions maritimes pour 2050, qui analyse l'impact de l'évolution du cadre énergétique mondial sur l'industrie du transport maritime à l'horizon 2050. Ce rapport examine comment les changements attendus dans la production et la demande en énergie, la croissance du PIB, la production industrielle et l'industrie manufacturière régionale pourraient affecter le secteur du transport maritime et en impacter les différentes composantes. 

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/620289/Maritime_Forecast.jpg )

« Des changements importants et rapides sont en train de se mettre en place dans la façon dont le monde utilise et produit de l'énergie », explique Remi Eriksen, président-directeur général de DNV GL. « Nos perspectives en matière de transition énergétique montrent que d'ici le milieu du siècle, l'approvisionnement en énergie sera vraisemblablement divisé à parts égales entre les combustibles fossiles et les énergies renouvelables. Les progrès de l'efficacité énergétique entraîneront également un tassement de la demande mondiale d'énergie après 2030. Ces tendances auront un impact sur tous les acteurs du secteur maritime. »

Les Prévisions maritimes projettent que jusqu'en 2030, le secteur du transport maritime continuera à bénéficier d'une croissance robuste, comparable à celle des dernières décennies. De 2030 à 2050, la demande continuera à augmenter, mais un peu moins rapidement. La croissance viendra principalement des matières premières non énergétiques, telles que les mouvements de conteneurs et le transport en vrac de produits autres que le charbon. Outre l'évolution de la production d'énergie et des structures d'exportation, la palette des carburants va également devenir beaucoup plus diversifiée. En 2050, le pétrole restera certes la principale option de carburant pour les navires commerciaux, mais le gaz naturel sera plus populaire et représentera le deuxième carburant le plus utilisé, tandis que de nouvelles solutions à faible teneur en carbone proliféreront.

« Les Prévisions maritimes montrent que les tendances d'aujourd'hui deviendront les paradigmes de demain », déclare Knut Ørbeck-Nilssen. « Le transport maritime continuera à rechercher des moyens d'améliorer son efficacité par une réduction des coûts, une amélioration du taux d'utilisation, une réduction de la consommation de carburant, une augmentation de la taille des navires et le déploiement de nouvelles technologies. La vague actuelle de transformation numérique de l'industrie aura par ailleurs un impact profond, en faisant avancer la conception et les activités et en créant de nouveaux modèles d'affaires. »

DNV GL a publié sur son site Web une série de rapports sur les perspectives en matière de transition énergétique, téléchargeables gratuitement. Le rapport principal couvre la transition du mix énergétique complet à l'horizon 2050. Outre les Prévisions maritimes, deux autres suppléments spécifiques à un secteur, fondées sur la grande expertise de DNV GL dans le secteur du pétrole et du gaz, ainsi que dans celui de l'électricité et des énergies renouvelables, complètent les prévisions principales.  

Télécharger le rapport : https://eto.dnvgl.com

Contact auprès des médias : 
Nikos Späth, responsable de la communication externe et des relations publiques, DNV GL - Maritime
Tél. : +49 (0)40/36149-4856, E-mail : nikos.spaeth@dnvgl.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:21
La Société des traversiers du Québec (STQ) souhaite aviser sa clientèle que le service est de retour à la normale dans les traverses où les opérations ont été perturbées hier en raison des conditions climatiques. Le...

à 11:12
UL, entreprise internationale spécialisée en science de la sécurité, a ajouté à sa gamme de tests automobiles de nouvelles méthodes pour l'analyse des émissions des composants polymères. Ces nouvelles méthodes, ajoutées à la gamme de services d'UL,...

à 10:29
Nova Bus, chef de file du marché de l'autobus urbain au Canada et l'un des plus importants fournisseurs de solutions de transport durable en Amérique du Nord, est fière d'annoncer un nouveau contrat avec South Coast British Columbia Transportation...

à 09:52
La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, l'honorable Mélanie Joly, participera à une annonce en lien avec le tourisme durable organisée par Transat, une grande entreprise de tourisme international spécialisée dans les...

à 09:03
L'avion C Series donné à l'École nationale d'aérotechnique (ÉNA) par Bombardier atterrira à l'aéroport de Saint-Hubert pour la première fois le 17 octobre. L'avion sera accueilli par des étudiants et des professeurs lors d'un événement en présence...

à 06:59
Alors qu'on parle beaucoup ces derniers temps de l'automatisation de l'automobile, Toyota sait que la maîtrise totale du véhicule reste pour le conducteur une source de sensations exaltantes. Pour le prouver, Toyota Canada a organisé une journée à la...




Communiqué envoyé le 20 décembre 2017 à 09:00 et diffusé par :