Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Actualité gouvernementale, Politique intérieure, Enjeux environnementaux

Dommages causés par la grêle au Québec - Québec et Ottawa accordent une aide de 13 millions de dollars aux agriculteurs touchés



SAINT-FÉLICIEN, QC, le 15 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada accordent une aide pouvant atteindre 13 millions de dollars aux agriculteurs qui ont dû engager des dépenses imprévues à la suite des dommages causés aux cultures par les épisodes de grêle survenus en 2017. La somme sera répartie dans les régions touchées par la grêle du printemps 2017, soit le Saguenay-Lac-Saint-Jean, le Bas-Saint-Laurent, la Chaudière-Appalaches et la Montérégie. Cette aide découle de la mise en oeuvre de l'Initiative Canada-Québec d'aide aux entreprises agricoles affectées par les épisodes exceptionnels de grêle, par l'entremise du programme Agri-relance prévu à l'accord-cadre Cultivons l'avenir 2.

Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Laurent Lessard, et le député fédéral de Lac-Saint-Jean, M. Richard Hébert, au nom du ministre fédéral de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, M. Lawrence MacAulay, en ont fait l'annonce en soulignant que cette mesure exceptionnelle répondait à une situation exceptionnelle. En effet, l'ampleur des dommages causés par les épisodes de grêle en 2017 dépasse largement celle des événements de même nature dans les dernières années et témoigne ainsi de la gravité de la situation. Ils ont également précisé que l'aide offerte ne remplace en rien la couverture d'assurance récolte dont peuvent se prévaloir les agriculteurs. Cette initiative vise plutôt à soutenir les entreprises agricoles qui ont engagé des dépenses exceptionnelles liées à cet événement climatique et qui ne sont pas couvertes par des programmes existants.

Citations

« Les régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean, du Bas-Saint-Laurent, de la Chaudière-Appalaches et de la Montérégie ont été durement touchées par les épisodes de grêle de l'été dernier. Lorsque je suis allé constater les dégâts sur le terrain, j'avais indiqué aux agriculteurs que je les aiderais. L'Initiative Canada-Québec d'aide aux entreprises agricoles affectées par les épisodes exceptionnels de grêle permettra aux entreprises de se remettre de cette catastrophe climatique qui s'est abattue sur leurs champs. »

M. Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Je suis fier que les gouvernements du Canada et du Québec mettent en oeuvre une initiative conjointe qui permettra aux producteurs céréaliers et horticoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean et des autres régions du Québec d'assumer les coûts additionnels nécessaires pour combler les pertes engendrées par les tempêtes de grêle, ainsi que par les vents et les inondations qui les ont accompagnées, ce qui les aidera à reprendre leurs activités et à continuer de stimuler notre économie. »

M. Richard Hébert, député de Lac-Saint-Jean

« Au Québec, l'agriculture est un secteur important de l'économie. Sans aide financière pour faire face aux événements climatiques exceptionnels, les entreprises agricoles peuvent se retrouver en mauvaise posture. L'aide accordée permettra de couvrir les dépenses exceptionnelles, comme les coûts liés au pompage de l'eau hors des terres arables ou l'implantation d'une culture de couverture. L'aide aux entreprises agricoles affectées par les épisodes de grêle exceptionnels sera bénéfique pour la relance des activités de production dans les régions touchées. »

M. Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Faits saillants

Liens connexes

Twitter : @AAC_Canada

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 sep 2018
L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Bedford, Nouvelle-Écosse. La nouvelle détection est une première pour la Nouvelle-Écosse, qui se trouve à l'extérieur des zones actuellement...

21 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire extracôtier au sud-est de Terre-Neuve, situé à 300 kilomètres à l'est de...

21 sep 2018
En tant que principal acheteur de biens et de services canadiens, le gouvernement du Canada utilise une nouvelle méthode d'approvisionnement pour aider les propriétaires de petite entreprise du pays à commercialiser leurs idées et à résoudre des...

21 sep 2018
Le maire de Beaconsfield, M. Georges Bourelle et les élus de la Ville sont heureux d'inviter les représentants des médias à une conférence de presse portant sur une nouvelle étape dans la protection du bois Angell, par l'acquisition de la Ville de...

21 sep 2018
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain : « Le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain est un...

20 sep 2018
Aujourd'hui, dans le cadre du Sommet du G7, devant un auditoire composé d'intervenants importants des ministères de l'Environnement, des Océans et de l'Énergie, le American Chemistry Council (ACC) a fait part de ses plus récentes réalisations et de...




Communiqué envoyé le 15 décembre 2017 à 11:30 et diffusé par :