Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé

Ambrilia annonce ses résultats du premier trimestre 2006 et donne une mise à jour concernant son portefeuille de produits



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 10 mai 2006) - Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB), une société biopharmaceutique développant des traitements innovateurs dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses, a annoncé aujourd'hui ses résultats du premier trimestre de 2006 et a donné une mise à jour sur le progrès et les jalons anticipés pour son portefeuille de produits.

FAITS SAILLANTS DU PREMIER TRIMESTRE 2006

- Clôturé avec succès l'acquisition de Cellpep S.A., une société française privée de biotechnologie développant des traitements dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses, et un financement concomitant de 18,1$ millions par le biais d'un placement privé avec des investisseurs d'Amérique du Nord et d'Europe.

- Complété avec succès la réimplantation des opérations canadiennes d'Ambrilia et l'intégration des diverses fonctions.

- Implanté avec succès une chaîne de fabrication stérile permettant la fabrication de lots conformes à la règlementation pour usage clinique et pour lesquels le profil de pharmacocinétique s'est avéré consistant d'un lot à l'autre.

- Complété l'étude de pharmacocinétique chez l'homme pour l'octréotide.

- Annoncé une entente de contribution de 1,0$ million avec le PARI-CNRC pour le développement clinique de PPL-100, notre inhibiteur de protéase du VIH prometteur.

- Présenté des résultats précliniques avec la technologie anti-cancer TVT-Dox au "2006 Miami Nature Biotechnology Winter Symposium Angiogenesis in Cancer and Vascular Disease" qui s'est tenu à Miami Beach en février dernier, confirmant la capacité de liaison spécifique de TVT-Dox aux cellules endothéliales des vaisseaux sanguins des tumeurs.

- Complété l'étude américaine initiale établissant la posologie pour le peptide anti-cancer PCK3145.

- Annoncé la nomination de cinq nouveaux membres au sein du Conseil d'administration d'Ambrilia : Dr Bonabes de Rougé, ancien président de Cellpep S.A., Dr Philip S. Tabbiner, chef de l'exploitation de Theragenex LLC (E.-U.), Dr François Lombard, chef de la direction de Turenne Capital Partenaires (France), M. Joseph J. Krivulka, président et chef de la direction de Triax Pharmaceuticals LLC (E.-U.) et ancien dirigeant de Mylan Laboratories (E.-U.), et M. Stephen G. Sudovar, ancien président et chef de la direction d'Elusys Therapeutics Inc. (E.-U.) et ancien président de Roche Laboratories (E.-U.).

"Au cours du premier trimestre de cette année, nous avons axé nos efforts sur la clôture de l'acquisition de Cellpep S.A. et du financement concomitant de 18,1$ millions ainsi que sur la réimplantation des opérations canadiennes d'Ambrilia dans les nouvelles installations situées à Montréal," a dit Hans J. Mäder, président et chef de la direction d'Ambrilia Biopharma inc. "A ce stade, nous croyons avoir intégré avec succès les différentes fonctions de la Société et je demeure confiant qu'Ambrilia est bien positionnée pour atteindre d'importants jalons d'ici la fin de 2006, soit l'annonce de deux ententes de partenariat pour la mise en marché aux Etats-Unis et en Europe de notre générique de spécialité et en stade clinique avancé, l'octréotide, et l'annonce des résultats de Phase I pour notre inhibiteur de protéase du VIH prometteur, le PPL-100. Je crois que l'atteinte de ces jalons est essentielle à l'appréciation de la valeur qu'accorde le marché à Ambrilia," a-t-il conclu.

MISE A JOUR - ONCOLOGIE

Octréotide : Conclusion de l'étude de pharmacocinétique chez l'homme
L'octréotide, le générique de spécialité en stade clinique avancé d'Ambrilia pour le traitement de l'acromégalie, est l'équivalent du Sandostatin(R) LAR (libération à action prolongée) de Novartis et a été acquis suite au regroupement avec Cellpep S.A. Ambrilia a développé une formulation à action prolongée de marque déposée qui offrira certains avantages par rapport au produit original. La technologie utilisée est brevetée et a été développée avec succès à l'échelle de fabrication. Finalement, des accords de licences ont été conclus avec des sociétés pharmaceutiques chef de file pour sa mise en marché mondiale en retour de paiements d'étapes et de royautés sur les ventes.

Plus récemment, une chaîne de fabrication stérile a été implantée avec succès au siège social d'Ambrilia à Montréal, permettant ainsi la fabrication de lots conformes à la règlementation pour usage clinique. Le profil de pharmacocinétique s'est avéré consistant d'un lot à l'autre. L'essai avec des volontaires sains pour déterminer le profil pharmacocinétique de l'octréotide a été complété et les résultats finaux sont attendus vers la fin du deuxième trimestre. Un deuxième essai chez des volontaires sains devrait débuter au cours de l'été 2006, suivi d'une étude clinique multicentrique chez des patients atteints d'acromégalie, réalisée en Europe et au Canada, et qui devrait débuter au cours du second semestre de 2006. Les dépôts règlementaires en Europe et aux Etats-Unis devraient ainsi être faits au début de 2007 pour un lancement prévu dans la plupart des pays en 2008.

Goséréline : Optimisation de la formulation en cours

La goséréline, le générique de spécialité d'Ambrilia pour le traitement du cancer de la prostate hormono-sensible, est l'équivalent du Zoladex(R) d'Astra Zeneca et a été acquis suite au regroupement avec Cellpep S.A. La Société a développé une formulation de marque de relargage du produit actif pendant 3 mois avec une technologie brevetée sous licence exclusive.

Les plus récentes activités de recherche et de développement ont permis à Ambrilia de fabriquer 4 formulations différentes du produit final ainsi que de compléter les essais cinétiques chez les animaux. Ces essais ont confirmé le relargage du produit actif pour une durée de 3 mois. L'optimisation de la formulation est actuellement en cours afin d'augmenter le relargage médial et les formulations améliorées résultantes seront testées à partir de cet été. L'étude de pharmacocinétique chez l'homme devrait débuter d'ici la fin de 2006, suivi d'une étude clinique multicentrique chez des patients atteints du cancer de la prostate, au Canada et en Europe, et qui devrait débuter en 2007. Si il n'y a pas de délais non anticipés dans cet échéancier, le dépôt règlementaire en Europe devrait être complété au cours du second semestre de 2007 pour un lancement prévu au cours du second semestre de 2008.

Technologie anti-cancer TVT-Dox: des résultats précliniques confirment la spécificité de liaison au récepteur des vaiseaux sanguins des tumeurs

Des résultats précliniques avec la technologie TVT-Dox d'Ambrilia ont été présentés au "2006 Miami Nature Biotechnology Winter Symposium Angiogenesis in Cancer and Vascular Disease" qui s'est tenu à Miami Beach en février dernier. Les résultats de cette étude confirment la capacité de liaison spécifique de TVT-Dox aux cellules endothéliales des vaisseaux sanguins des tumeurs ainsi que la libération efficace de l'agent cytotoxique (doxorubicine) aux vaisseaux sanguins des tumeurs et aux cellules cancéreuses adjacentes. Suivant sa liaison au récepteur spécifique de la tumeur (isoforme CD13), TVT-Dox est intégré dans les cellules endothéliales des vaisseaux sanguins de la tumeur et libère la doxorubicine qui agit alors comme agent cytotoxique perturbant le fonctionnement des vaisseaux sanguins de la tumeur. Ambrilia prévoit déposer une demande drogue nouvelle de recherche pour le TVT-Dox en 2008.

PCK3145, peptide anti-cancer: Conclusion de l'étude américaine établissant la posologie et plans futurs de développement clinique

Le médicament d'oncologie PCK3145 d'Ambrilia, un peptide synthétique pour le traitement du cancer de la prostate avec métastases, est présentement sous évaluation clinique au Memorial Sloan Kettering Institute de New-York. L'étude initiale établissant la posologie a été complétée et des résultats préliminaires ont été présentés au prestigieux " 2006 American Society of Clinical Oncology (ASCO) Prostate Cancer Symposium " tenu à San Francisco en février. Ces résultats ont confirmé l'efficience d'une dose de 15 mg/m2, administrée une fois par semaine, dans la diminution des niveaux sanguins de MMP-9 (matrice métalloprotéinase-9 impliquée dans le processus de métastases des tumeurs) à des niveaux normaux, en comparaison à une dose de 7.5 mg/m2 administrée deux fois par semaine.

Etant donné l'innocuité et la non-toxicité du peptide à tous les niveaux étudiés à date, et selon les recommandations du Consortium des études cliniques pour le cancer de la prostate qui ont exprimé leur intérêt dans la poursuite d'autres études cliniques avec le PCK3145, un amendement additionnel au protocole de l'étude établissant la posologie est en préparation pour étudier une dose plus élevée dans cette étude avant de débuter une étude de Phase IIb. Il est attendu qu'une dose plus élevée pourrait potentiellement offrir des bénéfices cliniques ajoutés pour de tels patients en stade avancée de la maladie ainsi que de montrer un indice potentiel d'efficacité à ce stade précoce.

De plus, nous continuons de poursuivre nos discussions avec des partenaires potentiels pour le co-développement ou l'octroi de licences pour le PCK3145 ainsi qu'avec des partenaires potentiels de licences pour commercialiser notre test diagnostic PSP94, un indicateur fiable de l'agressivité du cancer de la prostate, dans le marché clinique à être utilisé en combinaison avec le test standard PSA (Antigène Spécifique de la Prostate).

MISE A JOUR - MALADIES INFECTIEUSES

Inhibiteur de protéase PPL-100: entente de contribution de 1,0$ million avec le PARI-CNRC pour une étude sur le VIH

En décembre 2005, Ambrilia a débuté le premier essai clinique de Phase I chez l'homme avec son prometteur inhibiteur de protéase PPL-100 pour le traitement du VIH/SIDA. Les résultats de cette étude devraient être disponibles d'ici le deuxième semestre de 2006.

En janvier 2006, nous avons été heureux d'annoncer l'entente de contribution de 1,0$ million avec le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada (PARI-CNRC) pour le développement clinique du PPL-100.

RESULTATS D'EXPLOITATION

Trimestre terminé le 31 mars 2006 par rapport au trimestre terminé le 31 mars 2005

La Société a subi une perte nette de 2 962 830 $ ou 0,02 $ par action ordinaire pour le premier trimestre de 2006, en regard d'une perte nette de 3 075 203 $ ou 0,04 $ par action ordinaire pour le même trimestre de l'exercice précédent. A la suite de l'acquisition de Cellpep le 1er mars 2006, les résultats d'exploitation du trimestre écoulé comprennent ceux de Cellpep, à partir de cette date.

Les produits d'exploitation du premier trimestre de 2006 se sont établis à 130 321 $, comparativement à 86 075 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. La hausse des produits d'exploitation résulte principalement d'une augmentation des intérêts créditeurs, occasionnée par une hausse de la trésorerie et des placements à court terme au cours du mois de mars et à une hausse des taux d'intérêt au cours du trimestre à l'étude en regard du premier trimestre de 2005.

Les dépenses brutes liées à la recherche et au développement se sont établies à 1 393 782 $ au premier trimestre de 2006, en comparaison de 2 143 117 $ au même trimestre de l'exercice précédent. Le plan de restructuration de l'entreprise a été mis en oeuvre avec succès en janvier 2005, ce qui a entraîné une réorientation des dépenses liées à la recherche et a permis de réaliser des économies qui ont continué en 2006. Ces économies, en plus de la décision de cesser les travaux sur le Fibrostat(R), qui a été prise au premier semestre de 2005, et la réduction des frais sur le PCK3145 ont partiellement contrebalancé les dépenses de recherche et développement de Cellpep à la suite de son acquisition le 1er mars 2006, ce qui a contribué à la baisse des dépenses durant le trimestre en cours. Les crédits d'impôt ont chuté à 124 988 $ au cours du trimestre par rapport à 330 000 $ au trimestre correspondant de l'exercice précédent, par suite du recul des dépenses au cours du trimestre actuel et du taux inférieur des crédits d'impôt obtenus par Ambrilia à la suite de l'acquisition de Cellpep.

Les frais d'administration ont totalisé 1 132 498 $ au premier trimestre de 2006, soit une augmentation de 338 668 $ par rapport au total de 793 830 $ à la même période de l'exercice précédent. Les frais de Cellpep pour le mois de mars ont compté pour 155 793 $ de la hausse, alors que les frais de déplacement et de relations avec les investisseurs plus élevés expliquent essentiellement le reste de la hausse des charges.

La dotation aux amortissements s'est établie à 871 722 $ en regard de 210 227 $ au premier trimestre de 2005. Cet accroissement est principalement attribuable à l'amortissement supplémentaire découlant de l'acquisition de Cellpep S.A. le 1er mars 2006.

L'intérêt sur la dette à long terme s'est élevé à 266 616 $ au premier trimestre de 2006, comparativement à 169 356 $ pour le même trimestre de l'exercice précédent et portait sur deux prêts. D'abord, les intérêts débiteurs sur le prêt Biolevier sont passés à 205 366 $ par rapport à 169 356 $ au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette augmentation est due à l'intérêt additionnel sur la capitalisation de l'intérêt sur le prêt Biolevier qui a été ajouté au solde du prêt, ainsi qu'à l'augmentation des taux d'intérêt par rapport au premier trimestre de 2005. Ensuite, l'intérêt sur les débentures convertibles émises le 29 juin 2005 s'est chiffré à 61 250 $ au cours du trimestre écoulé.

La perte de change pour le trimestre en cours est de 161 932 $, comparativement à 1 039 $ au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette augmentation découle des écarts de conversion relatifs à la consolidation de Cellpep S.A. au cours du trimestre, en raison de la vigueur de l'euro par rapport au dollar canadien durant le mois de mars.

A la suite de l'acquisition de Cellpep, un passif d'impôts futurs équivalant à 9 694 945 $ a été comptabilisé dans l'équation de regroupement à des fins comptables. Ce montant, qui reflète la valeur attribuée à la propriété intellectuelle acquise, sera réduit sur une période pouvant aller jusqu'à sept ans, période d'amortissement de la propriété intellectuelle, ce qui a donné lieu à une économie d'impôts futurs de 324 585 $ dans l'état des résultats consolidé, pour mars 2006. De plus, un gain de change de 358 047 $ sur le passif d'impôts futurs a également été réalisé au cours du trimestre.

SITUATION DE TRESORERIE ET SOURCES DE FINANCEMENT

La trésorerie et les équivalents de trésorerie et les placements à court terme ont totalisé 16 242 341 $ au 31 mars 2006, en regard de 5 360 158 $ au 31 décembre 2005. La hausse de 10 882 183 $ découle du produit net de 16 882 475 $ provenant du financement du 1er mars 2006, et a été légèrement contrebalancée par le montant de 4 001 740 $ utilisé pour le financement des activités d'exploitation au premier trimestre de 2006, y compris une augmentation de 1 597 297 $ des éléments hors caisse du fonds de roulement. En outre, un montant net de 194 146 $ a été utilisé au cours de la période pour l'acquisition d'immobilisations corporelles et de propriété intellectuelle additionnelles. De plus, des charges ayant un effet sur la trésorerie de 1 979 031 $ ont été engagées en raison de l'acquisition de Cellpep S.A. le 1er mars 2006, laquelle a été menée comme un échange d'actions. Des liquidités de 174 625 $ ont été tirées de l'acquisition.

La direction est d'avis qu'elle disposera de suffisamment de fonds disponibles, y compris le solde de 1 million $ encore disponible sur la facilité de crédit Biolevier mentionné ci-dessus, un montant approximatif de 1 300 000 $ de crédits d'impôt à l'investissement à recevoir prochainement et des jalons clés de contrats existants conclus avec les bénéficiaires de licences de l'octréotide, pour soutenir les activités poursuivies de la Société pendant au moins les 24 prochains mois.
                       AMBRILIA BIOPHARMA INC.

                          BILANS CONSOLIDES
                            (non vérifié)

Aux
                                               31 mars  31 décembre
                                                  2006         2005
                                                     $            $
---------------------------------------------------------------------
ACTIF
Actif à court terme
Trésorerie et équivalents de trésorerie     15 255 611      417 953
Placements à court terme                       986 730    4 942 205
Débiteurs                                      742 909    1 707 890
Crédits d'impôt à l'investissement
 recouvrables                                2 222 522    2 202 487
Stocks                                         197 615            -
Charges payées d'avance                        151 916      668 428
---------------------------------------------------------------------
                                            19 557 303    9 938 963
Débiteurs à long terme                         760 605            -
Immobilisations corporelles                  1 822 633      600 653
Propriété intellectuelle                    57 192 569    8 165 089
Frais de financement reportés                  957 872      993 563
---------------------------------------------------------------------
                                            80 290 982   19 698 268
---------------------------------------------------------------------

PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
Passif à court terme
Créditeurs et charges à payer                3 029 044    1 798 126
Produits reportés                            2 863 516            -
Tranche de la dette à long terme échéant
 à moins d'un an                               708 441            -
---------------------------------------------------------------------
                                             6 601 001    1 798 126
Intérêts minoritaires                                1            -
Facilité de crédit Biolevier                10 328 335   10 122 969
Débentures convertibles                      2 217 272    2 157 022
Passif d'impôts futurs                       9 012 313            -
Actions privilégiées                         4 000 000    4 000 000
---------------------------------------------------------------------
                                            32 158 922   18 078 117
---------------------------------------------------------------------

Capitaux propres
Capital social                             108 653 550   65 004 736
Bons de souscription                         7 820 931    2 952 462
Surplus d'apport                             5 823 925    4 855 469
Composante capitaux propres des débentures
 convertibles                                1 920 914    1 920 914
Déficit                                    (76 087 260) (73 124 430)
---------------------------------------------------------------------
                                            48 132 060    1 620 151
---------------------------------------------------------------------
                                            80 290 982   19 698 268
---------------------------------------------------------------------



                             AMBRILIA BIOPHARMA INC.

                 ETATS DES RESULTATS ET DU DEFICIT CONSOLIDES
                                  (non vérifié)

                                            Trois mois terminés les
                                                            31 mars
                                                  2006         2005
                                                     $            $
---------------------------------------------------------------------

PRODUITS
Produits tirés de licences                       2 226            -
Intérêts créditeurs et autres produits         128 095       86 075
---------------------------------------------------------------------
                                               130 321       86 075
---------------------------------------------------------------------

CHARGES
Recherche et développement                   1 393 782    2 143 117
Crédit d'impôt à la recherche et au
 développement                                (124 988)    (330 000)
---------------------------------------------------------------------
Recherche et développement, montant net      1 268 794    1 813 117
Frais d'administration                       1 132 498      793 830
Amortissement des immobilisations
 corporelles                                    63 103       60 972
Amortissement de la propriété intellectuelle   772 928      123 621
Amortissement des frais de financement
 reportés                                       35 691       25 634
Augmentation de la valeur comptable des
 débentures convertibles                        60 250            -
Intérêts sur la dette à long terme             266 616      169 356
Charges de restructuration                           -      172 279
Charges financières                             13 971        1 430
Pertes de change                               161 932        1 039
---------------------------------------------------------------------
                                             3 775 783    3 161 278
---------------------------------------------------------------------

Perte avant impôts                          (3 645 462)  (3 075 203)

Recouvrement d'impôts futurs                   324 585            -
Gains de change sur recouvrement d'impôts
 futurs                                        358 047            -
---------------------------------------------------------------------
                                               682 632            -
---------------------------------------------------------------------

Perte nette                                 (2 962 830)  (3 075 203)
Déficit au début de la période             (73 124 430) (60 214 396)
---------------------------------------------------------------------

Déficit à la fin de la période             (76 087 260) (63 289 599)
---------------------------------------------------------------------

Perte de base et diluée par action               (0,02)       (0,04)
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires
 en circulation                            156 627 163   85 077 563
---------------------------------------------------------------------



                          AMBRILIA BIOPHARMA INC.

                   ETATS DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
                              (non vérifié)

                                            Trois mois terminés les
                                                            31 mars
                                                  2006         2005
                                                     $            $
---------------------------------------------------------------------

ACTIVITES D'EXPLOITATION
Perte nette pour la période                 (2 962 830)  (3 075 203)
Eléments sans incidence sur la trésorerie
  Amortissement des immobilisations
   corporelles                                  63 103       60 972
  Amortissement de la propriété
   intellectuelle                              772 928      123 621
  Amortissement des frais de financement
   reportés                                     35 691       25 634
  Augmentation de la valeur comptable des
   débentures convertibles                      60 250            -
  Intérêts capitalisés sur un prêt             205 366      169 356
  Recouvrement d'impôts futurs et gain de
   change relié                               (682 632)           -
  Perte de change non réalisée                  32 299            -
  Services payés à l'émission d'options
   sur actions                                  71 381      111 391
---------------------------------------------------------------------
                                            (2 404 444)  (2 584 229)
Variation nette des soldes hors caisse liée
 à l'exploitation                           (1 597 296)    (776 884)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie liés aux activités
 d'exploitation                             (4 001 740)  (3 361 113)
---------------------------------------------------------------------

ACTIVITES D'INVESTISSEMENT
Acquisition de propriété intellectuelle         (7 879)     (81 844)
Acquisition d'immobilisations corporelles     (186 267)      (4 673)
Trésorerie et équivalents de trésorerie
 obtenus à l'acquisition d'une entreprise      174 625            -
Frais d'acquisition d'une entreprise        (1 979 031)           -
Placements à court terme arrivés à échéance  3 955 475    5 743 474
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie liés aux activités
 d'investissement                            1 956 923    5 656 957
---------------------------------------------------------------------

ACTIVITES DE FINANCEMENT
Emission d'actions ordinaires               18 095 904            -
Frais d'émission d'actions                  (1 213 429)           -
Frais de financement de la dette                     -       (5 575)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie liés aux activités de
 financement                                16 882 475       (5 575)
---------------------------------------------------------------------

Augmentation nette de trésorerie et des
 équivalents de trésorerie                  14 837 658    2 290 269
Trésorerie et équivalents de trésorerie au
 début de la période                           417 953      319 382
---------------------------------------------------------------------
Trésorerie et équivalents de trésorerie à
 la fin de la période                       15 255 611    2 609 651
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

INFORMATION CONCERNANT L'APPEL CONFERENCE

Ambrilia tiendra un appel conférence le mercredi 10 mai à 16h30 HNE pour discuter des résultats financiers du premier trimestre 2006 et donner une mise à jour des jalons prévus de son portefeuille de produits. Les parties intéressées peuvent accéder à l'appel conférence par téléphone ou par webdiffusion. La webdiffusion sera disponible à www.ambrilia.com et archivée pour une durée de 90 jours pour la ré-écoute. Les numéros pour accéder à l'appel conférence sont le (416) 644-3417 (local) et 1(866) 249-2157 (sans frais). Une reprise de l'appel conférence sera disponible à www.ambrilia.com et les numéros de téléphone pour accéder la reprise sont (416) 640-1917 (local) et le 1(877) 289-8525 (sans frais) avec le code d'accès 21187295.

A PROPOS D'AMBRILIA BIOPHARMA

Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) est une société biopharmaceutique développant des traitements innovateurs dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses. Le portefeuille de produits d'Ambrilia inclut des produits de marque en début de stade clinique et en stade préclinique; un peptide thérapeutique anti-cancer (PCK3145), des traitements prometteurs contre le VIH (PPL-100, SPC3), une technologie visant les vaisseaux sanguins des tumeurs (TVT-Dox) ainsi que deux génériques de spécialité (octréotide et goséréline) dont le premier est en stade clinique avancé et à valeur ajoutée. Les candidats-médicaments d'Ambrilia visent des besoins médicaux non comblés dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses où l'innocuité des traitements et leur efficacité sont nécessaires et qui représentent des opportunités de marché importantes. Le siège social d'Ambrilia, la recherche et le développement ainsi que les installations de fabrication sont situés à Montréal, avec un bureau satellite en France. Pour plus d'information, prière de visiter le site web de la Société : www.ambrilia.com

Enoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse renferme des renseignements prospectifs, qui reflètent les attentes de l'entreprise à l'égard des événements futurs. Ces données prospectives comportent un certain niveau de risques et d'incertitudes. Les événements réels peuvent différer de ceux qui sont prévus dans le présent document et sont tributaires d'un certain nombre de facteurs ainsi que certains risques et incertitudes qui touchent généralement le secteur des biotechnologies dont notamment, le changement des conditions du marché, le succès des essais cliniques effectués dans les délais prévus, de même que des incertitudes liées à l'approbation des organismes de règlementation, à la conclusion d'alliances corporatives et à d'autres risques énumérés dans les rapports que la Société est tenue de présenter périodiquement aux autorités concernées. De telles données prospectives sont aussi basées sur plusieurs hypothèses incluant la conclusion dans les délais fixés et avec succès des études cliniques sur les produits d'Ambrilia démontrant leur efficacité et leur innocuité pour l'usage chez l'humain, le succès de leur mise en marché à l'intérieur des délais fixés et l'atteinte des paiements prévus de royautés et d'autres revenus. Bien qu'Ambrilia anticipe que des évènements et des développements subséquents puissent potentiellement changer les points de vue adoptés par Ambrilia, Ambrilia se décharge spécifiquement de toutes obligations de mettre à jour ces données prospectives.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:41
OTTAWA, le 21 août 2017 /CNW/ - Le système de soins de santé publics offerts aux Canadiens est une source de fierté. Le gouvernement du Canada et celui du Manitoba sont résolus à s'assurer que ce système réponde aux besoins de la population...

à 08:33


à 08:30
QUÉBEC, le 18 août 2017 /CNW/ - L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, et Joël Lightbound, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, se rendront au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval pour annoncer le...

à 08:24
MONTRÉAL, le 21 août 2017 /CNW Telbec/ - Au moment où l'assemblée annuelle de l'Association médicale canadienne (AMC) se réunit, le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) souligne la mise sur pied d'un ambitieux projet d'évaluation de...

à 08:03


à 07:00
TORONTO, le 21 août 2017 /CNW/ - C'est dans un mémoire remis à la ministre des Affaires francophones, l'honorable Marie-France Lalonde, que le commissaire aux services en français, Me François Boileau, rappelle à son ministère et au ministère de la...




Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 12:30 et diffusé par :