Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujets : Économie, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Avenir des emplois de la CSeries - Unifor est rassuré par la rencontre avec Bombardier



MONTRÉAL, le 13 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Suite à la rencontre tenue ce matin avec des représentants des travailleurs d'Irlande du syndicat Unite qui travaillent sur les ailes de la CSeries, Alain Bellemare, PDG de Bombardier et les dirigeants du syndicat Unifor Jerry Dias, président et Renaud Gagné, directeur québécois, les représentants syndicaux ont exprimé leur soulagement.

« On ne croit pas que la décision attendue la semaine prochaine sur les droits compensateurs et antidumping risque de faire marche arrière, mais en sachant qu'une bonne partie des commandes d'avion CSeries proviennent de l'extérieur des États-Unis, c'est sécurisant pour l'avenir des emplois de nos membres », a commenté Renaud Gagné, directeur québécois d'Unifor.

Unifor déplore la guerre commerciale à laquelle se livre Boeing appuyé par le gouvernement Trump contre Bombardier et la CSeries, alors même que cet avionneur n'occupe pas ce créneau de production. « C'est une pure guerre commerciale contre Bombardier, mais on dirait que le gouvernement américain calcule mal les retombées négatives de ses manoeuvres. Car Boeing se prive de 100 milliards de dollars en vente au Canada et en Grande-Bretagne, alors que ses travailleurs à Saint-Louis aux États-Unis sont au chômage. La CSeries représente également 22 000 emplois aux États-Unis. Est-ce que quelqu'un dans le gouvernement Trump a conscience de la menace que toute cette querelle entraîne sur leur marché du travail ? » a questionné le dirigeant syndical.

Pour Unifor, il y a fort à parier que le Canada devra contester la décision américaine devant les instances qui régissent le commerce international comme il a fallu le faire dans le secteur du bois d'oeuvre.

Unifor représente des milliers de membres dans le secteur aérospatial dont notamment chez Bombardier. Il représente aussi les membres chez Pratt & Whitney et Avior qui fournissent respectivement les moteurs et des pièces pour la CSeries.

À propos d'Unifor
Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Québec et au Canada représentant plus de 315 000 membres dans tous les secteurs de l'économie. Unifor milite pour toutes les travailleuses et travailleurs et leurs droits. Il lutte aussi pour l'égalité et la justice sociale au pays et à l'étranger et aspire à provoquer des changements progressistes pour un avenir meilleur. Au Québec, Unifor représente plus de 52 000 membres et est affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

www.uniforquebec.org

 

SOURCE Syndicat Unifor Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:22
Le gouvernement du Canada a salué aujourd'hui les progrès réalisés au chapitre de l'élimination des obstacles au commerce entre les provinces et les territoires, et a réitéré son engagement à travailler avec eux pour accélérer l'élimination des...

à 17:58
Ben Sherman, marque emblématique à l'héritage britannique, a annoncé l'ouverture d'une nouvelle boutique-concept, à temps pour la saison de shopping d'automne/des fêtes. La boutique éphémère de Soho au 130 Greene Street sera ouverte à partir du...

à 17:25
Les agriculteurs, les éleveurs et les transformateurs à travers le pays déploient beaucoup d'efforts chaque jour afin que les consommateurs canadiens et des autres pays aient accès à des aliments sains et de qualité supérieure. Les systèmes agricoles...

à 16:57
Croisières AML et la Société des traversiers du Québec s'associent pour rehausser l'expérience de la clientèle des souper-croisière et cirque et souper-croisière et feux à bord du AML Louis Jolliet en offrant la traverse Québec-Lévis gratuitement....

à 16:21
Reprise des négociations pour : Société : LIBERTY BIOPHARMA INC. Symbole à la Bourse de croissance TSX : LTY Reprise (HE) : 09 h 30 le 23 juillet 2018 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à...

à 16:04
À l'issue de la mission économique qu'elle dirige cette semaine au Royaume-Uni, la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, s'est dite...




Communiqué envoyé le 13 décembre 2017 à 13:11 et diffusé par :