Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation minière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Actualité gouvernementale, Politique environnementale, Première Nation

Projet de mine Ajax - Projet renvoyé au Cabinet aux fins de décision définitive du gouvernement du Canada



OTTAWA, le 14 déc. 2017 /CNW/ - L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, a annoncé aujourd'hui que le projet de mine Ajax, situé près de la ville de Kamloops, en Colombie-Britannique, pourrait entraîner des effets environnementaux négatifs importants et des effets cumulatifs sur le patrimoine autochtone et l'usage courant des terres et des ressources à des fins traditionnelles par les peuples autochtones.

Le projet a fait l'objet d'une étude approfondie en vertu de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (la Loi antérieure). La ministre a renvoyé le projet aux autorités responsables, soit Pêches et Océans Canada et Ressources naturelles Canada. Les autorités responsables doivent maintenant demander au Cabinet de prendre une décision définitive quant à savoir si le projet peut être mis en oeuvre.  

En prenant sa décision concernant l'importance des effets, la ministre a tenu compte du rapport conjoint d'étude approfondie fédérale et d'évaluation provinciale pour le projet de mine Ajax ainsi que des commentaires reçus du public et des autochtones. Le rapport a été préparé conjointement par l'Agence canadienne d'évaluation environnementale et le Bureau d'évaluation environnementale de la Colombie-Britannique et comprend les conclusions et les recommandations concernant les effets environnementaux potentiels du projet, en tenant compte de la mise en oeuvre des mesures d'atténuation proposées.

Pour prendre sa décision, la ministre a également pris en compte les résultats d'une évaluation indépendante et communautaire du projet réalisée par la Nation Stk'emlúpsemc te Secwépemc (SSN), publiée au début de 2017. La SSN a participé activement à l'évaluation environnementale fédérale, en formulant des commentaires dans le cadre des travaux du groupe de travail du projet et des activités de consultation directe auprès de l'Agence.

La ministre a également tenu compte des renseignements fournis par la ville de Kamloops dans le cadre de son examen du projet.

Si le projet est mis en oeuvre, ce sera une mine de cuivre et d'or dont la durée de vie est d'environ 23 ans.

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @ACEE_CEAA

 

SOURCE Agence canadienne d'évaluation environnementale


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 jan 2018
Après 10 ans d'action et la mobilisation de plus de 500 000 Canadiennes et Canadiens pour dénoncer les pratiques néfastes des compagnies minières canadiennes à l'étranger et souligner la nécessité pour les communautés affectées d'avoir accès à la...

17 jan 2018
Exploration Midland inc. (« Midland ») a le plaisir d'annoncer la découverte d'un important système aurifère lors de sa récente campagne de forage complétée à l'automne 2017 sur le projet aurifère Casault, en co-entreprise (50/50) avec SOQUEM INC....

17 jan 2018
Anaconda Mining Inc. (« Anaconda » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer qu'elle procède au regroupement qu'elle a proposé (le « regroupement d'actions ») de son capital social à raison de quatre (4) actions ordinaires existantes pour une (1)...

16 jan 2018
IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce ses résultats préliminaires d'exploitation de 2017 et ses prévisions pour 2018. « Comme l'indiquent les chiffres préliminaires, nous avons connu une bonne performance opérationnelle encore...

16 jan 2018
Ressources Explor inc. (BERLIN:E1H1) (« Explor » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer que suite à l'assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires tenue le 16 janvier 2018, les administrateurs suivants ont été élus : Christian Dupont du...

16 jan 2018
Minière Osisko inc. («?Osisko?» ou la «?Société?») a le plaisir de publier de nouveaux résultats issus du programme de forage en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans la ceinture de roches...




Communiqué envoyé le 14 décembre 2017 à 17:21 et diffusé par :