Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Lois fédérales et d'états, Actualité gouvernementale

Le HMS Terror est ajouté au lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror



Un lieu d'épave de l'expédition Franklin est maintenant protégé en vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada

OTTAWA, le 15 déc. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada est ravi d'annoncer que le site du HMS Terror a été ajouté au lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror, assurant ainsi une protection juridique supplémentaire  au lieu de l'épave en vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada. La ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, et le président du comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin, Fred Pedersen, ont annoncé aujourd'hui la protection supplémentaire accordée au site du HMS Terror. C'est sur la recommandation du comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin que le site du HMS Terror a été ajouté au lieu historique national. 

Le HMS Erebus et le HMS Terror étaient les deux navires de l'expédition de sir Franklin en 1845, laquelle visait à localiser le passage du Nord-Ouest. L'emplacement de ces navires a constitué un mystère pendant plus de 150 ans, mais le savoir des Inuits a permis d'obtenir de l'information qui a aidé les équipes de recherche à localiser l'épave du HMS Erebus en 2014 et celle du HMS Terror en 2016.

La modification au Décret sur les lieux historiques nationaux du Canada, en vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada annoncée aujourd'hui, permettra de protéger juridiquement l'épave du HMS Terror, une aire de 57,8 km2 entourant le lieu de l'épave, la colonne d'eau autour du bateau et tout artefact faisant partie de l'aire protégée. L'épave du HMS Erebus a été ajoutée au Décret sur les lieux historiques nationaux du Canada et s'est  vue accorder les mêmes dispositions en matière de protection en 2014. 

Parcs Canada et le gouvernement du Nunavut travaillent en étroite collaboration avec un certain nombre de partenaires, notamment la GRC, le ministère de la Défense nationale, Transports Canada, l'Agence spatiale canadienne et la Garde côtière canadienne, pour surveiller de près les lieux des épaves et pour garantir leur protection. Parallèlement à la protection juridique supplémentaire accordée au lieu de l'épave du HMS Terror, Parcs Canada travaille de concert avec le comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin afin d'élaborer un Programme de gardiens inuits, lequel vise à assurer la protection et la mise en valeur des deux navires. En 2017, des gardiens inuits étaient affectés aux deux lieux des épaves, durant la période sans glace, afin de surveiller l'aire protégée et de signaler toute circulation maritime non-autorisée. Éventuellement, les Gardiens joueront un rôle clé dans l'accueil des visiteurs sur les lieux des épaves du HMS Erebus et du HMS Terror. En vertu de l'Accord du Nunavut, les droits des Inuits sont reconnus et continueront d'être exercés au sein du lieu historique national.

Les lieux des épaves du HMS Erebus et du HMS Terror ne sont pas ouverts au public en cette période de l'année et un permis est exigé pour entrer dans les aires protégées; cependant, Parcs Canada et le comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin travaillent en collaboration afin de concevoir des activités liées à l'expérience du visiteur qui appuient la protection à long terme des deux lieux des épaves.

Citations

« Le gouvernement du Canada est déterminé à protéger le HMS Erebus et le HMS Terror et à transmettre l'histoire incroyable de l'expédition de sir Franklin et du rôle important des Inuits du Nunavut auprès des Canadiens et Canadiennes et du monde entier. L'ajout du lieu de l'épave du HMS Terror au lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror permettra d'assurer la protection juridique de l'épave et de ses artefacts, tant pour les générations actuelles que pour les générations futures. Nous continuerons de travailler en partenariat avec les Inuits du Nunavut sur la protection, la mise en valeur et la gestion à long terme de ces épaves légendaires. »  

L'honorable Catherine McKenna
Ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« Le comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin est ravi que le lieu du HMS Terror fasse maintenant partie du lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror. Les protections supplémentaires permettront d'assurer la conservation des artefacts et des navires de Franklin pour les générations futures et l'histoire de Franklin et des Inuits continuera d'être transmise dans le Nord. Nous avons hâte de travailler de concert avec Parcs Canada à l'avenir afin d'assurer la protection de ces deux lieux des épaves. » 

Fred Pedersen
Président du comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin

Les faits en bref

Liens connexes

Parcs Canada - L'expédition de Franklin
Lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror

 

SOURCE Parcs Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:28
La Société des traversiers du Québec informe sa clientèle que le NM Grue-des-Îles commencera son service de traversier entre L'Isle-aux-Grues et Montmagny aujourd'hui, jeudi le 26 avril dès 13 h, selon l'horaire publié. Veuillez noter...

à 14:00
La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Marie Montpetit, et le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du...

à 13:15
Il y a plus de 150 ans, deux navires de la Marine royale britanniques sont disparus dans les eaux glacées de l'Arctique canadien. Ils n'ont que récemment été découverts reposant sur le fond océanique près de l'île du Roi-Guillaume, aussi appelée...

à 12:10
L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a fait aujourd'hui la déclaration suivante au sujet du rapport du Bureau de la sécurité des transports du Canada traitant de l'accident d'aéronef mortel survenu le 13 octobre 2016 au nord de Kelowna,...

à 12:00
Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) recommande l'installation obligatoire d'enregistreurs de données de vol légers par tous les exploitants d'avions privés et commerciaux qui ne sont pas tenus de le faire actuellement. Le BST est...

à 11:59
Le gouvernement canadien a annoncé aujourd'hui de nouvelles mesures pour lutter contre le transbordement et le détournement de métal au Canada, qui s'ajoutent à celles annoncées le 27 mars dernier. « Cette annonce vient renforcer la position du...




Communiqué envoyé le 15 décembre 2017 à 18:53 et diffusé par :