Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Politique intérieure, Sécurité publique

La GRC annonce les mesures qu'elle prend pour renforcer les enquêtes sur les agressions sexuelles et le soutien aux victimes



OTTAWA, le 13 déc. 2017 /CNW/ - Aujourd'hui, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé les résultats de son examen des affaires d'agression sexuelle classées comme sans fondement ainsi que les mesures que l'organisation prend pour renforcer les enquêtes sur les agressions sexuelles, la surveillance et le soutien aux victimes.

Plus tôt cette année, la GRC a amorcé l'examen de toutes les affaires d'agression sexuelle qu'elle avait été amenée à juger sans fondement depuis 2016. La GRC a créé une équipe à Ottawa pour étudier les rapports divisionnaires, se pencher sur tous les aspects des enquêtes sur les agressions sexuelles, consulter des parties intéressées externes, des partenaires et des experts et guider la GRC dans l'amélioration de ses enquêtes sur ces crimes graves.

Le rapport issu de cette démarche, intitulé « La voie à suivre : Plan d'action de la GRC sur l'examen des plaintes d'agression sexuelle et le soutien aux victimes », peut être consulté au http://www.rcmp-grc.gc.ca/fr/voie-a-suivre-plan-daction-grc-lexamen-des-plaintes-dagression-sexuelle-et-soutien-aux-victimes

En bref

La GRC prend des mesures pour renforcer la formation et la sensibilisation des policiers, la responsabilisation en matière d'enquête, le soutien aux victimes et la sensibilisation du public.

La GRC s'est engagée à assurer l'excellence en matière d'enquête et le soutien aux victimes d'agressions sexuelles au Canada. Nos objectifs sont clairs :

La GRC continuera de collaborer avec des organismes d'application de la loi, des parties intéressées et des partenaires gouvernementaux canadiens, dont Condition féminine Canada, afin de discuter de pratiques exemplaires, de recueillir leurs conseils et commentaires sur les processus d'enquête sur les agressions sexuelles, de cerner les lacunes en matière de formation et de s'assurer que la formation offerte aux membres de la GRC est adaptée aux différentes cultures et prend les effets des traumatismes en compte.

 

SOURCE Gendarmerie royale du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:38
ProblèmeLes Canadiens ne devraient ni acheter ni utiliser des produits de santé qui contiennent du 2,4-dinitrophénol (communément appelé DNP) parce qu'il est toxique peut être mortel. Les produits contenant du DNP sont surtout destinés aux...

à 10:56
À deux semaines du rendez-vous électoral québécois, l'Ordre des chiropraticiens du Québec demande formellement aux chefs des différents partis politiques ainsi qu'à tous leurs candidats de s'engager officiellement à moderniser la Loi sur la...

à 10:00
Il y a un an, PrescripTIonMC, le service d'ordonnances électroniques du Canada, était utilisé pour la toute première fois pour transmettre une ordonnance électronique entre un médecin et un pharmacien. Depuis cet...

à 09:33
Le 13 septembre, YOFOTO (Chine) Health Industry Co., Ltd. a organisé un voyage d'études de 7 jours au Canada pour plus de 200 de ses employés. Au moyen de ce voyage, YOFOTO (Chine) souhaitait mieux comprendre le marché canadien et relever des...

à 09:05
Le 20 septembre 2018, la Fondation Jacques Bouchard lancera sa 11e campagne de financement pour soutenir l'accès aux soins palliatifs à domicile. Un cocktail-bénéfice se tiendra dès 17 h 30 au Cabaret Lion d'or, au 1676, rue Ontario Est à Montréal....

à 09:00
Le tour de table comprend des investisseurs internationaux de premier plan, renforçant encore le leadership de MeMed dans le domaine du diagnostic basé sur l'hôte  MeMed a annoncé aujourd'hui la conclusion d'un nouveau tour de table totalisant plus...




Communiqué envoyé le 13 décembre 2017 à 16:40 et diffusé par :