Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Affaires étrangères, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Réforme fiscale américaine : Les gouvernements doivent préserver la compétitivité de nos entreprises et notre attractivité



MONTRÉAL, le 19 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Devant la réforme fiscale américaine qui franchit actuellement les dernières étapes avant son adoption et qui modifiera grandement le positionnement concurrentiel de l'économie canadienne, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) demande aux gouvernements du Canada et du Québec de mettre en place des mesures qui permettront de déployer les moyens requis afin de protéger l'attractivité du pays en matière d'investissement et de s'assurer que l'environnement d'affaires demeurera favorable et compétitif pour les entreprises.

Rappelons que le projet de réforme fiscale aux États-Unis aura vraisemblablement pour effet d'abaisser le taux d'imposition des entreprises de 35% à 20% et ce, dès la prochaine année. D'autres mesures favorables aux petites et moyennes entreprises (PME) sont également prévues, notamment un taux d'imposition plus favorable aux sociétés en nom propre, constituant 90% des PME. De même, les grandes entreprises seront aussi invitées à rapatrier aux États-Unis à taux préférentiel, leurs bénéfices détenus à l'étranger.

« La moitié de l'investissement direct étranger au pays provient de sociétés américaines. La fiscalité est un facteur clé pour l'attractivité du Québec et du Canada, et la réforme fiscale américaine pourrait nuire aux entrées de capital externe. Elle pourrait également placer nos entreprises en situation désavantageuse par rapport à leurs concurrents du sud de la frontière, ce qui n'est pas le cas présentement », a déclaré Stéphane Forget, Président-directeur général de la FCCQ.

Poser des gestes afin de préserver la compétitivité de notre économie
Selon la FCCQ, des solutions existent à court terme pour répondre à ces changements au sud de la frontière. Les gouvernements pourraient identifier les secteurs les plus exposés au risque de voir des investissements se déplacer aux États-Unis. Ils pourraient mettre en place des mesures favorisant l'amortissement accéléré afin de soutenir les investissements des entreprises et accroître la productivité.

« Dans le contexte où la réforme fiscale est sur le point d'être adoptée, et alors que les deux gouvernements sont à préparer les budgets, ceux-ci doivent mettre en place des moyens permettant de réduire la pression fiscale sur les entreprises tout en stimulant la croissance et les investissements », a conclu Stéphane Forget. 

À propos de la FCCQ
Grâce à son vaste réseau de près de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d'affaires et d'entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu'ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

 

SOURCE Fédération des Chambres de commerce du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:20
La ministre des Services aux Autochtones, l'honorable Jane Philpott, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, ainsi que la ministre des Services aux citoyens de la...

à 16:15
Pour assurer le maintien en bon état ainsi que la réhabilitation des établissements scolaires de la région des Laurentides, un investissement de plus de 53 millions de dollars a été annoncé aujourd'hui. Cette aide financière provient de l'enveloppe...

à 16:09
Reprise des négociations pour : Société : MARIFIL MINES LIMITED Symbole à la Bourse de croissance TSX : MFM Reprise (HE) : 08 h 00 le 17 janvier 2018 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à...

à 15:55
La Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a annoncé aujourd'hui son intention d'investir, au nom du gouvernement de l'Ontario, 60 millions de dollars dans des fonds de capital de risque. La SOFC va investir cette somme dans des...

à 15:46
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) appuie la volonté du gouvernement du Québec de confier à une société d'État la vente du cannabis dans une perspective de protection de la santé, plutôt que d'adopter une orientation à tendance marchande comme...

à 15:23
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Dividend 15 Split Corp Symbole TSX : DFN (toutes les émissions) Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 15 h 11 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre...




Communiqué envoyé le 19 décembre 2017 à 13:06 et diffusé par :