Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Économie

Bilan 2017 de l'industrie minière québécoise - Une année sous le signe de l'optimisme selon l'Association minière du Québec



QUÉBEC, le 14 déc. 2017 /CNW Telbec/ - L'Association minière du Québec (AMQ) dresse un bilan positif de la dernière année qui a confirmé que le secteur minier québécois a repris de la vigueur, grâce notamment au prix de l'or qui se maintient à un bon niveau, permettant ainsi d'accélérer le développement de nouveaux projets miniers.

« On remarque depuis quelques mois que le climat est davantage favorable au développement minier. De belles mines sont en activité et de beaux projets sont en développement, favorisant notamment la diversification des filières minérales. Bien que tout ne soit pas rose, la morosité des dernières années semble avoir fait place à l'optimisme et ça nous motive à affronter les défis qui se présentent », a affirmé Josée Méthot, présidente-directrice générale de l'AMQ.

Faits saillants 2017

Parmi les faits saillants de 2017, notons :

« Cette performance du secteur minier ne doit toutefois pas nous faire perdre de vue notre objectif ultime, soit d'assurer la pérennité de l'industrie minière au Québec. Pour ce faire, il importe de ne pas ralentir la cadence et de mettre en place les conditions permettant de maintenir, voire améliorer l'attractivité du Québec auprès des investisseurs, par la mise en place d'un environnement compétitif sur les plans économique, législatif et réglementaire », a poursuivi Mme Méthot, qui rappelle que le Québec figure au 9e rang sur 11 juridictions canadiennes dans le classement de l'Institut Fraser en regard de la compétitivité de son régime fiscal. « On doit faire mieux pour attirer les investisseurs ».

« On doit compter une dizaine d'années entre la découverte d'un gisement et la mise en opération d'une mine. C'est donc maintenant qu'il faut préparer les 15-20 prochaines années. Comme les compétiteurs du Québec sont partout sur la planète, les différents paliers gouvernementaux ont un rôle à jouer pour proposer des mesures qui attirent les investisseurs, plutôt que de les faire fuir et qui font du Québec une juridiction prévisible », a conclu Josée Méthot.

Enjeux 2018

Des dossiers et enjeux importants continueront d'occuper l'AMQ et ses membres en 2018. Parmi ceux-ci, mentionnons :

Retombées économiques

Rappelons que selon une récente étude de l'Association minière du Québec :

À propos de l'Association minière du Québec

Fondée en 1936, l'Association minière du Québec (AMQ) agit à titre de porte-parole proactif des entreprises minières en production, en exploration et en transformation, des entrepreneurs miniers, des entreprises minières en développement, de même que de fournisseurs, d'institutions, d'organismes sans but lucratif et de divers partenaires du secteur minier. Fière des 45 550 emplois et des dépenses totales de près de six milliards de dollars  que génère l'industrie minière au Québec, l'AMQ a pour mission de promouvoir, soutenir et développer une industrie minérale québécoise engagée, responsable et innovante.

 

SOURCE Association minière du Québec inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:30
L'Université du Québec à Montréal (UQAM) se réjouit de l'investissement de 38,2 M$ accordé par le gouvernement du Québec pour la rénovation et l'aménagement du pavillon Sanguinet, situé au coeur de son campus. Cette annonce a été dévoilée aujourd'hui...

à 15:15
Un investissement gouvernemental de 38,2 millions de dollars sera accordé pour la réalisation des travaux de rénovation et d'agrandissement du pavillon Sanguinet de l'Université du Québec à Montréal. La ministre de l'Enseignement supérieur et de la...

à 14:59
Postes Canada propose une augmentation des tarifs de port pour 2019. Le tarif de port pour les envois Poste-lettresMC du régime intérieur pesant jusqu'à 30 g lorsque les timbres sont achetés en carnet, en rouleau ou en feuillet passerait du montant...

à 14:51
Le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette, a conclu une mission fructueuse à la foire commerciale Women's Business Enterprise National Council...

à 14:35
Après avoir pris connaissance de l'entente intervenue en conciliation, le 20 juin 2018, entre Hydro-Québec et le Syndicat des employés-es de métiers d'Hydro-Québec, section locale 1500 SCFP (F.T.Q.), le Tribunal administratif du travail s'en déclare...

à 14:30
La Caisse de dépôt et placement du Québec devient actionnaire minoritaire de Pomerleau avec un investissement de 50 millions de dollars, afin d'appuyer l'entreprise dans l'exécution de son plan stratégique de croissance qui doit être déployé au cours...




Communiqué envoyé le 14 décembre 2017 à 12:18 et diffusé par :