Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Personnes âgées

Manifestation des employé-es du Manoir Sherbrooke - Une chorale de Noël bien spéciale devant le siège social des Résidences Soleil



BOUCHERVILLE, QC, le 19 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Ce matin, une chorale de Noël composée de plusieurs dizaines de salarié-es du Manoir Sherbrooke s'est installée devant le siège social des Résidences Soleil, à Boucherville. Sur l'air de Petit papa Noël, qui est devenu pour l'occasion Petit patron Soleil, et sur les airs de quelques autres chansons du temps des Fêtes, ces membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres d'hébergement privés de l'Estrie (FSSS-CSN) sont venus revendiquer le droit à des conditions de travail décentes.

Les employé-es du Manoir Sherbrooke sont actuellement sans contrat de travail, et ce, depuis plus de deux ans. De concert avec des milliers de syndiqué-es provenant de plus de 40 centres d'hébergement privés dispersés à travers tout le Québec, ils ont adhéré à la négociation coordonnée et à sa plateforme de demandes portant sur les salaires, mais aussi sur l'échéance de la convention, la mise en place d'un comité de relation de travail et la formation. La grande majorité des centres qui s'étaient joints à la négociation coordonnée ont obtenu les éléments de la plateforme commune et ont déjà signé leur nouvelle convention collective.

À la table de négociation du Manoir Sherbrooke, rien ne va plus. Les dernières offres patronales déposées en octobre dernier ne répondent toujours pas aux conditions minimales formulées par les syndiqué-es. « En plus de refuser de répondre à nos demandes minimales, l'employeur souhaite transformer drastiquement nos horaires. Les changements qu'ils souhaitent apporter auraient pour effet de provoquer une baisse du salaire hebdomadaire pour la majorité des salarié-es », a affirmé Lyne Tanguay, présidente du Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres d'hébergement privés de l'Estrie et préposée aux résidents au Manoir Sherbrooke.

Pour Denis Beaudin, président du Conseil central des syndicats nationaux de l'Estrie (CCSNE-CSN), l'attitude arrogante de l'employeur est inacceptable. « Nous en avons assez de ce propriétaire richissime qui accumule des profits sur le dos des travailleuses et des travailleurs. En Estrie, nous avons plus de 120 personnes qui se dévouent au quotidien pour assurer le bien-être de nos aîné-es dans les résidences du Groupe Savoie. Le grand patron, Eddy Savoie, doit réaliser que ces femmes et ces hommes sont le coeur de son entreprise et que sans eux, rien n'est possible ».

Le 19 octobre dernier, les travailleuses et les travailleurs se sont dotés d'un mandat de grève générale illimitée. Si aucune entente ne survient dans les prochaines semaines, la mobilisation s'intensifiera. « Avec un mandat de grève en poche, tous les scénarios sont sur la table », a conclu Lyne Tanguay.

À propos
Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres d'hébergement privés de l'Estrie compte plus de 250 membres répartis dans 7 centres d'hébergement. La Fédération de la santé et des services sociaux - CSN compte quelque 3500 travailleuses et travailleurs de CHP. Le Conseil central de l'Estrie-CSN regroupe plus de 9000 membres répartis dans plus de 72 syndicats. La CSN compte au total plus de 300 000 travailleuses et travailleurs, et ce, tant dans les secteurs privé que public.

 

SOURCE CSN


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) La députée de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, annoncera un appui financier à Elasto Proxy inc., une PME établie dans les Basses-Laurentides et spécialisée dans la conception et...

à 14:00
Afin d'alimenter les réflexions et les travaux concernant la préparation du Plan économique du Québec 2018-2019, le ministre des Finances, M. Carlos J. Leitão, annonce le lancement des consultations prébudgétaires élargies qui se dérouleront en...

à 13:45
Les gouvernements du Québec et du Canada annoncent leur participation à 26 projets d'infrastructures de recherche québécois1 qui seront réalisés par l'Université de Montréal, l'Université McGill, Polytechnique Montréal, l'Université Concordia,...

à 13:30
Les scientifiques peuvent, s'ils ont accès aux bons types d'investissements, élaborer des projets révolutionnaires susceptibles de donner des résultats extraordinaires. Ces projets peuvent porter entre...

à 13:24
Reprise des négociations pour : Société : LOMIKO METALS Symbole à la Bourse de croissance TSX : LMR Reprise (HE) : 13 h 45 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une...

à 13:15
Aujourd'hui, l'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités et député d'Edmonton Mill Woods, et M. Randy Boissonnault, député d'Edmonton-Centre, ont annoncé un investissement fédéral de 2 millions de dollars dans le...




Communiqué envoyé le 19 décembre 2017 à 11:00 et diffusé par :