Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Actualité gouvernementale, Sécurité publique, Enjeux environnementaux

L'absence de procédures d'inspection détaillées a contribué à une fuite de pétrole brut en mars 2017 au terminal d'Enbridge à Sherwood Park (Alberta)



EDMONTON, le 19 déc. 2017 /CNW/ - Dans son rapport d'enquête (P17H0019) publié aujourd'hui, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a déterminé que l'absence de procédures d'inspection détaillées a contribué à une fuite de pétrole brut d'un réservoir de stockage au terminal d'Edmonton de Pipelines Enbridge Inc. à Sherwood Park (Alberta) en mars 2017. Personne n'a été blessé et aucune évacuation n'a été nécessaire.

Au cours d'une vérification de routine le 20 mars 2017, des employés d'Enbridge ont découvert des traces de pétrole brut à la surface d'un ruisseau qui traverse le terminal d'Edmonton de l'entreprise. La source de la fuite était un robinet à tournant sphérique de 3 pouces sur un réservoir de stockage local. On estime que 10 mètres cubes de produit ont été déversés dans l'enceinte secondaire de confinement du réservoir. Sur cette quantité, 3 mètres cubes ont ensuite été rejetés par le système de drainage des eaux de pluie de l'enceinte dans le ruisseau.

Des ressources d'intervention d'urgence, qui étaient disponibles sur place, ont été déployées quelques minutes plus tard pour trouver l'origine de la fuite et en atténuer les conséquences. Il a ainsi été possible de récupérer tout le produit déversé dans l'enceinte de confinement et le ruisseau avant qu'il n'atteigne la rivière Saskatchewan Nord à peu de distance.

L'enquête a permis de déterminer que la fuite s'était produite lorsqu'un joint d'étanchéité entre les deux moitiés du robinet à tournant sphérique avait été délogé, probablement sous l'effet de l'expansion de l'eau gelée dans le robinet. Le produit qui a été rejeté dans le ruisseau était passé par une vanne de vidange à l'extrémité du tuyau de drainage d'eaux de pluie de l'enceinte. Cette vanne de vidange n'était pas étanche aux liquides en raison de la corrosion.

Bien qu'Enbridge effectue des inspections à intervalles réguliers, aucune procédure détaillée n'avait été créée pour aider les inspecteurs à évaluer l'état des composants du réservoir et de l'enceinte de confinement et à déterminer si ces composants pouvaient être maintenus en service continu.

Après cet événement, Enbridge a pris des mesures pour s'assurer que tous les composants de réservoirs et de l'enceinte de confinement faisaient l'objet d'inspections exhaustives. L'entreprise a également révisé ses procédures de maintenance, ainsi que son évaluation des dangers et ses plans d'intervention d'urgence. L'Office national de l'énergie, qui est responsable de la réglementation des pipelines relevant de la compétence fédérale, a fait un suivi du processus de nettoyage et entrepris un examen de l'événement pour s'assurer qu'Enbridge se conforme à la réglementation et a pris des mesures correctives, préventives et de sécurité adéquates.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Le BST dispose d'un site Web à l'adresse www.bst.gc.ca. Obtenez de l'information à jour au moyen de fils RSS, Twitter (@BSTCanada), YouTube, Flickr et de notre blogue.

 

SOURCE Bureau de la sécurité des transports du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 jan 2018
Le syndicat des Teamsters est soulagé de l'acquittement des trois travailleurs de la Montreal, Maine & Atlantic qui étaient accusés de négligence criminelle dans le déraillement de Lac-Mégantic. Ce long procès a mis en évidence les lacunes de...

19 jan 2018
Afin d'apporter des améliorations à la gestion des programmes de voirie locale, une rencontre a eu lieu ce matin avec les élus de la MRC des Maskoutains, une deuxième a eu lieu en début d'après-midi avec les élus de la MRC des Jardins-de-Napierville...

19 jan 2018
à 17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces...

19 jan 2018
L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a fait la déclaration suivante au sujet des verdicts rendus dans le cadre du procès tenu en cour provinciale sur le déraillement tragique à Lac-Mégantic : « Aujourd'hui, nous avons pris connaissance...

19 jan 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale du projet d'agrandissement du terminal portuaire de Contrecoeur, situé à Contrecoeur, à environ 40 kilomètres au nord-est de Montréal, au...

19 jan 2018
Lors de son assemblée générale annuelle, tenue dans le cadre de son 74e congrès, l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) a élu Mme Marie-Claude Houle à titre de présidente du conseil d'administration, Mme Houle...




Communiqué envoyé le 19 décembre 2017 à 10:13 et diffusé par :