Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Économie, Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique)

Pesticides : les Producteurs de grains proposent un compromis



LONGUEUIL, QC, le 19 déc. 2017 /CNW Telbec/ - À la suite d'une rencontre tenue aujourd'hui avec la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, les Producteurs de grains du Québec proposent une voie de compromis permettant de gérer efficacement les ravageurs et l'usage des pesticides les plus nuisibles pour l'environnement, tout en respectant les impératifs économiques propres à la production de grains ainsi que le rôle de conseiller de l'agronome.

« Le coeur de notre proposition est d'intégrer la planification de l'utilisation des pesticides les plus à risque dans le plan agroenvironnemental de fertilisation (PAEF) qui est exigé des producteurs agricoles et validé par un agronome, le professionnel indépendant qui est le plus en mesure de poser un jugement pertinent dans chaque situation. En retenant cette approche de compromis favorisant une gestion intégrée des ennemis des cultures, la réglementation du gouvernement permettrait d'atteindre les objectifs visés, mais sans les conséquences négatives liées à l'approche par prescription retenue jusqu'à présent. Avec des efforts supplémentaires pour la recherche scientifique et pour le soutien aux producteurs devant ajuster leurs pratiques, tout le Québec y gagnerait », déclare M. Christian Overbeek, président des Producteurs de grains du Québec.

Rappelons que, selon les Producteurs de grains du Québec, le projet de réglementation présenté plus tôt cette année par le gouvernement ferait augmenter les coûts directs, diminuer la productivité et restreindre la capacité de gérer les risques de milliers d'entreprises agricoles. Il est soutenu par des bases scientifiques contestables et privilégie une approche par prescription, inefficace en matière de pollution diffuse. Ce projet de réglementation serait d'autant plus contreproductif qu'il serait démotivant pour les producteurs, eux qui ont déployé des efforts importants pour assurer une gestion adéquate des pesticides au cours des dernières années et qui prévoyaient le faire dans l'avenir.

Tous les pesticides utilisés par les producteurs du Québec sont approuvés par l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire, l'entité gouvernementale canadienne qui a la responsabilité d'évaluer les risques potentiels liés à leur utilisation.

Producteurs de grains du Québec
Les Producteurs de grains du Québec représentent quelque 11?000 productrices et producteurs présents dans toutes les régions du Québec. Ils cultivent plus d'un million d'hectares de terre, pour un chiffre d'affaires annuel de 1,3 milliard de dollars. Les producteurs québécois produisent et commercialisent principalement des grains de céréales (maïs, blé, orge, avoine) et d'oléagineux (soya, canola).

 

SOURCE Producteurs de grains du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 sep 2018
Le 22 août 2018, SHEIN s'est aperçu que certains des renseignements personnels de ses clients avaient été volés durant une attaque informatique criminelle sur son réseau. Immédiatement après avoir remarqué cette attaque potentielle, SHEIN a fait...

21 sep 2018
Au mois d'août, l'Estonie a lancé une campagne de recrutement intitulée Career Hunt en collaboration avec différentes entreprises afin de recruter des spécialistes, où qu'ils se trouvent dans le monde. Plus de 4 500 personnes ont fait acte de...

21 sep 2018
Le ministre des Finances, M. Carlos Leitão, a rendu public aujourd'hui, conformément à son engagement, le rapport présentant les analyses des évolutions possibles du modèle d'affaires de la Société des alcools du Québec (SAQ). Rappelons que la firme...

21 sep 2018
Reprise des négociations pour : Société : SHERPA II HOLDINGS CORP. Symbole à la Bourse de croissance TSX : SHRP.P Reprise (HE) : 09 h 30 le 24 sept. 2018 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à...

21 sep 2018
Alors que les États-Unis et le Canada poursuivent leurs discussions sur un ALÉNA modernisé, l'Association de l'aluminium du Canada (AAC) exhorte les gouvernements à utiliser ce processus de négociation pour supprimer les tarifs de l'aluminium pour le...

21 sep 2018
Les 450 professionnelles et professionnels de Loto-Québec membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) annule la grève -- qui devait prendre effet le 22 septembre et se conclure le 30 septembre 2018 -- en...




Communiqué envoyé le 19 décembre 2017 à 14:55 et diffusé par :