Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Nouvelles - Monde du travail

Au Canada, une meilleure mobilisation des travailleurs âgés pourrait accroître considérablement le PIB de même que le bien-être social, mental et physique de cette tranche de la population - rapport de PwC



Selon l'Indice de l'âge d'or de PwC, le Canada se classe 16e sur 34 pays membres de l'OCDE

TORONTO, le 13 déc. 2017 /CNW/ - Au Canada, une meilleure mobilisation des travailleurs âgés - soit ceux de 55 à 69 ans - pourrait ajouter 51,3 milliards de dollars US à la croissance du PIB, entre autres avantages économiques, selon l'Indice de l'âge d'or de PwC. Le Canada, qui arrive 16e sur 34 pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), présente un taux d'emploi des aînés inférieur à celui de pays importants de l'OCDE, dont la Corée, l'Allemagne, le Japon et la Suède. Le rapport révèle que les personnes âgées de 65 ans représenteront 23 % de la population canadienne d'ici 2031. Le nombre de travailleurs canadiens de plus de 65 ans a enregistré une hausse spectaculaire de 140 % depuis 10 ans. 

L'automatisation est une préoccupation particulière pour les travailleurs âgés. Ceux qui ne possèdent pas les compétences numériques nécessaires risquent de subir des conséquences négatives au cours des 10 à 20 prochaines années. En effet, on anticipe une baisse des niveaux d'emploi pour cette fourchette d'âge, car le contexte économique favorise les travailleurs dotés de plus grandes compétences numériques, et les emplois sont, par conséquent, souvent pourvus par des plus jeunes.

« Le Canada demeure au milieu du peloton de pays de l'OCDE en ce qui a trait à la réalisation de la valeur des travailleurs âgés, affirme Karen Forward, associée, Gestion du capital humain et du changement, PwC Canada. Il y a donc des progrès nécessaires à faire. Pour assurer la prospérité économique du Canada, il est essentiel de se pencher sur la façon dont les travailleurs âgés peuvent participer activement à la main-d'oeuvre et de mettre en place des politiques et des milieux de travail favorables. Des améliorations sont envisageables, pourvu qu'il y ait un changement de culture - les organisations ont la possibilité d'ouvrir la marche en modifiant leurs programmes de développement et en créant des environnements durables qui contribuent à la qualité de vie des travailleurs. »

L'Indice de l'âge d'or de PwC présente une moyenne pondérée de sept mesures : le taux d'emploi des 55 à 64 ans, l'écart entre les sexes en matière d'emploi des 55 à 64 ans, la participation à la formation des 55 à 64 ans, le taux d'emploi des 65 à 69 ans, l'âge effectif à la sortie du marché du travail des 55 à 64 ans, la fréquence du travail à temps partiel et le revenu pour les emplois à temps plein des 55 à 64 ans.

« Avec une population de plus en plus vieillissante et la pénurie de main-d'oeuvre qui en découlera, le Canada aurait tout avantage à mettre les conditions en place pour favoriser le taux d'emploi des travailleurs âgés. Il sera crucial d'implanter de bonnes politiques pour donner l'accès à cette main-d'oeuvre à des formations et programmes, et ainsi bénéficier de leur expérience et de leur disponibilité. », affirme Baya Benouniche, associée, Services-conseils, Management et organisation chez PwC Canada.

Le rapport va encore plus loin et décrit trois mesures claires pour favoriser la mobilisation des travailleurs âgés, de même que les avantages découlant de ces mesures. Les voici :

Première mesure : améliorer l'employabilité

 

Deuxième mesure : réduire les obstacles à l'emploi pour les travailleurs âgés

 

Troisième mesure : encourager les conditions de travail flexibles

 

Pour de plus amples renseignements sur les aînées sur le marché du travail canadien et les autres mesures que les entreprises canadiennes pourraient prendre pour combler le fossé, consultez le rapport complet ici.

Suivez PwC sur Twitter à @PwC_Canada.

À propos de PwC Canada
Chez PwC, notre objectif est de bâtir la confiance dans la société et de résoudre des problèmes importants. Plus de 6?700 associés et employés s'emploient à fournir à une vaste clientèle des services de qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau mondial de cabinets de PwC, qui compte plus de 236 235 personnes dans 158 pays. Pour en savoir davantage, consultez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© 2017 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l'Ontario. Tous droits réservés.

PwC s'entend du cabinet canadien, et quelquefois du réseau mondial de PwC. Chaque société membre est une entité distincte sur le plan juridique. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l'adresse www.pwc.com/structure.

SOURCE PwC (PricewaterhouseCoopers)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:00
L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a participé aujourd'hui au dévoilement de la fresque À la croisée des chemins de l'organisme Les Murmures de la Ville, à Mont-Joli, dans le Bas?Saint?Laurent. Réalisée par Vincent Rioux,...

à 17:59
Bauer Media annonce aujourd'hui le lancement de sa campagne « No Gender Selective Tax », une initiative visant à supprimer ce qui s'apparente pour l'essentiel à une taxe imposée aux femmes. La campagne « No Gender Selective Tax » est une initiative...

à 17:37
Le syndicat Teamsters Québec, local 106, représentant des salariés oeuvrant dans les Résidences Soleil suivantes : Manoir Granby, Manoir Laval, Manoir St-Hilaire, Manoir Pointe-aux-Trembles et Manoir St-Laurent a fait parvenir un avis de grève...

à 17:09
Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Héma-Québec, le Syndicat des assistants(es) techniques de laboratoire et le Syndicat des techniciens(nes) de laboratoire ont fait parvenir un avis de grève de 24 heures devant débuter le 17 juillet...

à 16:53
Airbus approfondit ses relations avec l'industrie de la recherche au CanadaL'entente vise entre autres les technologies de fabrication, la mobilité aérienne urbaine et les technologies en environnement cabine...

à 16:49
Bauer Media annonce aujourd'hui le lancement de sa campagne « No Gender Selective Tax » (aucune taxe sexo-sélective), un mouvement ayant pour but de mettre un terme à une taxe qui vise essentiellement les femmes. La campagne « No Gender Selective...




Communiqué envoyé le 13 décembre 2017 à 11:15 et diffusé par :