Le Lézard
Classé dans : Santé

Modernisation des unités de soins du Centre hospitalier de St. Mary



MONTRÉAL, le 15 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Dans le cadre des efforts pour améliorer la sécurité et le mieux-être des usagers en modernisant les infrastructures du réseau, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que la ministre responsable de l'Enseignement supérieur, ministre responsable de la Condition féminine et députée d'Outremont, madame Hélène David, ont annoncé aujourd'hui l'inscription du projet de mise à niveau et de modernisation du Centre hospitalier de St. Mary au Plan québécois des infrastructures à titre de « projet à l'étude ». Ils ont également annoncé l'attribution d'un financement de 1,5 M$ au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Ouest-de-l'Île-de-Montréal pour amorcer la réalisation du dossier d'opportunité du projet.

Le projet consiste à éliminer l'ensemble des chambres à trois et à quatre lits afin d'aménager le plus de chambres individuelles possible. Le nombre total de lits restera le même, soit 271, mais la taille et le nombre de salles de bain augmenteront. Huit chambres seront en isolement à pression négative, dont deux qui seront adaptées à la clientèle bariatrique. Le coût global du projet s'élève à 65 M$, et sera financé en majeure partie par le ministère de la Santé et des Services sociaux, avec un appui de 15 M$ offert par la Fondation de l'hôpital de St. Mary.

Citations :

« Le Centre hospitalier de St. Mary en est arrivé au point où de nombreuses améliorations ont été réalisées, et où il faut désormais garantir le maintien de la qualité et de la sécurité des soins offerts à ses usagers. Les travaux projetés, à terme, apporteraient un énorme gain pour les patients, notamment sur le plan de la convivialité des lieux, mais aussi de la sécurité, car un plus grand nombre de chambres individuelles permet de prévenir la transmission des infections nosocomiales et de mieux les contrôler. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Je me réjouis de voir ce projet se concrétiser, car il aura pour effet d'améliorer de manière substantielle la qualité de l'expérience de soins des patients de l'hôpital. Il faut également souligner que les travaux prévus auront un effet fort positif sur le volet universitaire de l'installation. Les enseignants bénéficieront d'espaces à la fois plus modernes et mieux configurés. Ceci favorisera notamment un climat propice à une meilleure transmission des connaissances pour les professionnels en formation. »

Hélène David, ministre responsable de l'Enseignement supérieur, ministre responsable de la Condition féminine et députée d'Outremont

Faits saillants :

L'approbation du dossier d'opportunité pourrait avoir lieu en 2019, après quoi le projet passerait à la phase de planification, en vue de la réalisation de son dossier d'affaires.

 

SOURCE Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:04
Le TFOS international Dry Eye WorkShop II (TFOS DEWS II), dont le rapport a été publié dans l'édition du mois de juillet 2017 de la revue Ocular Surface,[1] a reconnu que le tréhalose était un ingrédient efficace en combinaison avec l'acide...

à 09:00
Dans le cadre de ses Grands Prix santé et sécurité du travail, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) annonce avec fierté que M. Francis Lavoie, représentant syndical, santé et sécurité pour...

à 09:00
À la suite de l'accident survenu la semaine dernière et ayant coûté la vie à un cariste de la région de la Yamaska, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) souhaite rappeler les mesures de prévention à...

à 09:00
Le TFOS international Dry Eye WorkShop II (TFOS DEWS II), dont le rapport a été publié dans l'édition du mois de juillet 2017 de la revue Ocular Surface,[1] a reconnu que le tréhalose était un ingrédient efficace en combinaison avec l'acide...

à 08:48
On estime qu'en 2016, environ 11 millions de Canadiens souffraient de diabète ou de prédiabète. C'est pour eux que Roche Soins du diabète s'est efforcée de concevoir une solution innovante qui répondrait à leurs besoins. Il arrive très fréquemment...

à 08:39
L'obésité représente une préoccupation importante de santé publique. Chaque année, des millions de personnes meurent de troubles en relation avec l'obésité, comme le diabète et les maladies cardiovasculaires. Le neuropeptide Y (NPY) est le plus...




Communiqué envoyé le 15 décembre 2017 à 13:45 et diffusé par :