Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Actualité gouvernementale, Économie, Première Nation

Le gouvernement du Canada appuie une étude sur l'énergie éolienne dans l'Arctique canadien



CanNor investit 950 000 $ en appui à l'utilisation d'une source d'énergie renouvelable afin de diminuer l'utilisation du diesel à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest.

INUVIK, NT, le 19 déc. 2017 /CNW/ - Le ministère de l'Infrastructure du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest mène une étude de faisabilité concernant l'utilisation d'éoliennes et de dispositifs de stockage d'énergie dans la ville d'Inuvik grâce à un investissement de 950 000 $ de la part de l'Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor).

Ce financement a été annoncé aujourd'hui par le député Michael McLeod, au nom de l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de CanNor.

Les résidents et les entreprises d'Inuvik doivent composer avec le coût élevé de l'électricité, car ils dépendent grandement des produits pétroliers transportés par camion depuis le Sud du pays. Afin de diminuer le recours au diesel et les émissions de gaz à effet de serre, le ministère de l'Infrastructure mène une étude sur la possibilité d'ajouter une ou plusieurs éoliennes au réseau électrique de la ville. Les sommes investies par CanNor appuieront les activités de conception, les travaux d'ingénierie et les travaux géotechniques relatifs à la possible installation d'éoliennes de type commercial à High Point, un site à dix kilomètres d'Inuvik. La contribution de CanNor appuie également la tenue de séances de consultation avec les intervenants locaux, dont le maire et les conseillers, le conseil tribal des Gwich'in et la Société régionale inuvialuite.  

Si cette solution d'énergie renouvelable est jugée faisable et est mise en oeuvre, l'énergie ainsi produite pourrait remplacer entre 18 % et 28 % de l'énergie actuellement produite à l'aide du diesel. Cette diminution pourrait entraîner des économies en carburant se chiffrant entre 1,6 et 3 millions de dollars, en plus de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'entre 4 000 et 7 000 tonnes par année.

La réduction de l'utilisation des combustibles fossiles dans les collectivités isolées est une grande priorité pour le gouvernement du Canada et pour le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. L'utilisation d'une source d'énergie renouvelable locale, comme le vent dans la région du delta de Beaufort, réduirait la dépendance du Nord au diesel venu d'ailleurs tout en appuyant les initiatives en matière d'énergie renouvelable. 

Citations

« L'investissement de notre gouvernement dans la technologie propre témoigne de notre engagement de stimuler la croissance propre ainsi que la diversification de l'économie, tout en protégeant la planète. L'étude de moyens novateurs pour tirer parti des technologies d'énergie propre dans l'Arctique canadien appuie la conservation et l'efficacité énergétiques, l'infrastructure écologique, la santé communautaire et la création d'emplois pour les résidents du Nord. »
L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de CanNor

« Je suis heureux que le gouvernement du Canada investisse dans cette étude de faisabilité, qui pourrait bien déboucher sur le tout premier projet d'éoliennes à grande échelle au-delà du cercle arctique en sol canadien. Cet investissement représente une contribution majeure en ce qui concerne les technologies propres dans le Nord et favorisera la diversification de l'économie nordique. »
Michael McLeod, député, Territoires du Nord-Ouest

« L'énergie est le moteur de notre économie. L'accès à des sources d'énergie partagées, abordables et viables sur le plan environnemental est essentiel à la prospérité des Territoires du Nord-Ouest. Un projet d'énergie éolienne à grande échelle à Inuvik pourrait remplacer l'utilisation de millions de litres de diesel chaque année, contribuant ainsi à l'atteinte d'un des objectifs clés de notre stratégie énergétique pour 2030. »
Wally Schumann, ministre de l'Infrastructure, gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Les faits en bref

Liens connexes

Suivez le ministre Bains sur Twitter : @ISED_CA

Pour en savoir davantage sur CanNor, rendez-vous à l'adresse cannor.gc.ca.

 

SOURCE Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 jan 2018
L'Office national de l'énergie a annoncé aujourd'hui la mise en place d'un processus pour résoudre les différends entre Trans Mountain Pipeline ULC (« Trans Mountain ») et les autorités provinciales et municipales relativement aux permis visant le...

18 jan 2018
La décision de suspendre les activités d'une unité flottante de production, stockage et déchargement en mer (FPSO) après l'évitement d'une collision avec un iceberg l'année dernière transmet le bon message, selon Unifor qui représente les...

18 jan 2018
Communiqué de presse ? TransCanada Corporation (« TransCanada ») annonce aujourd'hui avoir mené à bien la période d'appel pour Keystone XL, une démarche qui lui a permis d'obtenir des engagements fermes sur 20 années visant environ 500 000 barils...

18 jan 2018
La technologie du diesel propre a été relancée lors du Salon international de l'automobile d'Amérique du Nord 2018 alors que six constructeurs automobiles ont annoncé de nouvelles options de diesel propre pour les voitures, les SUV et les véhicules...

18 jan 2018
L'Office national de l'énergie entreprendra sous peu les audiences sur le tracé détaillé pour les propriétaires fonciers de la région du Lower Mainland de la Colombie-Britannique qui ont exprimé des préoccupations au sujet du tracé détaillé du projet...

18 jan 2018
En plus de contribuer à diversifier le bouquet énergétique du Canada, l'investissement dans des technologies innovatrices pour les énergies renouvelables émergentes nous permettra d'asseoir notre position de chef de file mondial dans le développement...




Communiqué envoyé le 19 décembre 2017 à 18:05 et diffusé par :