Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Économie, Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique)

Pesticides : les Producteurs de grains proposent un compromis



LONGUEUIL, QC, le 19 déc. 2017 /CNW Telbec/ - À la suite d'une rencontre tenue aujourd'hui avec la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, les Producteurs de grains du Québec proposent une voie de compromis permettant de gérer efficacement les ravageurs et l'usage des pesticides les plus nuisibles pour l'environnement, tout en respectant les impératifs économiques propres à la production de grains ainsi que le rôle de conseiller de l'agronome.

« Le coeur de notre proposition est d'intégrer la planification de l'utilisation des pesticides les plus à risque dans le plan agroenvironnemental de fertilisation (PAEF) qui est exigé des producteurs agricoles et validé par un agronome, le professionnel indépendant qui est le plus en mesure de poser un jugement pertinent dans chaque situation. En retenant cette approche de compromis favorisant une gestion intégrée des ennemis des cultures, la réglementation du gouvernement permettrait d'atteindre les objectifs visés, mais sans les conséquences négatives liées à l'approche par prescription retenue jusqu'à présent. Avec des efforts supplémentaires pour la recherche scientifique et pour le soutien aux producteurs devant ajuster leurs pratiques, tout le Québec y gagnerait », déclare M. Christian Overbeek, président des Producteurs de grains du Québec.

Rappelons que, selon les Producteurs de grains du Québec, le projet de réglementation présenté plus tôt cette année par le gouvernement ferait augmenter les coûts directs, diminuer la productivité et restreindre la capacité de gérer les risques de milliers d'entreprises agricoles. Il est soutenu par des bases scientifiques contestables et privilégie une approche par prescription, inefficace en matière de pollution diffuse. Ce projet de réglementation serait d'autant plus contreproductif qu'il serait démotivant pour les producteurs, eux qui ont déployé des efforts importants pour assurer une gestion adéquate des pesticides au cours des dernières années et qui prévoyaient le faire dans l'avenir.

Tous les pesticides utilisés par les producteurs du Québec sont approuvés par l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire, l'entité gouvernementale canadienne qui a la responsabilité d'évaluer les risques potentiels liés à leur utilisation.

Producteurs de grains du Québec
Les Producteurs de grains du Québec représentent quelque 11?000 productrices et producteurs présents dans toutes les régions du Québec. Ils cultivent plus d'un million d'hectares de terre, pour un chiffre d'affaires annuel de 1,3 milliard de dollars. Les producteurs québécois produisent et commercialisent principalement des grains de céréales (maïs, blé, orge, avoine) et d'oléagineux (soya, canola).

 

SOURCE Producteurs de grains du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

13 jui 2018
Une aide financière de 253 773 $ est accordée à la Municipalité de Napierville, dans le cadre du programme ClimatSol-Plus - Volet 2, pour la réhabilitation du site contaminé d'une ancienne station-service. Une fois décontaminé, le terrain servira à...

13 jui 2018
L'Alliance pour un programme national de gestion du myriophylle à épi et l'Union des municipalités du Québec (UMQ) tiendront le 16 juillet 2018, à Montréal, une première journée d'échanges portant sur la demande au gouvernement du Québec de mettre...

13 jui 2018
Au moment où le Canada entreprend une transition vers un avenir sobre en carbone, les investissements dans les technologies propres permettent de bâtir une économie plus forte et de créer de nouveaux emplois pour la classe moyenne. L'honorable...

13 jui 2018
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, accompagnée du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement...

13 jui 2018
L'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et députée de Compton--Stanstead, au Québec, annoncera, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Jim Carr, l'octroi de fonds pour appuyer l'innovation...

12 jui 2018
GAC Motor, le principal constructeur de véhicules automobiles chinois, a terminé avec succès le premier voyage dans la Réserve naturelle nationale de Sanjiangyuan (« Source des trois rivières » en mandarin) (SNNR), première étape du programme...




Communiqué envoyé le 19 décembre 2017 à 14:55 et diffusé par :