Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Actualité gouvernementale

Déclaration des coprésidents du Comité consultatif spécial sur l'épidémie de surdoses d'opioïdes au sujet de la mise à jour des données sur la mortalité liée aux opioïdes



OTTAWA, le 18 déc. 2017 /CNW/ - Depuis décembre 2016, les provinces, les territoires et le gouvernement fédéral collaborent à la collecte et à la communication de données sur la mortalité liée aux opioïdes.

Aujourd'hui, au nom du Comité consultatif fédéral-provincial-territorial spécial sur l'épidémie de surdoses d'opioïdes, l'Agence de la santé publique du Canada a publié des données mises à jour, notamment des données nationales préliminaires actualisées sur les décès apparemment liés aux opioïdes survenus en 2016 et pendant le premier trimestre de 2017. Nous avons également publié de nouvelles données préliminaires pour le deuxième trimestre de 2017, fournies par les provinces et les territoires.    

Malheureusement, les données publiées aujourd'hui montrent que la crise continue de s'aggraver, malgré les efforts déployés par tous les ordres de gouvernement et leurs partenaires afin de l'endiguer. Les données provenant de dix provinces et territoires indiquent qu'au moins 1 460 personnes sont décédées pendant le premier semestre de 2017. Le nombre de décès pour le premier et le deuxième trimestres de 2017 devraient augmenter à mesure que d'autres données seront obtenues. Selon ces données, nous nous attendons à ce que le nombre de décès attribuables aux surdoses d'opioïdes en 2017 soit plus élevé qu'en 2016. Si les tendances se maintiennent, ce nombre pourrait malheureusement dépasser 4 000.   

Bien que les données épidémiologiques soient indispensables pour comprendre et résoudre la crise des opioïdes, il ne faut pas oublier que chaque décès représente la perte d'un être cher. Pour éviter que le bilan ne s'alourdisse, nous devons poursuivre nos efforts pour remédier à la crise immédiate et, à long terme, éliminer les facteurs à l'origine de l'usage problématique de substances.

Même si cette crise frappe tout le pays, certaines régions sont plus touchées. Les provinces de l'Ouest et les territoires continuent de déclarer des taux plus élevés de mortalité liée aux opioïdes. Les données indiquent par ailleurs que le fentanyl constitue un problème grandissant. De janvier à juin 2017, le fentanyl et ses analogues étaient en cause dans 74 % des décès apparemment liés aux opioïdes, comparativement à 53 % en 2016.

Les données rendues publiques aujourd'hui dressent un portrait à jour de la crise des opioïdes au Canada, mais ce portrait n'est pas encore complet. Les provinces et les territoires mettent au point leurs données, et le gouvernement fédéral est déterminé à participer à leur analyse et à leur communication.

Nous sommes très conscients du besoin urgent de collaborer afin de réduire le nombre de décès liés aux opioïdes et de prévenir de futures tragédies comme celles que traduisent ces données. Nous travaillons ensemble à une étude spéciale pour mieux comprendre le contexte dans lequel se produisent les décès liés aux opioïdes, ainsi qu'à des initiatives visant à promouvoir les approches de la réduction des méfaits et à appuyer les efforts de prévention, avec le concours des responsables locaux de la santé et de la sécurité publiques et des autorités municipales. Les provinces, les territoires et le gouvernement fédéral sont résolus à travailler ensemble au sein du Comité consultatif spécial sur l'épidémie de surdoses d'opioïdes afin de faire progresser les efforts pour réduire les décès et les méfaits liés à la consommation d'opioïdes.  

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada
Coprésidente du Comité consultatif spécial sur l'épidémie de surdoses d'opioïdes

Dr Robert Strang
Administrateur en chef de la santé publique de la Nouvelle-Écosse
Coprésident du Comité consultatif spécial sur l'épidémie de surdoses d'opioïdes

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:01
La publication d'information sur l'aide médicale à mourir aide les Canadiens à comprendre comment la loi est appliquée au pays. Le gouvernement fédéral reconnaît que la présentation de rapports publics dans ce domaine est essentielle pour assurer la...

à 10:53
Suite à la parution d'un article du journal Le Devoir ce matin lequel rapporte que le ministre québécois de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a déclaré que des parents du Nunavik qui accompagnent leurs enfants lors de transferts...

à 10:45
Afin de mieux répondre aux besoins des personnes qui vivent en situation de grande vulnérabilité, la députée de Hull, madame Maryse Gaudreault, a inauguré aujourd'hui, au nom de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse,...

à 10:30
Alors que l'école s'achève et que les jeunes de 15 à 19 ans feront une entrée massive sur le marché du travail, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) encourage les employeurs et leurs jeunes...

à 10:15
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et le député de Marquette, monsieur François Ouimet, ont annoncé aujourd'hui que le dossier d'affaires du projet de redéploiement de l'Hôpital de Lachine a été approuvé par le...

à 10:00
La Journée nationale des peuples autochtones est une occasion de célébrer le patrimoine, les contributions et la culture des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Elle donne également l'occasion à chaque citoyen, organisation et communauté de...




Communiqué envoyé le 18 décembre 2017 à 13:09 et diffusé par :