Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Négociation avec la Corporation des services d'ambulance du Québec (CSAQ) - Des profits pour les entreprises et des reculs des conditions de travail pour les paramédics



MONTRÉAL, le 14 déc. 2017 /CNW Telbec/ - La Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier du Québec, section locale 592 (FTPQ-592), affiliée à la FTQ, tient à remettre les pendules à l'heure quant aux récentes déclarations du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, parues dans La Presse le 11 décembre dernier selon lesquelles le Ministère payait dorénavant le juste prix aux entreprises afin de leur permettre de négocier avec les paramédics.

« C'est très loin de la réalité?! Après deux jours de négociations intensives, nous constatons malheureusement que les entreprises représentées par la CSAQ cherchent plutôt à venir chercher dans nos poches les sommes perdues dans leurs ententes avec le MSSS. Nos membres ont été jetés en pâture aux entreprises privées (CSAQ) du réseau ambulancier qui, fidèles à leurs habitudes, priorisent leurs marges de profit. Jamais nous n'accepterons cette situation », déplore le président provincial de la FTPQ-592, Benoît Cowell.

Rappelons que les demandes de reculs concernent principalement le paiement des repas hors zone, ainsi que le paiement des salaires et dépenses encourues lors des journées de formation. « Il est inacceptable que les paramédics n'aient pas droit, comme le reste des travailleuses et travailleurs québécois, à une période de repas sans être dérangés, et ce, dans un endroit convenable situé dans leur zone de travail », ajoute Benoît Cowell.

En appui aux revendications des membres de la Fraternité, le président de la FTQ, Daniel Boyer, rappelle qu'en confirmant le statut d'entreprises privées aux compagnies ambulancières et en se retirant du processus de négociation, le Ministère a changé les règles du jeu pour couper une fois de plus dans le secteur préhospitalier. Et on en a la preuve aujourd'hui?!

« Nous l'avions dit à l'époque et nous le répétons : nous ne sommes pas dupes?! Et nous n'accepterons pas que ces économies se fassent une fois de plus sur le dos de travailleurs et travailleuses qui sauvent des vies dans des conditions de travail déjà mises à rudes épreuves », s'insurge le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Rappelons que la convention collective des quelque 4000 paramédics au Québec est échue depuis plus d'un an.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600?000 travailleurs et travailleuses.

La FTPQ-592 est l'un des syndicats majeurs dans le domaine des soins préhospitaliers d'urgence au Québec.

 

SOURCE FTQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 jun 2018
Veuillez noter que le député Serré, au nom de l'honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones, annoncera l'octroi d'une contribution financière pour le projet de recherche « Renforcer l'éducation et améliorer le succès scolaire » du...

23 jun 2018
La société Pomdial inc. confirme qu'elle complétera l'acquisition des actifs du Groupe CidreCo inc., producteur des cidres de glace Neige et Domaine Pinnacle, à la suite d'une décision rendue hier par la Cour supérieure relativement à l'appel de...

23 jun 2018
The Stars Group Inc. (« The Stars Group » ou « l'Entreprise ») a annoncé aujourd'hui l'émission faite par Stars Group Holdings B.V. et Stars Group (US) Co-Borrower, LLC (les « Émetteurs »), ainsi que ses filiales en propriété exclusive indirectes,...

23 jun 2018
Veuillez prendre note que le député T.J. Harvey annoncera l'octroi d'une contribution financière en infrastructure routière à la Première Nation de Tobique, au nom de l'honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones. Une brève...

23 jun 2018
Au terme d'une assemblée syndicale tenue cet après-midi, les membres de la section locale 522 d'Unifor ont rejeté les dernières offres patronales à 93 %, déclenchant du même coup la grève. « Cette sortie témoigne de la frustration que les membres...

23 jun 2018
Environ 225 professionnels de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) - membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) - ont voté récemment à 97 % pour un mandat de grève qui pourra être exercé...




Communiqué envoyé le 14 décembre 2017 à 12:20 et diffusé par :